Traces Ecrites News, le club
  • Domaine Faiveley
  • Excelliance
  • CEN Group
  • Utinam

La course gagnante de Gaston L’escargot Bourguignon et de la serrurerie Begin

Publié par Christiane Perruchot, le 23 décembre 2016

MÉTALLURGIE/DIJON. Connue par les cruciverbistes pour ses deux lettres, la petite commune d'Is-sur-Tille, près de Dijon, accroît encore sa réputation grâce à une réussite marketing hors normes.

Gaston L'escargot Bourguignon, un objet en métal, est devenu une vedette sur les réseaux sociaux qui alimentent les carnets de commande de la serrurerie artisanale Begin, surtout en cette période de Noël.

Un succès inattendu qui génère aujourd'hui près du quart du chiffre d'affaires de la petite entreprise.

 

Avec cet article clin d'oeil à un grand savoir-faire des régions Grand Est et Bourgogne Franche-Comté : le travail des métaux, Traces Ecrites News arrête ses publications 2016. Elles reprendront le lundi 2 janvier 2017. En attendant, passez de très bonnes fêtes. La rédaction.

 

begincintrageescargot
Cinq gestes sont nécessaires pour cintrer la bande d'acier qui fait le corps de Gaston L'escargot Bourguignon. © Traces Ecrites.

 

C’est une histoire typiquement bourguignonne et rares sont ceux qui l’ignorent encore dans la région de Dijon. Emblème de la gastronomie de la Bourgogne, le gastéropode est devenu une vedette des réseaux sociaux avec Gaston L’escargot Bourguignon dont les créateurs, Véronique et Hervé Begin entretiennent savamment la réputation.


Bref rappel de la naissance de cet objet en métal que l’on s’arrache depuis maintenant trois ans, tant et si  bien que ses fans ont suggéré que la nouvelle région Bourgogne - Franche-Comté aurait dû l’adopter pour son logo.


Hervé Begin, artisan serrurier à Is-sur-Tille (Côte-d’Or) confie à son apprenti Julien, la réalisation d’un escargot en métal d’un format de 34 cm sur 19, comme exercice de préparation à son diplôme. Cintrage, perçage, soudage : le mollusque se prête bien aux fondamentaux d’un bon serrurier.


exercice_illegal_boucle

 

Fier de ses premières réalisations, l’apprenti fait connaître son oeuvre à sa famille et ses amis. Une réaction inattendue : le bouche à oreille génère des commandes. Véronique et Hervé Begin se prêtent au jeu et commencent à fabriquer des petites séries. Ils ajoutent une bougie sur le dos de l’animal pour le transformer en bougeoir.

 

Depuis, Gaston s’est vendu à 8.000 exemplaires. Cette année, l’objet représente 22% du chiffre d’affaires de 365.000 € de la serrurerie Begin dont l’activité historique est la fabrication sur mesure de portails, escaliers, marquises et autres garde-corps.


Julien, l’apprenti, a été embauché en septembre 2015 après avoir décroché son CAP. Un métallier a rejoint l’équipe désormais formée de 4 personnes.


La famille des gastéropodes s’est aussi agrandie avec Gastounette, d’une taille légèrement plus petite, Baby Gaston et mini Gaston. Et différentes adaptations, comme un porte-bouteille, un porte-cartes, un porte-piques (d’escargots!). La petite entreprise fabrique aussi sur commande des escargots géants qui prennent place dans les jardins.

 

Forey et A.B.S.P., deux entreprises partenaires

 

begingastongeant
Le grand format réalisé sur mesure, exposé dans l'entrée de l'entreprise. © Traces Ecrites.

 

Fort de ce succès, le couple d’artisans veille à garder la tête froide. « Nous tenons à conserver une fabrication artisanale et complètement made in France », tient à dire Hervé Begin. Le chef d’entreprise a néanmoins adapté certains étapes à la fabrication pour faire de plus grandes séries.

 

Les bandes d’acier et le trou pour la bougie sont ainsi découpées au laser chez un sous-traitant, la société Forey à Meloisey, près de Beaune. « On les reçoit à plat et le cintrage se fait dans l’atelier », précise Hervé Begin.

 

Cinq opérations conduisent à la forme de l’escargot sur un tour manuel. Le métallier soude ensuite les cornes formées sur place à partir d’une tige de fer.


Les objets partent ensuite chez le thermolaqueur, l’entreprise A.B.S.P (Atelier Bourguignon de Sablage et de Poudrage) à Norges-la-Ville, près de Dijon. Là, le gastéropode prend la teinte commandée par le client par un procédé de polymérisation de la peinture sous l'effet de la chaleur.


« Pour gagner du temps en période de grosses commandes, comme les fêtes de fin d’année, nous stockons des séries non peintes ou dans les couleurs les plus demandées, et différents formats ».


L’affaire prenant de l’ampleur, trois brevets déposés auprès de l’INPI protègent désormais le nom « Gaston L’escargot Bourguignon », la forme de l’objet ainsi que le logo. De plus, la signature HB (pour Hervé Begin) discrètement martelée sous l’objet authentifie sa provenance.

 

Les réseaux sociaux comme outil de marketing

beginportrait
Hervé et Véronique Begin dans leur atelier d'Is-sur-Tille. © Traces Ecrites.

 

En dehors de la sympathie inspirée par l’originalité de l’objet et d’un chauvinisme prononcé des Bourguignons, le succès relève d’une stratégie marketing entièrement basée sur les réseaux sociaux.

 

« Les premières photos publiées sur Facebook par nos clients se sont partagées comme une traînée de poudre », se souvient Véronique qui depuis, s’attelle quotidiennement à promouvoir le limaçon sur les réseaux sociaux.

 

« Je passe 3 heures demie par jour, à relayer les messageries des internautes et à publier des nouvelles et des photos de l’entreprise : commandes,  livraisons, nouveautés,  visites de clients », confie t-elle.


Banniere-Fondation-TracesEcrites

 

Trois pages sur Facebook rendent Gaston incontournable sur la toile : une sur le personnage Gaston L’Escargot Bourguignon, une seconde sur la serrurerie Begin et une troisième baptisée Gaston Begin. Le gastéropode a également un compte Twitter et Instagram.

« Les réseaux sociaux ont alerté les médias qui se sont délectés de cette jolie histoire et les internautes y ont largement contribué en publiant des photos de Gaston aux quatre coins du monde, à l’occasion de leurs voyages ».

 

beginthermolaquage
Derniers arrivages avant Noël, de l'atelier de thermolaquage d'A.B.S.P. © V. Begin.

 
Malgré le canal des réseaux sociaux qui s’affranchissent des frontières géographiques, les ventes se font principalement dans un rayon de 100 km autour d'Is-sur-Tille. « Car les gens veulent voir l’atelier et le patron, et passent la commande à l’occasion de leur visite », explique Véronique. Depuis peu, apparaît du tourisme industriel avec des sorties en bus organisées par des associations.


Des relais physiques vendent également Gaston dans la région  : des offices de tourisme, des boutiques et des entreprises d’agroalimentaire. Des produits dérivés sont également créés à son effigie : des mugs, des T-shirts...

 

Quant à la boutique en ligne, elle commence à porter ses fruits : les ventes ont cru de 50% de ventes en 2016. Elle sera revisitée en 2017 avec un paiement par carte bancaire.


Gaston comme objet publicitaire est également un débouché que la serrurerie veut explorer en aposant un autocollant du logo d'une entreprise sur son dos. Le voici ci-dessous aux couleurs de Traces Ecrites News.

 

gastonbureaute

 

Pour en savoir plus sur le secteur de la métallurgie cliquez sur le logo : invest



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Dijon, Côte-d'Or, Métallurgie, métallerie, ferronnerie, réseaux sociaux, thermolaquage, serrurerie Begin , Is-sur-Tille, facebook, objet publicitaire, Atelier Bourguignon de Sablage et de Poudrage, Forey SARL

Découvrez également les articles associés :

A 170 ans, Cheval Frères reste l’atout maître du groupe microtechnique IMI A 170 ans, Cheval Frères reste l’atout maître du groupe microtechnique IMI
Le Haut-Marnais GHM, inconditionnel fondu de la fonderie d’art meuble, équipe et agence les villes du monde entier   Le Haut-Marnais GHM, inconditionnel fondu de la fonderie d’art meuble, équipe et agence les villes du monde entier
Le plasturgiste dijonnais Benvic rachète le Polonais Alfa et une start-up italienneLe plasturgiste dijonnais Benvic rachète le Polonais Alfa et une start-up italienne
Depuis l’Alsace, le groupe familial de construction Rector-Lesage déploie ses bétons d’Est en OuestDepuis l’Alsace, le groupe familial de construction Rector-Lesage déploie ses bétons d’Est en Ouest

Commentez !


Combien font "5 plus 7" ?

Envoyer votre commentaire