Le Bourguignon Adventys accueille deux fonds d’investissement pour doubler d’activité d'ici à cinq ans

Publié par Didier Hugue, le 16 octobre 2017

BIENS D’ÉQUIPEMENT/CÔTE-D’OR. Le spécialiste du matériel de cuisson par induction pour les professionnels mise sur l’international.

La venue des fonds d’investissement Arkéa Capital et Ouest Croissance élargit sa surface financière et lui procure un réel appui stratégique. Sa capacité à innover fait d’Adventys un acteur majeur du marché de l'induction dans le haut de gamme.

 

tolerieadventys
L'atelier de tôlerie. © Adventys.

 

Comment la société Adventys, implantée à Seurre, en Côte-d’Or, va t-elle pouvoir passer de 5,2 millions d’€ de chiffre d’affaires à 10 millions dans les cinq prochaines années ? La réponse tient en un mot : exportation.

 

Le principal fabricant français de matériel de cuisson par induction pour les cuisiniers professionnels mise en effet sur l’international, qui représente déjà 30% de ses ventes, pour booster son activité. Il cible notamment, hors Europe, l’Asie, le Moyen-Orient ou encore l’Afrique.

 

« En Amérique du Nord, nous comptons aussi accentuer notre présence, sachant que nous sommes devenu le quatrième opérateur de ce marché avec un chiffre d’affaires qui double tous les ans », certifie Jean-Luc Pérot, le président d’Adventys et son repreneur en 2005.

 

 Banniere-Fondation-TracesEcrites

 

Pour mener à bien cet important développement, l’entreprise bourguignonne de 40 personnes renforce sa surface financière. Elle accueille depuis peu à son capital les fonds d’investissement Arkéa Capital (Crédit Mutuel) et Ouest Croissance (Banque Populaire), chacun prenant 13% des actions.

 

Une R&D collaborative

 

« Au-delà du strict apport financier, ils vont également nous apporter un appui dans la réflexion stratégique et nous ouvrir les portes de leur réseau », souligne le dirigeant. Pour réussir ce challenge, Adventys peut compter sur son principal atout : sa capacité à innover.

 

La PME intègre un service R&D de sept personnes qui dispose d’un budget équivalent à environ 10% du chiffre d’affaires. Récemment sur un salon à Dubaï (Émirats arabes unis), a été présentée l’une des dernières solutions maison par induction pour les grands buffets recouverts de pierre naturelle, baptisée Induc Stone.

 

montageadventys
Montage des à tables à induction. © Adventys.

 

La température de l’eau y est régulée au degré près pour maintenir les aliments au chaud dans des réchauds bain-marie, sans pour autant chauffer la pierre, ce qui pourrait gêner les manipulations.

 

Adhérent du pôle de compétitivité Vitagora, dédié au goût, à la nutrition et à la santé, le fabricant fait également de la R&D collaborative en travaillant régulièrement avec les ingénieurs de recherche de l’Université de Bourgogne.

 

L’autre atout d’Adventys tient à l’adaptation de ses matériels à tous les modes d’alimentation électrique grâce à des générateurs à induction monophasés et triphasés jusqu’à 32KWatts, à partir de 120 Volts pour le marché américain et 440 volts pour une utilisation sur les bateaux de croisière.

 

635X106pxl 

 

Les 10.000 tables à induction, modulables, encastrables ou posables, produites chaque année s'adressent à une clientèle de professionnels de la restauration hors foyer de plus en plus large.

 

Les traditionnels cafés, hôtels et restaurants (CHR), cohabitent aujourd’hui avec les traiteurs, les « food trucks » et les boulangeries-pâtisseries pratiquant la restauration rapide. « Ils apprécient, pour une cuisine instantanée, des produits comme les planchas ou les woks à induction », précise Jean-Luc Pérot.  

 

perotQui est Jean-Luc Pérot ?

 

Ingénieur spécialisé en aéronautique et automobile, cet dirigeant de 57 ans n'a pas toujours été un entrepreneur.

 

Dans la première partie de vie professionnelle, il  intègre de grands groupes, tel feu Renault Véhicules Industriels (RVI), Thomson, version électroménager, et Faurecia, à des postes de management, mais aussi en R&D.

 

L'année 2005 sonne le glas de sa dépendance des employeurs avec le rachat d'Adventys à Patrick Viverge.

 

Le fils de ce dernier, Emmanuel Viverge, travaille d'ailleurs comme responsable marketing dans l'entreprise.

 

 

Pour en savoir plus sur les opportunité d'investissement industriel en côte-d'or, cliquez surinvest



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises
Innovation

Mots-clés : Côte-d'Or, exportation, Bourgogne Franche-Comté, Adventys, innovations, matériel de cuisson, induction

Découvrez également les articles associés :

A Besançon, et depuis peu à Dijon, Âges et Vie invente la colocation pour les personnes âgéesA Besançon, et depuis peu à Dijon, Âges et Vie invente la colocation pour les personnes âgées
Egger injecte 60 millions d’euros en trois ans dans son usine de panneaux mélaminés dans les VosgesEgger injecte 60 millions d’euros en trois ans dans son usine de panneaux mélaminés dans les Vosges
Sous pavillon allemand, la papeterie Wepa dans l’Aube s’est mise en ordre de marcheSous pavillon allemand, la papeterie Wepa dans l’Aube s’est mise en ordre de marche
Pourquoi Cleia vend ses savoir-faire d’ingénieriste en dehors de la conception et réalisation clé en main de tuileries et de briqueteries Pourquoi Cleia vend ses savoir-faire d’ingénieriste en dehors de la conception et réalisation clé en main de tuileries et de briqueteries

1 réponse(s) à "Le Bourguignon Adventys accueille deux fonds d’investissement pour doubler d’activité d'ici à cinq ans"

  1. Jérôme Hubertdit :

    Félicitations Jean-Luc ! Un beau produit que vous présentez à l international. Tous mes voeux de succès à ton équipe. A ta disposition pour un retour d experiences sur les outils que nous utilisons pour l export. La French Fab à la conquête de nouveaux horizons. Jérôme Hubert

Commentez !


Combien font "5 plus 4" ?

Envoyer votre commentaire