Le premier prix construction bois Bourgogne Franche-Comté

Publié par Christiane Perruchot, le 24 septembre 2015

FILIÈRE BOIS/BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ. Les interprofessions du bois, l'association bourguignonne Aprovalbois et la franc-comtoise Adib sont déjà à l'heure de la nouvelle région Bourgogne Franche-Comté.

Symboliquement, le palmarès régional de la construction bois que l'une et l'autre organise sur leur territoire depuis plusieurs années, a délivré pour la 1ère fois un prix Bourgogne Franche-Comté en plus des traditionnels prix de chaque région. Cette année d'ailleurs, les jurys ont délibéré ensemble.

 

fraisnans
L'espace culturel de Fraisans dans le Jura a fait l'unanimité pour mériter le prix Bourgogne Franche-Comté. Les ruines de l'ancienne forge sont intégrées dans une construction neuve en ossature bois bâtie par l'entreprise Verdot (Besançon). Côté scène, l'intérieur modulable de la salle de spectacles s'ouvre sur une arrière-scène extérieure qui investit le creux résultant de l'ancien hall industriel. Latéralement, côté Doubs, un platelage en bois forme une terrasse d'agrément limitée par le dessin incurvé de la berge. Architectes : Reichardt et Ferreux (Lons-le-Saunier). Coût : 1,43 million d'€. ©Nicolas Waltefaugle.

 

caborde
Le pôle oeno-touristique La Caborde à Orbagna (Jura) est désigné Prix Franche-Comté pour les bâtiments publics et culturels. Les lamelles de l'enveloppe en bois donnent une transparence au lieu dont le noyau est construit en béton et structure métallique. Architecte : Reichardt et Ferreux (Lons-le-Saunier). Entreprise : Gauthier à Aigisey (Jura). Coût : 1,2 million d'€. ©Nicolas Waltefaugle.

 

maisonbesanconhaton
Deux volumes en ossature bois agrandissent cette maison à Besançon et se couvrent de tavaillons (tuiles) en chêne. Cette réalisation de l'Atelier Haton, architecte et des entreprises Gilles Grisot et VDM Menuiserie (Doubs) obtient le prix Franche-Comté, catégorie extensions de maisons individuelles. Coût : 118 000 €. ©Atelier Haton.

 

maisonlegalee
Le prix Bourgogne Bâtiments publics revient à la salle de rencontre de Savigny-sous-Mâlain (Côte-d'Or). La recherche d'un matériau sain et à faible empreinte carbone a conduit Olivier Le Gallée, architecte, à choisir le bois pour ce bâtiment à standard passif. Entreprise : Les Charpentiers de l'Ouche. Coût : 420 000 €. ©Atelier d'Architecture Olivier Le Gallée.

 

vezelay_1
Le prix Bourgogne Equipements publics revient à la maison de santé de Vézelay (Yonne). Construit en pin douglas, l'ensemble de bâtiments s'intègre parfaitement dans le périmètre de la colline classée de Vézelay. Architectes : BQ+A - Quirot Vichard / Lenoble / Patrono. Entreprises : Les Charpentiers du Morvan (Yonne) et Vitu Menuiserie (Côte-d'Or). Coût : 2,18 million d'€. ©Luc Boegly.

 

topoeien
Prix Bourgogne Extension de maisons. Pour agrandir cette maison au standard passif, avec une forte isolation de l'enveloppe, la suppression des ponts thermiques et une excellente étanchéité à l'air, « le bois nous a paru l'évidence par ses qualités intrinsèques comme pour compenser le contenu carbone des autres matériaux de construction », commentent les architectes de Topoiein Studio (Dijon). Entreprise : Les Charpentiers de Bourgogne (Côte-d'Or). Coût : 312 000 €. ©Topoiein Studio.

 

maisonjambles
Déjà lauréat du palmarès d'architecture contemporaine de Bourgogne 2013, ce projet traite de la réhabilitation d'un bâtiment agricole en milieu rural. La faible inertie apportée par le bois a été une qualité recherchée pour cette résidence secondaire chauffée périodiquement. Architecte : Séverin Perreaut Architecte - (Bourg-en-Bresse). Entreprises : Gauthier Cargo et Menuiserie Bouchard Frères (Saône-et-Loire). Coût : 240 000 € HT. ©Olivier Amsellem.


Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : construction bois, Dijon, Franche-Comté, Bourgogne, Côte-d'Or, Yonne, Jura, architecture, filière bois, Les Charpentiers de Bourgogne, Les Charpentiers du Morvan, Topoiein Studio, Séverin Perreaut Architecte, Gauthier Cargo, Menuiserie Bouchard Frères, BQ+A - Quirot Vichard, Vitu Menuiserie, Atelier d'Architecture Olivier Le Gallée, Les Charpentiers de l'Ouche, Atelier Haton, VDM Menuiserie , Gilles Grisot, La Caborde, Reichardt et Ferreux architectes, Entreprise Gauthier, espace culturel de Fraisans, Entreprise Verdot

Découvrez également les articles associés :

La Haute-Marne démontre toute l'étendue de ses savoir-faire industriels à NogentLa Haute-Marne démontre toute l'étendue de ses savoir-faire industriels à Nogent
Dans les Vosges, le groupe de BTP Livio développe un vocabulaire avant-gardiste pour un octogénaireDans les Vosges, le groupe de BTP Livio développe un vocabulaire avant-gardiste pour un octogénaire
Les équipementiers de l’automobile de l’Est améliorent encore leurs performancesLes équipementiers de l’automobile de l’Est améliorent encore leurs performances
Près de Mulhouse, le fabricant de membranes en caoutchouc Effbe tire profit de la mondialisation de sa maison-mère WocoPrès de Mulhouse, le fabricant de membranes en caoutchouc Effbe tire profit de la mondialisation de sa maison-mère Woco

Commentez !


Combien font "4 plus 2" ?

Envoyer votre commentaire