La Métal’Valley de Montbard recrute à pleins tubes

Publié par Traces Ecrites News, le 03 septembre 2010

Le déplacement ce vendredi 3 septembre au matin de Nicolas Sarkozy, Président de la République, sur le site industriel de Montbard (Côte-d’Or) offre un judicieux coup de projecteur aux sept entreprises regroupées de manière informelle sous une bannière commune appelée Métal’Valley.

Portées par l’essor du secteur énergétique ou repositionnées sur des marchés à plus forte valeur ajoutée, elles retrouvent le chemin de la croissance, tant en termes d’investissements (80 à 90 millions en cours ou programmés dans les deux ans) que de recrutements (de 200 à 300 embauches nettes prévues d’ici à fin 2013).

Cependant tous ces fabricants, spécialisés dans la production de tubes (Valinox Nucléaire, Valtimet, Valti - Vallourec) et Salzgitter Mannesmann Stainless Tubes (SMST - Salzgitter), de résistances (Métal Déployé Resistor - Telema), de chemins de câbles en fil d’acier soudé (Cablofil - Legrand) ou encore de maillage métallique (Métal Déployé – Roto), peinent à embaucher, faute de trouver localement une main d’œuvre disponible et formée à leurs métiers.

Le chef de l’État, qui multiplie les déclarations pour défendre une industrie nationale lors de ses nombreuses visites d’usines, ne s’y est pas trompé en choisissant de venir assister à la signature de la convention Boost’Avenir.

Susciter des vocations

Ce guichet unique emploi-formation a été imaginé par l’Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie (UIMM) Côte-d’Or (*) pour offrir une réponse adaptée aux besoins de recrutement en coordonnant offres et demandes d’emploi. À court terme, il propose des jobs dating (sessions de recrutement «éclair») à des demandeurs d’emplois venant de l’industrie.

À l’issue de tests organisés par Pôle Emploi, tous les candidats sont reçus par un responsable des ressources humaines de l’une des entreprises de Métal’Valley. Si l’entretien est concluant, l’heureux élu se voit proposer un poste accompagné le plus souvent d’une formation préalable.

Le premier, organisé en juillet, a déjà permis une vingtaine d’embauches et un second se déroulera le jeudi 16 septembre.

À plus long terme, Boost’Avenir entend susciter des vocations auprès de personnes venant d’autres horizons professionnels. Une demi-journée d’information, proposée au lycée de Montbard, permettra aux postulants de découvrir les différents métiers en situation, avec notamment la réalisation d’une pièce métallique.

S’ils sont toujours motivés, une visite d’atelier les conduira ensuite sur un ou plusieurs postes de travail susceptibles de les intéresser. «Nous recherchons avec insistance des conducteurs de lignes, des usineurs et des agents de maintenance», indique Bruno Saintes, le directeur général de Valti et secrétaire général de Métal’Valley.

Avant ce temps fort, Nicolas Sarkozy aura parcouru la toute nouvelle unité que Valinox Nucléaire, fabricant de tubes nucléaires sans soudure pour générateurs de vapeurs, mettra en service début 2011. L’investissement dépasse les 67 millions d’euros.

Le Président de la République, accompagné par Christine Lagarde, ministre de l’Économie, des Finances et de l’Emploi, de Christian Estrosi, ministre chargé de l’Industrie et d’Augustin de Romanet, président du Conseil d'Administration du Fonds Stratégique d’Investissement, animera aussi une table ronde : «pour évoquer les suites opérationnelles à donner aux états généraux de l’industrie afin d’améliorer la compétitivité des entreprises».

(*) Avec l’appui de l’état, de la région Bourgogne et du conseil général de la Côte-d’Or.

Crédit photo : Kréastyl



Roger Martin BTP
Article classé dans : Emploi - Formation

Mots-clés : Bourgogne, Côte-d'Or, Montbard, Métal'Valley

Découvrez également les articles associés :

L’Alsace se dote d’une grande école spécialisée dans les métiers du vinL’Alsace se dote d’une grande école spécialisée dans les métiers du vin
Expérience unique de dégustation à l’École des vins de BourgogneExpérience unique de dégustation à l’École des vins de Bourgogne
Concept Formations délivre les permis de conduire des engins de chantier et de manutentionConcept Formations délivre les permis de conduire des engins de chantier et de manutention
A son second Crunch Time, l’UTBM met à disposition de 50 entreprises, 1700 élèves-ingénieurs pour plancher sur 170 projets d’innovation A son second Crunch Time, l’UTBM met à disposition de 50 entreprises, 1700 élèves-ingénieurs pour plancher sur 170 projets d’innovation

Commentez !


Combien font "2 plus 10" ?

Envoyer votre commentaire