Le Lorrain Acreos et quatorze autres entreprises artisanales du Grand Est élues Stars et Métiers 2016

Publié par Traces Ecrites News, le 14 mars 2017

TROPHÉES/GRAND EST. Organisé par la Banque Populaire d’Alsace Lorraine Champagne et les chambres des métiers et de l’artisanat, le concours Stars et métiers 2016, a récompensé 15 entreprises artisanales du Grand Est qui se sont vu remettre leur prix, le 1er mars à Metz.

Trois autres « particulièrement méritantes » ont reçu un trophée Coup de Coeur de la banque régionale.

L’une d’elles est sortie du lot en devenant lauréate nationale. Il s’agit de la lorraine Acreos, à Morhange (Moselle).

 

laureatsdugrandest
Les lauréats du Grand Est lors de la remise des prix à Metz le 1er mars dernier.

 

- Pour la Lorraine, le prix «  dynamique commerciale » a été attribué à SDI Extraction Ventilation, basée à Richardmenil (Meurthe-et-Moselle). Le spécialiste de l’installation et de la maintenance des ventilations, dirigé localement par Hakim Mazouni, a mis en place une force de vente basée sur un réseau dense de chargés d’affaires itinérants en France et dans les pays limitrophes le Luxembourg et la Belgique. La PME possède aussi un centre de formation interne.

 

Aubertin Paysage à Deyvillers (Vosges), spécialisée dans les travaux d’ornement, a remporté le prix de « management des ressources humaines ». Claude Aubertin, son dirigeant, s’attache à maintenir un lien social avec son équipe et a développé un principe de binômes pour mieux appréhender la diversité des chantiers. La mise en place d’une gestion prévisionnelle des emplois devrait l’aider à transmettre son entreprise, envisagée sous la forme d’une Scop.

 

Le prix de « stratégie globale d’innovation » a été décerné à Gilbin Traiteur à Stenay (Meuse). Patrice Gilbin, son fondateur, souhaite dépasser les 2.000 couverts par jour en restauration collective. Pour cela, le dirigeant qui prépare la transmission de son affaire à son fils, salarié dans l’entreprise, a fortement investi en matériels, ainsi que dans un logiciel de gestion des livraisons et la formation d’apprentis.

 

Le Coup de coeur lorrain revient à  l’entreprise Thil Chocolatier à Saulcy-sur-Meurthe (Vosges). Valérie Thil, qui l'a reprise en 2008, a ouvert fin 2015 son 3ème magasin à Saint-Dié-des-Vosges après l’installation d’une plus grande chocolaterie de 400 m2 l'année précédente et déposé trois marques pour mieux identifier ses produits.

 

laureatslorrains_1
Les lauréats lorrains sans Aubertin Paysages.

 

En Alsace, la récompense en « dynamique commerciale » revient à l’atelier de restauration Meyer, à Schiltigheim (Bas-Rhin). Spécialisée dans la restauration de peintures anciennes et de bois dorés, et pilotée par un Meilleur Ouvrier de France depuis trois générations, l’entreprise a de solides références dans le Grand Est, et intervient régulièrement sur des chantiers de Monuments Historiques en Europe.

 

Dans la catégorie innovation technologique, c’est l’entreprise AG Design basée à Wittelsheim (Haut-Rhin) qui l’emporte pour sa stratégie d’adaptation au marché. Elle a mis en place une importante force de vente pour déployer la technique de l’impression à UV qui lui a permis de s’ouvrir à de nouveaux marchés.

 

L’entreprise Chaffner Schaffner SAS (chiffre d’affaires de 7,6 millions d’€, 46 collaborateurs) située à Duppigheim (Bas-Rhin) reçoit le prix Management des ressources humaines. Cette entreprise de métallerie a réalisé un audit global de management avec le cabinet conseil INSPIRAT, afin d’améliorer la performance de son équipe.


La SARL Simon à Kaltenhouse (Bas-Rhin) se voit décerner le prix de stratégie globale d’innovation. Depuis que Rémy Simon, 3ème génération, a repris l’entreprise familiale de portes de garage, il n’a cessé de la développer et de l’étendre au marché national. Après de nombreux efforts, l’entreprise a décroché l’agrément CE et une reconnaissance nationale au niveau de la sécurité.

 

Basée à Berviller (Haut-Rhin), l’entreprise Scaphet est Coup de cœur du jury. Elle est spécialisée dans la construction d’ouvrages maritimes, un métier à haut risque, elle accompagne ses employés avec des formations et un suivi personnalisé, comme une fiche pénibilité pour chacun d’entre eux.

 

laureatsalsaciens
Les lauréats alsaciens.

 

En Champagne, Le Macaron Bleu à Bezannes (Marne) a reçu le prix dans la catégorie dynamique commerciale. Créée par Frédérique Watremet, cette boulangerie artisanale a misen place un service drive et un espace lounge avec distributeur automatique de pain 7 jours sur 7 et 24h sur 24, à l’entrée du parc d’affaires TGV Reims-Bezannes. Un pari osé !

 

Le prix de l’innovation technologique a été remis à Pulvexper, à Ramerupt (Aube), fabricant de matériel de pulvérisation de produits pour l’agriculture. Gilles Canot, agronome de formation a créé un pulvérisateur doté d’un GPS - pour la traçabilité du traitement -, qui permet d’utiliser moins de produit et pulvérise les feuilles des plantes sur leurs deux faces.

 

La SARL Deport à Chalons-en-Champagne (Marne) a remporté le prix du « management des ressources humaines ». Cette entreprise familiale spécialisée dans la préparation de plats préparés à emporter, propose à ses salariés des stages de perfectionnement et des préparations aux concours.

 

BSB Automobiles à Brienne-le-Château (Aube) a décroché le prix de stratégie globale d’innovation. Reconnu pour ses restaurations de voitures singulières notamment pour le cinéma - il a fait la voiture de Jurassic Park - Samuel Bazin, mécanicien de talent, a acquis récemment un logiciel de planning de gestion du temps et un ordinateur de colorimétrie pour sa cabine de peinture. Il expose aujourd'hui ses produits dans des lieux prestigieux comme le Louvre et collabore avec des sculpteurs reconnus.

 

Le Coup de coeur champenois revient à la SARL Tour Fer Mussot Sylvain à Champigny-sous-Varennes (Haute-Marne). L’entreprise de ferronnerie d'art a créé des cages de contention pour pédicure bovine et des protections métalliques de tracteurs forestiers. Elle espère développer ce marché de niche en Europe.

 

 

acreosMeilleur chef d’entreprise dans la catégorie Innovation technologique, Eric Pierson donne au Grand Est un lauréat national.

 

Le dirigeant d'Acréos a développé un simulateur pour les conducteurs d’engins qui reconstitue virtuellement les différentes situations de chantier.

 

Depuis le succès ne se dément pas : de 1 million d'€ en 2012, son chiffre d'affaires a grimpé à 2,3 millions en 2015. Et le simulateur est aujourd’hui exporté aux quatre coins du monde.

 

Pour améliorer ses modules pédagogiques, la PME investit chaque année un tiers de son chiffre d’affaires en R & D.

Mélanie Janin, stagiaire à la rédaction de Traces Ecrites News.

Photos fournies par la Banque Populaire d'Alsace Lorraine Champagne.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : chambre de métiers et de l'artisanat, Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne, prix Stars et Métiers, Acréos

Découvrez également les articles associés :

Le fabricant alsacien de coffres-forts, Fleck Sécurité, blinde ses marchésLe fabricant alsacien de coffres-forts, Fleck Sécurité, blinde ses marchés
A Chalon-sur-Saône, EML et LTB redonnent ses lettres de noblesse à la sous-traitanceA Chalon-sur-Saône, EML et LTB redonnent ses lettres de noblesse à la sous-traitance
Avec sa technique d'encapsulation, Cookal apporte une touche d'innovation aux tables des fêtes de fin d'annéeAvec sa technique d'encapsulation, Cookal apporte une touche d'innovation aux tables des fêtes de fin d'année
Pourquoi le fabricant dijonnais de machines-outils Vernet-Behringer séduit une si large clientèle dans la région Grand EstPourquoi le fabricant dijonnais de machines-outils Vernet-Behringer séduit une si large clientèle dans la région Grand Est

Commentez !


Combien font "8 plus 8" ?

Envoyer votre commentaire