Traces Ecrites News, le club
  • Salaisons Sabatier
  • Batifranc
  • Brassserie de Vézelay
  • Toyman

Les stations du Jura espèrent la neige

Publié par Christiane Perruchot, le 20 janvier 2011

Investissement. Si les citadins se réjouissent d'une accalmie des chutes de neige ces dernières semaines, l'impatience point dans le massif du Jura.

TER mis en place par les  régions Bourgogne et Franche-Comté en direction de la station de Métabief, La Gentiane Bleue qui devait reprendre du service ce dimanche 23 janvier est annulée.

Seules les quelques pistes de neige de culture sont ouvertes ce week-end dans la station du Doubs, principalement fréquentée par les Bisontins.

Dans la station jurassienne des Rousses où se rendent surtout les Dijonnais et les Suisses, le domaine nordique est plus largement ouvert.

Les pistes bleues et vertes des Jouvencelles et de la Serra bénéficient prioritairement des canons à neige. Le domaine de ski de fond est encore accessible sur une trentaine de kilomètres.

«La fréquentation hors vacances scolaires est tributaire du temps et pour pallier cet inconvénient, nous développons une offre complémentaire de randonnée, raquette, chiens de traîneaux...», indique Laurent Mermet-Husson, directeur marketing de la Saem Sogestar.

L'exploitant est bénéficiaire du contrat d'affermage avec le syndicat mixte des Rousses, propriétaire, formé de la communauté de communes et du conseil général du Jura.

Bon début de saison

Cette pause fait suite à un début de saison prometteur.

Aux Rousses (370 00 skieurs par an), la seconde semaine des vacances de Noël a été «exceptionnelle», au niveau de fréquentation des vacances de février, meilleure période pour les stations du massif du Jura.

Globalement, selon le comité régional de tourisme de Franche-Comté, «après une saison hivernale 2009-2010 de bonne facture, l’hiver 2010-2011 démarre sur des bases identiques et 36% des professionnels enregistrent une progression de fréquentation».

Bénéficiant d'un regain d'intérêt face aux "usines à ski", les moyennes stations du massif du Jura doivent cependant faire face à de lourds investissements pour maintenir ou améliorer leur niveau de confort.

Le syndicat mixte des Rousses devrait prendre très prochainement la décision d'installer un télésiège supplémentaire sur le domaine des Jouvencelles-Tuffes. Débrayable, l'équipement a l'avantage d'augmenter la vitesse d'avancement.

A Métabief, un champ de neige d'une vingtaine d'hectares complètera les douze hectares existants, pour la saison 2011-2012. Au printemps, débuteront les travaux d'aménagement du front de piste avec des installations ludiques et sportives.

C'est le conseil général du Doubs qui conduit ces investissements et gère provisoirement la station «en attendant de choisir la meilleure forme de délégation de service public possible», précise son président Claude Jeannerot.

Les deux stations phares du massif du Jura développent parallèlement des activités d'été.

«Elles permettent d'absorber le poids des investissements d'hiver et de péréniser les emplois saisonniers sur toute l'année», affirme Laurent Mermet-Husson.

Sur les deux stations, les investissements publics programmés à l'horizon 2013 approchent les 40 millions d'euros.

Visionnez les webcam de Métabief et des Rousses :

www.webcam-ski.com/interfaces/orex_metabief/interface.php?pk_interface=240&m=images&r=panoramique

www.lesrousses.com/index.php?id=575

Lire aussi :

www.tracesecritesnews.fr/2010/07/21/le-massif-du-jura-prepare-un-hiver-sportif/ www.tracesecritesnews.fr/2010/06/22/une-station-de-ski-a-pontarlier/ Crédit photos : Station des Rousses / S. Godin



Roger Martin BTP
Article classé dans : Territoires

Mots-clés : Franche-Comté, Jura, Doubs, ski, Métabief, Les Rousses, Stations de sports d'hiver

Découvrez également les articles associés :

Les collectivités locales de Bourgogne-Franche-Comté dévoilent leur offre foncière pour les entreprisesLes collectivités locales de Bourgogne-Franche-Comté dévoilent leur offre foncière pour les entreprises
Le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon tout beau tout neuf pour accueillir Emmanuel MacronLe musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon tout beau tout neuf pour accueillir Emmanuel Macron
A Metz, le tiers-lieu Bliiida double sa surface d’accueil des industries créatives et start-up du numérique pour près de 12 millions d’euros A Metz, le tiers-lieu Bliiida double sa surface d’accueil des industries créatives et start-up du numérique pour près de 12 millions d’euros
Salon Made in Jura : savoir-vivre et savoir-faire s’exposent jusqu’au dimanche 21 octobre à DoleSalon Made in Jura : savoir-vivre et savoir-faire s’exposent jusqu’au dimanche 21 octobre à Dole

Commentez !


Combien font "3 plus 6" ?

Envoyer votre commentaire