L'essentiel de la semaine

Publié par Christiane Perruchot, le 03 février 2015

ECO)BREF. François Battault, nouveau P-DG des Cassis Boudier. Osmoz à Strasbourg racheté par le groupe breton Sodifrance. L'Alsacien Mécasem double de surface. Le numérique recrute en Franche-Comté. Trois biotechs d'Alsace et de Franche-Comté, soutenues par le fonds interrégional Cap innov'Est. La Bourgogne accueille une école des vins de Bordeaux.

 

- Le liquoriste Boudier changent de tête.

 

boudier

 

A la faveur d'un renouvellement statutaire, François Battault succède à son frère Jean à la présidence de la société familiale de spiritueux Boudier, à Dijon, dont la direction opérationnelle est organisée sous la forme d'un directoire auquel appartient également leur frère Yves.

 

« Ce changement d'animateur permet de préparer l'étape suivante, c'est-à-dire la transmission  de l'entreprise aux petits-enfants de nos parents car Jean, à 64 ans, commence à penser à la retraite ; c'est un acte de gestion qui ne bouleverse en rien la stratégie de l'entreprise ; la direction reste collégiale, d'ailleurs, nous sommes tous les trois polyvalents », explique François Battault.

 

jbattault
François Battault.

François Battault, 56 ans, diplômé de l'EM de Lyon en 1981, est entré dans l'entreprise familiale il y a 25 ans, après avoir fait ses classes comme directeur marketing chez un fabricant d'outillage. Chargé des achats et de l'informatique, le nouveau P-DG s'est particulièrement occupé à mettre en place les standards qualité des produits et du cycle de production.

Son frère Yves se consacre plutôt à la clientèle d'industriels pour les bases aromatiques.

 

De la présidence de Jean Battault, on retiendra en plus d'une personnalité conviviale et charismatique, un développement des ventes à l'export qui représentent aujourd'hui plus de la moitié du chiffre d'affaires.

 

Le fabricant d'alcools et liqueurs, dont la fameuse crème de cassis de Dijon, a réalisé un chiffre d'affaires de 12,4 millions d'€ en 2013-2014. Il devrait afficher une croissance de l'ordre de 13% sur l'exercice en cours clos au 31 mars.

 

- Osmoz à Strasbourg racheté par le groupe breton Sodifrance.

 

Coté en bourse sur le marché NYSE Euronext, le groupe Sodifrance (71,4 millions d'€ de chiffre d'affaires en 2013, 870 salariés) à Rennes (Bretagne) acquiert la société Osmoz à Strasbourg et sa filiale Heracles au Luxembourg. Cette entreprise de services du numérique spécialisée dans la maintenance et les développements applicatifs de grands comptes de la région Est, a réalisé un chiffre d'affaires de 3,2 millions en 2014 et emploie 40 personnes.

« Ce rapprochement va permettre aux agences de Strasbourg et du Luxembourg de réaliser rapidement des recrutements d’ingénieurs informatiques », indique Sodifrance dans un communiqué.

 

- L'Alsacien Mécasem double de surface.

 

mecasem
Le site de Mécasem à Besançon. Traces Ecrites.

 

La société alsacienne de caractérisation des matériaux Mécasem construit un nouveau bâtiment de 4000 m2 sur le site de son siège social à Ostwald (Bas-Rhin). L'extension abritera d'ici l'été 2015, des laboratoires de tests climatiques et d'étanchéité ainsi qu'un atelier de mécanique et de mécano-soudure.

Financé avec le soutien de Bpifrance et Alsabail, l'investissement se monte à 3,3 millions d'€ et génèrera la création d'une dizaine de postes de techniciens et opérateurs qualifiés.

Dans l'Est, Mécasem possède également un laboratoire de métrologie à Besançon, sur la zone d'activités de Temis ainsi qu'au Creusot (Saône-et-Loire).

 

- Le numérique recrute en Franche-Comté.

 

Franche-Comté Numérique recherche pour ses entreprises adhérentes 10 candidats au poste de technico-commercial. En provenance du monde de l'entreprise ou fraîchement diplômés, les candidats se voient proposer une convention de stage SIFA (Stage Individualisé de la Formation par Alternance) rémunéré par le Conseil Régional ou Pôle Emploi, accompagné d'une formation au commercial pouvant atteindre 70h.

Renouvelable une fois, la convention doit déboucher à un poste à durée indéterminée. Contact : Halimé Salmi-Aksin, chargée de mission, 03 81 90 51 73. h.salmi@fc-numerique.com

 

alsacebiovalley- Trois biotechs d'Alsace et de Franche-Comté, premières bénéficiaires du fonds interrégional Cap innov'Est.

 

Doté de 36 millions d'€, le fonds d'amorçage interrégional Alsace, Bourgogne, Franche-Comté alimenté par Bpifrance, les Investissements d'avenir de l'Etat et les conseils régionaux, présente ce 4 février à Paris ses premiers bénéficiaires.

 

Deux sont alsaciennes : la société d'informatique Bionext à Strasbourg, spécialisée dans la modélisation de l'environnement cellulaire, qui vient de lever 1 million d’€ auprès de Cap Innov’Est et de business angels, et Inoviem, start-up issue de l'université de Strasbourg qui travaille sur la perception des médicaments. Toutes les deux font partie du pôle de compétivité sur la santé Alsace BioValley.

 

La 3ème est jurassienne. Spécialisée dans la conception de dispositifs médicaux de traitement des plaies, DTAMédical à Loulle lève un million d'€ auprès de Cap innov'Est pour développer un produit de cicatrisation des plaies aigües et chroniques.

 

Baptisé Cap innov'Est, ce fonds est géré par la société de gestion Alsace Capital, en partenariat avec son homologue de Franche-Comté, Invest PME (groupe Siparex).

 

- La Bourgogne accueille une école des vins de Bordeaux.

 

Né dans le Bordelais, l’INSEEC Wine & Spirits Institute s'installe en Bourgogne avec un bachelor (bac+3) en commercialisation des vins et spiritueux qui ouvrira à la rentrée 2015 à Beaune (Côte-d'Or).

Cette formation au commerce des vins et des spiritueux est organisée en alternance à l'attention  d'étudiants ayant validé un BTS, un DUT ou un DEUG. www.inseec-wineandspirits.com



Roger Martin BTP
Article classé dans : Eco)Bref

Mots-clés : Franche-Comté, Bourgogne, Alsace, Boudier, numérique, Strasbourg, vins, Mécasem, biotechnologies, Osmoz, Sodifrance, Cap innov'Est, Franche-Comté Numérique, INSEEC Wine & Spirits Institute, Bionext, Inoviem, DTAMédical

Découvrez également les articles associés :

L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News

Commentez !


Combien font "1 plus 1" ?

Envoyer votre commentaire