L'essentiel de Traces Ecrites News

Publié par Traces Ecrites News, le 28 octobre 2015

ECO)BREF. Précisions de la rédaction de Traces Ecrites News. Tri Qualité Service s’implante dans le Grand Besançon. Endress+Hauser investit plus de 5 millions d’€ en Alsace. Un nouveau diplôme supérieur de comptabilité. Les bons comptes du groupe Lisi. L’UTBM dans la sphère de l’Université de Bourgogne Franche-Comté. Réseau Entreprendre Bourgogne présente dans l'Yonne. Franck Houdebert au directoire de Hager Group. 

 

- Nous aurions dû mieux le préciser…

 

echodelaboucle

 

… Que le futur nom de la région Bourgogne Franche-Comté était une information parodique empruntée avec son aimable autorisation au site humoristique franc-comtois l’Echo de la Boucle, que l’on conseille à tous pour son esprit aussi décalé qu’intelligent.

Merci à tous ceux - très nombreux - qui nous ont alertés sur ce « fake », pensant que nous nous étions laissés abuser. Nos excuses les plus sincères à ceux également très nombreux qui ont cru à cette gageure.

Le fait d’indiquer l’existence d’une « prime majoritaire » au résultat d’un sondage, comme l’invitation : « à lire la suite au second degré » n’aura pas suffi.

Et s’il y a une leçon que nous devons tirer de cela, c’est qu’il ne faut sans doute pas trop plaisanter sur l’attachement territorial des Bourguignons et des Francs-Comtois.

Et assurément dans les colonnes de Traces Ecrites News, webmédia à la réputation avérée pour son sans doute trop grand sérieux.

Christiane Perruchot et Didier Hugue, éditeurs.

 

- Tri Qualité Service s’implante dans le Grand Besançon.

 

triqualitéservice
Tri Qualité Service a été créée en mai 2004 en Haute-Savoie pour apporter aux décolleteurs de la vallée de l’Arve une alternative à l’investissement sur des moyens de contrôle.

 

Spécialisée dans la sous-traitance de tri automatique pour fabricants de pièces mécaniques, l’entreprise Tri Qualité Service (TQS) ouvre une filiale dans le Grand Besançon, à Roche-lez-Beaupré, pour se rapprocher de ses clients locaux et développer son activité.

Créée à Marignier, en Haute-Savoie, en 2004, TQS emploie 30 personnes sur son site historique, réalise 2 millions d'€ de chiffre d’affaires et dispose d’un parc de 17 machines pour un portefeuille de 400 clients découpeurs, décolleteurs, emboutisseurs...

En mai 2014, TQS avait créé une première filiale en Suisse pour la filière horlogère. Elle poursuit son déploiement avec deux nouvelles d’ici à trois ans, à Milan et dans le Grand Besançon, au cœur du bassin microtechnique et à proximité de la filière automobile du Pays de Montbéliard.

Le Grand Besançon apporte une aide de 29 700 € au loyer, au titre du Fonds d’intervention économique, pour le site de Roche-lez-Beaupré - un bâtiment de 450 m2 -, ainsi qu’un appui au recrutement et à la formation. TQS vise un effectif de 11 personnes d’ici trois ans.

 

- Endress+Hauser investit près de 5,5 millions d’€ en Alsace.

 

endresscernay
©Endress Cernay.

 

Le fabricant alsacien de débitmètres Endress+Hauser Flowtec AG (chiffre d'affaires de 2 milliards d’€ en 2014, 12 000 salariés dans le monde) investit 5,4 millions d’€ dans l’extension de son site de Cernay (Haut-Rhin) qui emploie 360 personnes.

L’acquisition et l’équipement pour 4,2 millions d’€ d’un atelier de production de 9 000 m2 situé à côté du site est destiné à abriter la fabrication de débitmètres de grande dimension.

Un investissement supplémentaire de 1,2 million agrandit de 1 000 m2 l’usine historique (datant de 1991) afin de produire « en très grandes quantités et délimiter plus efficacement nos processus de fabrication », explique Matthias Aschberger, directeur.

Inaugurée le 23 octobre, l’extension répond à un marché croissant. « Partout dans le monde, les énormes quantités de liquides transportées quotidiennement à travers les canalisations doivent être enregistrées, mesurées et facturées avec exactitude, et selon une réglementation de plus en plus précise », indique l’entreprise.

 

novium 20150316_1

 

- Un nouveau diplôme supérieur de comptabilité et de gestion.

 

Le 9 novembre ouvre la 1ère promotion du diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (niveau bac + 5), implanté au lycée Mathias de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire.

Mise en place avec l’ordre régional des experts-comptables de Bourgogne Franche-Comté et la compagnie régionale des commissaires aux comptes de Dijon, elle accueille 15 étudiants salariés dans le cadre d’un contrat de professionnalisation ou d’un plan de formation de leur entreprise. Agefos PME participe à son financement.

 

- Les bons comptes du groupe LISI.

 

lisi
 Lisi Automotive à Dasle (Doubs), un site spécialisé dans l'usinage de pièces creuses pour le marché automobile. Après près de deux années de travaux et 15 millions d’€ d'investissement, l’usine à été en partie reconstruite. ©Traces Ecrites.

 

Sur les 9 premiers mois 2015, le chiffre d’affaires du groupe LISI a progressé de 14,5 %, à 1 095,1 milliard d’€ par rapport à l’exercice précédent. Il bénéficie notamment d’un effet dollar favorable.

La branche automotive (345,8 millions d’€ de chiffre d’affaire + 1,5%), très présente industriellement dans le Nord Franche-Comté, son berceau, est toutefois plus chahutée que celles du médical et de l’aérospatial.

Une baisse sensible du carnet de commandes découle du ralentissement chinois et de l’organisation de la production pour les fixations vissées (ajustement des coûts).

La demande reste toutefois soutenue avec les constructeurs automobiles européens, en particulier PSA, Renault, Daimler et BMW. La prise de commandes des nouveaux produits dans le domaine des fixations clippées et des composants de sécurité est dynamique et pèse plus de 10 % du chiffre d’affaire.

 

- L’UTBM entre dans la sphère de l’université de Bourgogne Franche-Comté.


Le protocole d'accord signé vendredi 23 octobre entre l'Université de Franche-Comté et l'Université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) met fin à une guerre de longue date et esquisse l’entrée de l’université technologique dans la sphère de la future université de Bourgogne Franche-Comté.

Il débouche sur la création d’un pôle universitaire à part entière axé sur l’énergie et le transport - les deux activités économiques phares avec General Electric, PSA et Alstom - qui fédère les formations d’ingénieurs de l’UTBM et les formations techniques de l’IUT. Ainsi que sur des investissements communs sur le campus de Belfort et des échanges d’enseignants et enseignants-chercheurs.

 

look 

 

reb- Une antenne du Réseau Entreprendre Bourgogne dans l’Yonne.  

 

L’Association qui épaule la création et la reprise d’entreprise inaugure ce vendredi 30 son antenne icaunaise. Hébergée au sein de la société Stylevan, à Auxerre, elle est pilotée par Catherine Guignard Millet.

 

L’équipe locale est notamment composée de Vincent Picq (groupe Schiever), Jean-François Lemoine, Anthalys, Didier Chapuis, Festins, Alexis Nollet (Mobilwood) et Sébastien Becker (Stylevan).

 

hager_1- Franck Houdebert au directoire de Hager Group. 

 

Agé de 51 ans, cet homme « qui connaît le groupe dans ses moindres détails », précise Hager dans un communiqué, a acquis une expérience en matière de RH au sein de diverses entreprises avant de rejoindre Hager Group (12 000 collaborateurs, chiffre d'affaires de 1,7 milliard d’€) en 2001.

En fonction à partir du 1er janvier 2016, il aura notamment pour tâche la mise en œuvre du projet 2020 du fabricant franco-allemand d’installations électriques aux côtés de Daniel Hager, président du directoire, Bertrand Schmitt, directeur des opérations groupe et Philippe Ferragu, directeur des ressources groupe.  Le siège français d’Hager se situe à Obernai (Bas-Rhin).



Roger Martin BTP
Article classé dans : Eco)Bref

Mots-clés : Franche-Comté, Bourgogne, Alsace, Saône-et-Loire, Haut-Rhin, Festins de Bourgogne, investissements, UTBM, Schiever, Université de Franche-Comté, Réseau Entreprendre Bourgogne, Anthalys, Cernay, Hager Group, Lisi Automotive, Lisi Group, experts-comptables de Bourgogne Franche-Comté, Endress+Hauser

Découvrez également les articles associés :

L'essentiel de l'actualité économique de Champagne vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Champagne vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique d'Alsace vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique d'Alsace vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de Lorraine vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Lorraine vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de Bourgogne vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Bourgogne vu par Traces Ecrites News

Commentez !


Combien font "1 plus 8" ?

Envoyer votre commentaire