Le plasturgiste Nantais SGT investit près de 20 millions d’euros dans une seconde usine de préformes à Chalon-sur-Sâone

Publié par Didier Hugue, le 27 octobre 2017

PLASTURGIE/ CHALON-SUR-SAÔNE. L’industriel de Rezé (Loire-Atlantique) fait construire un site industriel de 10.000 m2 à Chalon-sur-Saône, en Saône-et-Loire, opérationnel au printemps 2019.

Cette implantation lui donne une meilleure proximité avec ses marchés de l’Est : France, Allemagne et Suisse. C'est la première de cette ampleur depuis Abraservice, il y a 20 ans, et résulte d’une forte implication du Grand Chalon en faveur de l’industrie.

 

preformessgt
Préformes de futures bouteilles alimentaires en production.

 

Sébastien Martin, président de la communauté d’agglomération du Grand Chalon (Saône-et-Loire), a signé hier, jeudi 26 octobre, la première grande implantation industrielle depuis Abraservice (Groupe IMS) en 1998, spécialiste des aciers spéciaux.

 

Il s’agit du petit groupe Nantais SGT, pour Société Générale des Techniques, fabricant de préformes en polyéthylène téréphtalate (PET) pour le compte d’embouteilleurs de boissons agroalimentaires : 220 préformes personnalisables et de 6 types de bouchons en PEHD. Une préforme est un petit tube plastique qui matérialise en réduction avant soufflage une future bouteille.

 

tropheesfemmeseco 

 

L’industriel de Rezé, né en 1981 à l’initiative de la famille Mignot, injecte près de 20 millions d’€ dans la création d’une unité de 10.000 m2, sur un terrain de 5 hectares, près du site logistique d’Alainé - 18.000 m2 dédiés à la gestion de vin -, sur l’extension de la zone d’activité SaôneOr. L'ancienne réserve foncière de Kodak, acquise par la collectivité, sera directement reliée à l’autoroute A6 par une bretelle d’accès courant 2019.

 

« Nous faisions partie de l’étude géographique sur un axe entre Orléans, Auxerre et Lyon et Regional Partner, agence de promotion économique et de prospection de projets d’implantation avec laquelle nous collaborons, a su défendre nos atouts », souligne Sébastien Martin, qui n’hésite pas à déclarer qu’il est le directeur commercial de son territoire.

 

Une double présence en Algérie

 

La future usine, opérationnelle au printemps 2019, générera la création, dans un premier temps, d’une quarantaine d’emplois et sans doute, plus d'une centaine à terme. Les recrutements passeront par les services de Pôle Emploi selon vraisemblablement la méthode par simulation de postes.

 

sgtgrandchalon
SGT s'implantera au coeur de la future très grande zone SaôneOr. © Grand Chalon.

 

Le développement du plasturgiste obéit à son désir de se rapprocher d’une clientèle française de l’Est, mais aussi étrangère, d’Allemagne et de Suisse.

 

Il résulte par ailleurs d’une impossibilité de s’étendre sur le site de son siège social de Rezé, faute de foncier disponible, sachant qu’un investissement de cette nature a été réalisé à hauteur de 14 millions d’€ en 2015. Les travaux, à l’époque, avaient permis d'accueillir cinq nouvelles presses à injection, dont l'une réservée à des applications multicouches à la demande de certains clients.

 

Cette ETI familiale, aujourd’hui pilotée par Frédéric Mignot, exploite aussi deux sites en Algérie, à Rouïba, près d’Alger, et à Sétif, où travaillent au total 260 personnes. SGT est un des acteurs majeurs dans la production de préformes PET La société en produit chaque année 5,3 milliards d’unités, transformant ainsi 160.000 tonnes de résine pour une clientèle d'embouteilleurs.

 

polevehiculedufutur 

 

Parmi ces derniers, on peut citer Coca-Cola, PepsiCo, Nestlé, Danone et des acteurs nationaux comme Guedila. SGT réalise 118,25 millions d’€ de chiffre d’affaires et pas moins de 2,82 millions de résultat net avec un effectif global de 388 personnes. « Nous misons à Chalon sur la qualité et la sécurité avec un outil de dernière génération technologique », indique dans un communiqué Frédéric Mignot.

 

sitereze
L'industriel nantais investit fortement dans son outil de production.

 

lesitedereze
Le siège social de Rezé (Loire-Atlantique).

 

Toutes les photos ont été fournies par l’entreprise SGT.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Chalon-sur-Saône, Saône-et-Loire, plasturgie, implantation, Sébastien Martin, Grand Chalon, Bourgogne Franche-Comté, SGT, Frédéric Mignot

Découvrez également les articles associés :

Le fabricant de lingerie Triumph investit 11 millions d'euros dans la logistique à ObernaiLe fabricant de lingerie Triumph investit 11 millions d'euros dans la logistique à Obernai
Leader des diagnostics rapides en France, Biosynex met le cap sur l’exportLeader des diagnostics rapides en France, Biosynex met le cap sur l’export
A l’approche de son 30ème anniversaire, Imasonic s’engage dans une transmission familiale en douceurA l’approche de son 30ème anniversaire, Imasonic s’engage dans une transmission familiale en douceur
A Nuits-Saint-Georges, la maison de vins Faiveley fait de sa nouvelle cuverie de 8 millions d'euros, une oeuvre architecturaleA Nuits-Saint-Georges, la maison de vins Faiveley fait de sa nouvelle cuverie de 8 millions d'euros, une oeuvre architecturale

Commentez !


Combien font "5 plus 6" ?

Envoyer votre commentaire