Traces Ecrites News, le club
  • Domaine Faiveley
  • EDC
  • Acadir
  • Gabriel Boudier

La numérisation de l’économie porte la croissance du groupe Fimadev de Pascal Gautheron

Publié par Didier Hugue, le 13 décembre 2016

RELATION CLIENT/BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ. Trop à l’étroit dans ses locaux d’Autun, en Saône-et-Loire, la filiale Centre Relations Clients, du groupe Fimadev, déménage dans une ancienne crèche réhabilitée.

La branche dédiée au travail temporaire et à l’emploi plus permanent, avec la société Excelliance, s’étend sur la Franche-Comté, et l’Institut de langue Inlingua va gérer directement le compte personnel de formation (CPF).

 

plateauautun
Le nouvelle plateforme du centre d'appels d'Autun (Saône-et-Loire).

 

Pascal Gautheron n’aime pas se mettre en avant. Nous avons donc dû batailler avec ce discret par nature pour qu’il trouve le temps de nous parler des développements du groupe Fimadev, fondé par ses soins voilà maintenant 28 ans.

 

Avec 340 collaborateurs employés dans l’Est et en Rhône-Alpes, réalisant au total 11 millions d’€ de chiffre d’affaires, il devait bien y avoir du grain à moudre pour les journalistes économiques que nous sommes.

 

Bonne pioche ! La branche centre d’appels, avec la filiale Centre Relations Clients (120 personnes), prend ses aises à Autun (Saône-et-Loire), l’une des trois implantations avec Ahuy, près de Dijon, et Villeurbanne (Métropole de Lyon) et l'inaugure ce vendredi 2 décembre..

 

exercice_illegal_boucle 

 

La municipalité d'Autun a reconverti en bâtiment tertiaire 250 m2 d’une ancienne crèche pour environ 250.000 € de travaux et le loue à l’entreprise. Les 30 téléconseillers, présents sur place y trouve un meilleur confort de travail pour prospecter, télévendre, faire des études et des sondages.

 

« Nous intervenons principalement pour les constructeurs automobiles et les secteurs de la banque et de l’assurance », précise Pascal Gautheron. « PSE Peugeot-Citroën et Renault nous font ainsi confiance nationalement et nous travaillons en direct avec eux pour tout ce qui relève de la mécanique, comme la gestion des entretiens de véhicules par exemple, ainsi que la mise à jour de leur fichier. »

 

Ouverture d’une agence d’intérim à Besançon

 

Centre Relations Clients traite pas moins de 2 millions d’appels au total par an, entrants ou sortants, et surfe sur une vague de croissance grâce à la digitalisation (numérisation) de l’économie qui fait qu’on se déplace de moins en moins en préférant régler nombre de tâches ou démarches pas mail ou SMS.

 

plateauahuy
Le plateau de travail d'Ahuy, près de Dijon.

 

L’autre développement important concerne Excelliance, société du groupe spécialisée dans l’intérim et les emplois en CDD et CDI avec quatre agences : Nancy, Dijon, Chalon-sur-Saône et Villeurbanne. « Dans le cadre de la grande région Bourgogne - Franche-Comté, nous ouvrons une agence à Besançon qui accueillera trois à quatre personnes », indique le dirigeant.

 

Le panorama de Fimadev ne serait pas complet sans signaler Fimainfo, qui s’occupe en priorité de toute l’architecture informatique du groupe, et de l’institut de langue Inlingua, présent à Dijon, Chalon-sur-Saône et Autun.

 

banquepopulaire 

 

L’apport des nouvelles technologies permet maintenant de gérer directement son compte personnel de formation et d’organiser des enseignements de langue, surtout l’anglais, à distance en voyant sur écran son professeur, via l’application Skype notamment.

 

Comme quoi, Internet a du bon !

 

Qui est Pascal Gautheron ?

 

gautheron 

 

Ce dirigeant de 58 ans, marié à une Néerlandaise, a pas mal roulé sa bosse professionnelle. Avant de créer Fimadev et fort d’un double DESS en poche : marketing et gestion, il entre chez Manpower pour un bail de 10 ans.

L’Union patronale de l’Yonne, aujourd’hui rebaptisée Medef  Yonne, le recrute ensuite pour cinq ans et puis, c’est le grand saut dans l’entreprenariat à son compte.

Pascal Gautheron a présidé le Medef 21 de 2006 à 2012 et préside depuis 12 ans le club de rugby, baptisé Stade Dijonnais, de la capitale régionale. Si on lui demande ce qui le motive, il confesse : le désir d’autonomie, la volonté de construire et l'accompagnement de ses collaborateurs dans leur évolution professionnelle.

 

Photos fournies par l'entreprise.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Besançon, Dijon, Chalon-sur-Saône, Grand Est, Autun, relation client, Rhône-Alpes, centre d'appels, Nancy, Fimadev, Pascal Gautheron, institut de langue, Centre Relations Clients, agence d'intérim, Inlingua, Excelliance

Découvrez également les articles associés :

Le fabricant de forets Diager investit plus de 8 millions dans le Jura et embauche Le fabricant de forets Diager investit plus de 8 millions dans le Jura et embauche
Ils innovent : Alsafix remplace le ciment par une mousse en polyuréthane et Redberry traque les bactéries à grande vitesseIls innovent : Alsafix remplace le ciment par une mousse en polyuréthane et Redberry traque les bactéries à grande vitesse
A Nancy, la nouvelle génération désormais aux commandes d’Ateliers Cini profite d’une situation assainieA Nancy, la nouvelle génération désormais aux commandes d’Ateliers Cini profite d’une situation assainie
A 170 ans, Cheval Frères reste l’atout maître du groupe microtechnique IMI A 170 ans, Cheval Frères reste l’atout maître du groupe microtechnique IMI

Commentez !


Combien font "5 plus 4" ?

Envoyer votre commentaire