La Haute-Saône et le Jura communiquent en fibre optique

Publié par Traces Ecrites News, le 05 juillet 2010

Lauréat d'un appel à projet "haut débit dans les zones rurales" dans le cadre d’un plan européen de relance économique, le conseil général de la Haute-Saône reçoit une subvention de 800 000 euros de l'État (sur 1,6 million sollicités) pour construire une infrastructure de 151 kilomètres en fibre optique.

Elle traversera le département d'est en ouest, reliant les principales villes. Il est prévu de construire 101 km de fourreaux et de réutiliser 50 km existants.

L'investissement s'élève à 4,2 millions d'euros.

Une étude d'ingénierie est lancée pour valider le tracé, recenser les capacités disponibles de France Télécom et trouver une cohérence avec le schéma régional du haut débit qu'est en train d'élaborer le conseil régional de Franche-Comté.

L'étude apportera aussi une réponse sur le mode de réalisation et d'exploitation. Les travaux pourraient démarrer en 2011.

"L'arc optique" reliera les 42 sites du conseil général (notamment les collèges et les espaces numériques publics) et desservira les principales zones d'activités économiques. Les particuliers, dans un second temps.

Le Jura retient aussi l'attention de l'État

Le projet, en cours, du département du Jura recevra une dotation d’un million d’euros, parmi les plus fortes dotations sur cet appel à projets. Complétée par le conseil général, le Sidec (syndicat mixte d'énergies, d'équipements et de @-communication) du Jura, les communes et communautés de communes concernées, cette aide permettra de réaliser deux millions d’euros d’investissements complémentaires sur l'infrastructure haut-débit.

Connectic 39, le concessionnaire (Eiffage et Altitude Infrastructure) retenu par le conseil général du Jura pour construire et exploiter pendant 20 ans, prévoit de desservir près de 1 000 foyers et entreprises avant la fin de 2011.

Dans les prochaines semaines, seront connues les collectivités concernées.

Dans le même délai, le projet prévoit la résorption des zones blanches ADSL et Wimax, « par toute technique qui s’avèrera opportune et possible, au cas par cas».

D'un montant de 39 millions d'euros, le réseau très haut débit du Jura compte 300 km de fibres optiques en grande partie le long de l'A39, 52 nœuds de raccordement abonnés dégroupés, 43 balises Wimax et la desserte de 46 zones d'activités.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Territoires

Mots-clés : Franche-Comté, Jura, Haute-Saône, fibre optique

Découvrez également les articles associés :

Bienvenue dans le Dijon de 2030, une métropole intelligente et connectéeBienvenue dans le Dijon de 2030, une métropole intelligente et connectée
Le DFCO, vecteur d’affaires pour ses sponsors et de notoriété pour la métropole bourguignonneLe DFCO, vecteur d’affaires pour ses sponsors et de notoriété pour la métropole bourguignonne
A l'occasion de ses 60 ans, la société d'économie mixte Sedia trace sa feuille de route pour les trois ans à venirA l'occasion de ses 60 ans, la société d'économie mixte Sedia trace sa feuille de route pour les trois ans à venir
Au Sud de l’Alsace, Euro3lys, tête de pont de l’ambition économique de Saint-Louis entre France, Allemagne et SuisseAu Sud de l’Alsace, Euro3lys, tête de pont de l’ambition économique de Saint-Louis entre France, Allemagne et Suisse

Commentez !


Combien font "6 plus 3" ?

Envoyer votre commentaire