La citadelle de Besançon fête ses 50 ans de vie civile

Publié par Traces Ecrites News, le 22 juin 2010

Le 21 juin 1960, la citadelle de Besançon quitte l'armée pour entrer dans le domaine public. La ville de Besançon rachète cette place forte de Vauban pour en faire un site touristique avec un musée. Aujourd'hui, la citadelle revendique la première place pour la fréquentation touristique en Franche-Comté avec 270 000 visiteurs. On peut y découvrir trois musées : d'histoire naturelle, comtois et de la résistance.

Le cinquantenaire de vie citoyenne sera célébré le 10 juillet, date officielle du changement de propriété. On promet des «visites inédites et surprenantes» et une grande fête avec gâteau d'anniversaire en soirée.

Inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2008, cette forteresse de onze hectares en surplomb de la ville prépare pour le 1er janvier 2011, un nouveau mode de gestion, sous la forme d'une régie autonome, et un renouvellement de la muséographie.

www.citadelle.com rubrique animations

www.sites-vauban.org Crédit photo: réseau des sites majeurs Vauban

Roger Martin BTP
Article classé dans : Territoires

Mots-clés : Besançon, Franche-Comté, Vauban

Découvrez également les articles associés :

Are you Made in Jura ? Sept entreprises qui se développent à Dole  le revendiquentAre you Made in Jura ? Sept entreprises qui se développent à Dole le revendiquent
Avec les derniers équipements de l’Institut Image et le projet de Cité du numérique, Chalon-sur-Saône amplifie sa vocation sur l’image Avec les derniers équipements de l’Institut Image et le projet de Cité du numérique, Chalon-sur-Saône amplifie sa vocation sur l’image
En Saône-et-Loire, Mecateamcluster inaugure la première halle mutualisée de maintenance ferroviaireEn Saône-et-Loire, Mecateamcluster inaugure la première halle mutualisée de maintenance ferroviaire
Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté et les professionnels du bois dans la logique de l’économie circulaireLe Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté et les professionnels du bois dans la logique de l’économie circulaire

Commentez !


Combien font "9 plus 7" ?

Envoyer votre commentaire