L'essentiel de la semaine

Publié par Traces Ecrites News, le 19 mars 2015

ECO)BREF. Nouveau contrat pour Industeel au Creusot. Le constructeur d’éoliennes Nordex, premier occupant d'Aéromia. Quivogne pénalisé par l'embargo russe. L'université Bourgogne Franche-Comté est née. TFF Group toujours en croissance. Le Medef Côte-d'Or sensibilise au risque routier professionnel.

 

- Nouveau contrat pour Industeel au Creusot.

 

industeel

 

Industeel au Creusot (Saône-et-Loire) annonce une importante commande de tôles plaquées pour le complexe pétrolier Kashagan, dans les eaux territoriales du Kazakhstan. La filiale du groupe ArcelorMittal fabriquera plusieurs dizaines de kilomètres de tubes plaqués.

Ils s'avèrent plus résistants à la corrosion que les tubes monocouches, car ils sont constitués d’une base en acier au carbone sur laquelle est plaquée de l’inox. L'an dernier, le sidérurgiste avait décroché son plus gros contrat avec ce type de produits à forte valeur ajoutée pour un complexe pétrolier des Émirats Arabes Unis.

 

- Le constructeur d’éoliennes Nordex, premier occupant d'Aéromia.

 

Le site de l’ancien aérodrome de Romilly-sur-Seine (Aube) poursuit sa mue. Après le Parc de l’Aérodrome, qui comprend aujourd’hui un pôle automobile, un pôle équipement de la maison, un pôle matériaux, de l’artisanat, des services, un hôtel et un restaurant, voici Aéromia, une nouvelle zone de 28 ha à vocation industrielle, artisanale et tertiaire. 

La construction de trois bâtiments est programmée : deux de 3 000 m2 divisés en plusieurs cellules et un de 700 m2, proposés à la vente ou à la location. Le constructeur d’éoliennes Nordex en sera l’un des premiers occupants pour son activité de maintenance en Champagne-Ardenne. 

La première pierre a été symboliquement posée le 23 février 2015. Le montant des travaux s’élève à 3,3 millions d’€ pour la communauté de communes des Portes de Romilly-sur-Seine, maître d’ouvrage.

 

- Quivogne pénalisé par l'embargo russe.

 

quivogne

 

On apprend par notre confrère L'Est Républicain que le fabricant de matériel agricole Quivogne à Jussey en Haute-Saône va procéder à un nouvel ajustement de ses effectifs pour faire face à la baisse de ses commandes du marché russe toujours sous embargo.

L'entreprise réalise 30% de son chiffre d’affaires à l’export avec la Russie et l’Ukraine. Neuf emplois sont supprimés - soit autant qu'en décembre dernier - sur un effectif d'une centaine de salariés. Le programme d'investissement de 4 millions d'€ est gelé et les activités de Polaincourt, également en Haute-Saône, seront regroupées sur un seul site à Jussey.

 

novium 20150316

 

- L'Université Bourgogne Franche-Comté est née.

 

Le journal officiel du 14 mars donne officiellement naissance à la communauté d’universités et d'établissements "Université Bourgogne Franche-Comté" au 1er avril 2015. Elle réunit les universités de Bourgogne et de Franche-Comté, l'Université de Technologie Belfort-Montbéliard (UTBM), AgroSup Dijon, l'École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques de Besançon (ENSMM) et l'École supérieure de commerce de Dijon.

Un conseil d’administration provisoire sera mis en place au cours des prochaines semaines et élira, au plus tard le 13 mai 2015, un président provisoire jusqu’à l’organisation d’élections.

D’un point de vue administratif, UBFC s’appuiera sur une structure « légère et peu coûteuse », dit un communiqué, dotée de 38 postes, dont 11 en 2015. Reste maintenant à « mettre en cohérence l’offre de formation sur l’ensemble de ce territoire, sans transfert de personnel, en lien étroit avec les activités de recherche ».

A terme, l’ENSAM (Arts et Métiers) de Cluny (Saône-et-Loire) a vocation à intégrer l’UBFC.

 

- TFF Group toujours et encore en croissance.

 

tffgroup

 

Mais où s'arrêtera le groupe tonnelier dirigé par Jérôme François et implanté à Saint-Romain (Côte-d'Or). TFF Group ,coté à la bourse de Paris, affiche sur 9 mois une progression de 13,4% de son chiffre d'affaires qui s'établit à 147,9 millions d'€.

Le pôle vin (+5,5%) retrouve des couleurs grâce au marché français et plus globalement européen et bénéficie d'une parité €/$ favorable. Mais comme depuis quelques années maintenant ce sont les fûts à whisky qui soutienne la croissance. Ils progressent de 33,4% à plus de 50 millions d'€.

 

- Sensibilisation au risque routier professionnel.

 

Le Medef Côte d’Or reçoit le Prix Réseau aux trophées de l'action managériale organisés par le Medef national, pour la mise en place d’un parcours de sensibilisation des salariés au risque professionnel routier. Grâce à la mobilisation d’experts et d’acteurs locaux publics et privés (ECF, Association Prévention Routière, Centaure, Rouet Conseil), 4 modules sont mis à la disposition de 300 stagiaires par an depuis 2012.

La 4e édition sera officiellement lancée le 31 mars à Dijon, à l’occasion d’une soirée destinée aux entreprises ayant suivi le parcours, à celles qui souhaitent s’y inscrire et aux partenaires.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Eco)Bref

Mots-clés : Franche-Comté, Bourgogne, Alsace, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Champagne-Ardenne, Medef Côte-d'Or, Industeel, Aube, Quivogne, L'Université Bourgogne Franche-Comté, Nordex

Découvrez également les articles associés :

L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News

Commentez !


Combien font "1 plus 2" ?

Envoyer votre commentaire