L'essentiel de la semaine

Publié par Christiane Perruchot, le 12 mai 2015

ECO)BREF. Utinam donne l'heure à Tokyo. L'ESC de Dijon lance sa fondation. Une seconde station-service Dijon Céréales. Le Coq sportif de retour à Saint-Etienne. Les industries agroalimentaires à l'heure de la Bourgogne Franche-Comté. Naissance d' Ideis dans le Pays de Montbéliard.

 

 - Utinam donne l'heure à Tokyo.

 

lebru
L'horloge monumentale réalisée par Utinam pour un centre commercial à Tokyo. ©P. Lebru.

 

Les voyageurs en gare TGV de Besançon-Franche-Comté connaissent déjà l'horloge monumentale de Philippe Lebru, accrochée dans la salle des pas perdus. Le patron d'Utinam réitère son exploit au Japon, avec une horloge squelette de 5 mètres de haut par 4 mètres de large et d'un poids d'une tonne.

Installé dans le quartier AoyAmA à Tokyo, l'objet a nécessité cinq mois de fabrication et 15 jours d’installation. « Pour répondre à des normes antisismiques et être capable de résister aux typhons, le mécanisme bénéficie de systèmes de sécurité contrôlés par un anémomètre et un sismomètre sans oublier un astucieux système d’aimants », explique l'horloger bisontin.

 

- L'ESC de Dijon lance sa fondation.

Les frais de scolarité dans les grandes écoles se renchérissant, elles doivent faire preuve d'initiative pour permettre aux étudiants aux revenus modestes de ne pas renoncer à cette voie.
L'école supérieure de commerce (ESC) de Dijon, qui a créé une fondation l'an dernier, vient d'accueillir trois entreprises mécènes, toutes des banques : la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté, dont le directeur régional devient président de la fondation, le Crédit Agricole Franche-Comté et la Fédération nationale des Banques Populaires.

En plus d'attribuer des bourses aux élèves, ces dons défiscalisables au titre du mécénat (également pour les particuliers), financent des travaux de recherche, notamment ceux des chaires Management & Innovation responsables, Microfinance et gouvernance d'Entreprise.

 

ridy

 

- Une seconde station-service Dijon Céréales.

 

Le groupe coopératif céréalier a inauguré récemment sa seconde station-service à Fontaine Française (Côte-d'Or), après une première initiative à Cestres, également en Côte-d'Or.

Le même montage public-privé a été dupliqué : la commune a acquis le terrain et la filiale BER Energies (12 millions de litres de fuel, GNR agricole, gazole) de Dijon Cérales a financé l'équipement de 60 m3 de carburant et l'exploite. L'investissement de 225 000 € au total prend le relais d'un garage qui a arrêté son activité.

Pierre Guez, directeur de Dijon Céréales souligne qu'avec 1,1 million de litres de carburant distribués annuellement, la station installée à Cestres depuis 2013 est une réussite.

 

- Le Coq Sportif de retour à Saint-Etienne.

 

coqsportif
L'atelier de Romilly-sur-Seine. ©Frédéric Marais/Agence Info.

 

C'est officiel : Le Coq Sportif sera le nouvel équipementier de l'AS Saint-Etienne à compter de la saison 2015-2016. La marque auboise remplacera Adidas qui accompagnait le club depuis 10 ans. Elle l'avait déjà sponsorée dans les heures de gloire des Verts, de 1969 à 1984.

La conception sera réalisée dans son usine de Romilly-sur-Seine (Aube), berceau de l'entreprise, propriété du Suisse Airesis, qui a racheté la marque à Adidas en 2005 et installé son siège social en Alsace, à Entzsheim (Bas-Rhin).

Le Coq Sportif devient également l'équipementier du club italien, La Fiorentina, à la place de la marque espagnole Joma.

 

novium 20150316_1
 

- Les industries agroalimentaires à l'heure de la Bourgogne Franche-Comté.

En prévision de la fusion des régions Bourgogne et Franche-Comté, l'association régionale des industries alimentaires Bourgogne (Aria) et l'association régionale de l'industrie agroalimentaire et de transfert de technologies Franche-Comté (Ariatt), ont créé l'association Entreprises alimentaires de Bourgogne Franche-Comté. Son président est Jean-Jacques Bret, le président de l'association franc-comtoise.

Opérationnelle le 1er janvier 2016, l'association prépare un catalogue commun des formations professionnelles pour le second semestre de cette année et pour créer des liens, les clubs et actions de chacune seront ouverts à toutes les entreprises de Bourgogne-Franche-Comté.

 

ARIA
Le nouveau Bureau, de g. à d. : Jean-Jacques Bret (ancien directeur du Comité Interprofessionnel du Gruyère de Comté, président de l'Ariatt Franche-Comté), Jean-Dominique Caseau (L'Héritier-Guyot), trésorier, Denis Milleret (fromagerie Milleret, Haute-Saône) administrateur, Nadjah Menasri (Naturalim France Miel), secrétaire et Etienne Genet (Dijon Céréales) président de l'Aria Bourgogne, vice-président. Manque sur la photo : Bernard Fresart (Oxfort), administrateur. ©ARIATT Franche-Comté.

 

look

 

- Naissance d'Ideis dans le Pays de Montbéliard.

La mission locale et la maison de l'emploi du Pays de Montbéliard fusionnent pour devenir Ideis, une structure qui a l'ambition d'associer les entreprises et partenaires de la formation et de l'insertion à la politique territoriale de l'emploi.

Concrètement, il s'agit de « des services aux entreprises pour favoriser le développement de la compétence en entreprise mais aussi des services directs et gratuits aux salariés à travers son offre de service "Transition professionnelle" en proximité. »

Le Pays de Montbéliard s'inscrit à cette occasion sur la liste des territoires qui expérimentent le nouveau dispositif gouvernemental d'accompagnement des jeunes de 18 à 25 ans, qui ne sont ni en emploi, ni en étude, ni en formation.

Baptisé Garantie Jeunes, il est également mis en place dans l'Est, dans le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, dans le Doubs, en Côte-d'Or, en Saône-et-Loire où il sera officiellement lancé le 18 mai à la mission locale à Montceau, et le sera en septembre, en Haute-Marne, en Haute-Saône et dans le Territoire de Belfort.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Eco)Bref

Mots-clés : Besançon, Dijon, Franche-Comté, Bourgogne, Alsace, Emploi - Formation, Champagne-Ardenne, gare TGV Besançon, Pays de Montbéliard, Utinam, ESC Dijon Bourgogne, Philippe Lebru, Dijon Céréales, Aria, Banque Populaire de Bourgogne-Franche-Comté, industrie agroalimentaire, Aube, Le Coq Sportif, fondation, Crédit Agricole Franche-Comté, Ariatt, Idéis

Découvrez également les articles associés :

L'essentiel de l'actualité économique d'Alsace vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique d'Alsace vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de Lorraine vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Lorraine vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de Bourgogne vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Bourgogne vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'été en Bourgogne-Franche-Comté et dans le Grand Est - 3 et fin -L'essentiel de l'été en Bourgogne-Franche-Comté et dans le Grand Est - 3 et fin -

Commentez !


Combien font "5 plus 8" ?

Envoyer votre commentaire