Traces Ecrites News, le club
  • Roch Constructeur Bois
  • Club Affaire Aire Urbaine
  • Gaston l'escargot
  • CLEIA

Les « Braizat » soignent l’étiquette

Publié par Didier Hugue, le 13 septembre 2011

ARTS GRAPHIQUES. Le concepteur et réalisateur icaunais d’étiquettes adhésives marie créativité et plaisir d’entreprendre.

Il s’en voit récompensé par un prix décerné au dernier salon Graphitec, dédié aux arts graphiques.

Marie Aubin, gérante de Braizat Étiquettes, concepteur et fabricant d’étiquettes adhésives implanté à Villeneuve-la-Guyard (Yonne), vous raconte son entreprise comme elle parlerait d’un enfant et, de son staff de quatre personnes, comme d’une vraie famille.

L’image n’est pas usurpée, car lorsqu’elle rachète l’entreprise fin 2009, elle trouve une coquille certes belle, mais quasi-vide.

«Il m’a fallu remonter une équipe, une clientèle, investir dans du matériel plus performant pour relancer la machine et instaurer une véritable culture d’entreprise», confesse t-elle.

Deux ans plus tard, ses efforts se voient grandement récompensés. Braizat Étiquettes (près de 350 000 € de chiffre d’affaires attendu cette année) séduit une clientèle de plus en plus large dans des secteurs aussi divers que la cosmétique, la communication (designers, imprimeurs…), la viticulture ou encore l’agroalimentaire.

De plus, la créativité maison paye et prend la forme d’un prix de la plus belle étiquette, décerné au dernier salon des arts graphiques, baptisé Graphitec. Jugez-en avec la photo ! (cliquez-là pour l'agrandir)

Plusieurs vies professionnelles

Il s’agit d’une étiquette collector pour une marque d’huile haut de gamme. «Elle est inviolable, bénéficie d’une découpe très particulière, d’une dorure à chaud et offre un aspect velouté car elle est sur polyester», explique la dirigeante.

Au-delà du travail des petites cellules grises, cette réalisation a été grandement facilitée par l’arrivée d’un nouvel équipement : une machine duo, qui permet de faire des petites séries, de la découpe à la demande et de la dorure à chaud.

Ce sens artistique, les « Braizat » l’ont en eux. Et tout spécialement leur chef de file. Pendant quinze ans, Marie Aubin a exercé les métiers de musicienne, d’auteur, de compositeur et de productrice. «J’étais la chanteuse du groupe Marie Bonnet et Leslie», rappelle t-elle.

Son groupe s'est fait connaître en parcourant les scènes de France, des Francofolies au Printemps de Bourges, de l'Elysée Montmartre à la Cigale. Il a même joué quelquefois en première partie de Bertignac, Lavilliers, Little Bob Story…

La lassitude aidant, la future chef d’entreprise se lance dans la communication puis, intègre une agence de production vidéo qu’elle contribue à relancer et dont elle devient actionnaire.

«Mais après une dizaine d’années, je voulais trouver quelque chose d’autre pour me régénérer», avoue t-elle. Un pari une nouvelle fois gagnant !

Crédit photo: Braizat Étiquettes



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Yonne, Auxerre, Braizat Étiquettes, arts graphiques, Marie Aubin

Découvrez également les articles associés :

Pourquoi le franc-comtois Omedec rachète la chaudronnerie Lhermite en Haute-MarnePourquoi le franc-comtois Omedec rachète la chaudronnerie Lhermite en Haute-Marne
La maison alsacienne de foie gras Feyel & Artzner se diversifie dans les plats cuisinés et monte en gammeLa maison alsacienne de foie gras Feyel & Artzner se diversifie dans les plats cuisinés et monte en gamme
Le fabricant de forets Diager investit plus de 8 millions dans le Jura et embauche Le fabricant de forets Diager investit plus de 8 millions dans le Jura et embauche
Ils innovent : Alsafix remplace le ciment par une mousse en polyuréthane et Redberry traque les bactéries à grande vitesseIls innovent : Alsafix remplace le ciment par une mousse en polyuréthane et Redberry traque les bactéries à grande vitesse

Commentez !


Combien font "6 plus 10" ?

Envoyer votre commentaire