Traces Ecrites News, le club
  • DVF
  • Mulot et Petitjean
  • Specific log
  • Batifranc

L'essentiel de la semaine

Publié par Traces Ecrites News, le 28 janvier 2015

ECO)BREF. Le Haut-Saônois A2E passe dans le giron de l'auvergnat R2V. Premier bilan du tramway de Besançon. 118 millions d’€ de travaux sur la voie ferrée Belfort-Besançon. Bernard Laborey, nouveau président du bâtiment en Bourgogne. Une nouvelle présidente pour le Club I3A en Champagne-Ardenne. Utinam, Zhed et Lalique au salon Maison et Objet.

 

- Le Haut-Saônois A2E entre dans le giron du groupe R2V.

 

gavois
Alain Gavois, au centre, vient de céder A2E au groupe auvergnat R2V.

 

Après 22 ans d’activité, A2E, société de sous-traitance électronique fondée par Alain Gavois et implantée à Héricourt (Haute-Saône), intègre le groupe R2V en Haute-Loire. L’ensemble pèse dorénavant 40 millions d’€ et exploite quatre sites.

A2E (95 salariés, 13,3 millions d’€ de chiffre d’affaires) avait quitté Belfort en mai 2011 pour s’installer dans un bâtiment de 6 000 m2, trouvé par l’entremise d’Action 70, l’agence de développement économique départementale.

Alain Gavois, ingénieur diplômé des Arts et Métiers, qui a fait une grande partie de sa carrière professionnelle chez Bull, avant de créer A2E en 1992, cède son bébé pour la bonne cause : une retraite bien méritée. La direction générale de l’entreprise reste sous la responsabilité de Manuel Da Silva qui assure cette fonction au sein d’A2E depuis 2009.

 

- Premier bilan du tramway de Besançon.

 

tramway
Photo ©JC Sexe-Ville de Besançon.

 

Un très bon démarrage : c'est le commentaire du Grand Besançon après six mois de fonctionnement du tramway qui traverse l'agglomération d'est en ouest depuis la rentrée 2014.

Avec près de 35 000 voyageurs/jour en semaine et 20 000 le week-end, le nombre de voyageurs s'élève à 6 millions, soit une hausse de fréquentation de 20% sur l’ensemble du réseau de transports en commun (comparée à la même période 2013).

Le Grand Besançon note aussi « un grand succès » des parkings Relais : plus de 7000 véhicules par mois ont stationné sur les cinq aménagés sur le parcours.

Des améliorations sont à réaliser : la desserte et le taux de ponctualité, actuellement de 85% et un système de géolocalisation en cas de trafic perturbé (temps réel d’attente et heure prévue d’arrivée aux stations).

 

- 118 millions d’€ de travaux sur la voie ferrée Belfort-Besançon.

 

Transalp, l'un des gros opérateurs ferroviaire français, conduit la " suite rapide " - un train usine de plus de 750 m de long - qui renouvelle depuis début janvier, 88 kilomètres de voie entre Belfort et Besançon. L’entreprise mène le groupement qui comprend notamment Esaf (ballast) et les franc-comtois Locatelli (groupe Roger Martin, installations de sécurité) et Francioli (travaux connexes). 

Jusqu’au 11 juillet prochain, le chantier de 118 millions d’€ HT va opérer la dépose/repose de 185 kilomètres de rails, de 160 000 tonnes de ballast et de 148 000 traverses en béton. L’opération permet la modernisation de la ligne Belfort-Besançon qui capte 30 % du trafic TER franc-comtois, à raison de 6 000 voyageurs quotidiens dans 48 trains.

Les travaux mobilisent 500 personnes et se déroulent de nuit : la circulation des trains est suspendue chaque nuit (sauf du samedi au dimanche et du dimanche au lundi) ; la journée, la vitesse est limitée à 40 km/h sur la voie en travaux, et 100 km/h sur la voie contiguë, ce qui rallonge les temps de parcours de 5 mn dans le sens Besançon-Belfort et 12 mn dans le sens inverse.

Ces travaux sont les premiers conduits par SNCF Réseau, la nouvelle entité qui, depuis le 1er janvier 2015, réunit les équipes anciennement RFF et l’ex- SNCF Infra.

 

laborey- Bernard Laborey,  nouveau président du bâtiment en Bourgogne.

 

Vice-président de la fédération départementae du bâtiment de Côte-d'Or, Bernard Laborey est élu président de la fédération régionale du bâtiment de Bourgogne. Ancien dirigeant d'un petit groupe d'électricité en Côte-d'Or, il succède à Pascal Bruno (Saône-et-Loire). 

La lutte contre les prix bas mais aussi contre le travail illégal font partie des priorités du nouveau président. Courant mars, il entend lancer une action de lobbying auprès des principaux maîtres d'ouvrages (région, bailleurs) pour les sensibiliser au mieux-disant dans les appels d'offres. Mieux utilisée, cette notion découragerait, selon lui, les entreprises à avoir recours au travail au noir.

 

club- Champagne-Ardenne : une nouvelle présidente pour le Club I3A

 

Le Club I3A, club des industries agricoles, agroalimentaires et agro-industrielles de Champagne-Ardenne, a une nouvelle présidente en la personne de Sandrine Simonnot. Celle-ci dirige la marque Louise Bon à Reims, qui produit et commercialise des lentillons de la Champagne et une gamme de sablés.

Fort d’une cinquantaine de membres, dont une majorité présents dans l’Aube, département où il a vu le jour en 2006, le Club I3A s’attache à fédérer la profession et à promouvoir les industriels de la région. Il a notamment créé la marque Savourez la Champagne-Ardenne ! qui met en valeur les produits régionaux dans les grandes surfaces. Une visibilité que la nouvelle présidente souhaiterait aussi internationale.

 

utinam
Utinam est connu pour avoir relooké les horloges comtoises ainsi que leur balancier.

- Utinam, Zhed et Lalique au salon Maison et Objet.

 

Le salon de référence de la décoration et du mobilier qui se déroule à Paris attire à chaque édition (deux fois par an) nombre de PME même les plus modestes, tant il est considéré comme incontournable pour trouver des débouchés.

 

L'horloger bisontin Philippe Lebru, dirigeant d'Utinam présente la nouvelle collection de ses horloges comtoises revisitées avec des matériaux contemporains.

 

Le designer de meubles Zhed à Dijon dont la particularité est de plier le métal comme on le ferait avec du papier, y fait sa 3ème participation.

 

On y trouve des entreprises plus importantes comme l'Alsacien Lalique qui montre sa collaboration exceptionnelle avec l'artiste Damien Hirst qui signe une édition limitée de panneaux décoratifs incrustés d'un papillon. 



Roger Martin BTP
Article classé dans : Eco)Bref

Mots-clés : Franche-Comté, Bourgogne, bâtiment, Alsace, Haute-Saône, Champagne-Ardenne, A2E, Réseau Ferré de France, Utinam, Roger Martin, fédération régionale du bâtiment, tramway de Besançon, Lalique, Zhed, R2V, Bernard Laborey, Locatelli, SNCF Réseau, Club I3A, Sandrine Simonnot

Découvrez également les articles associés :

Brèves Bourgogne, l'actualité économique vue par Traces Ecrites NewsBrèves Bourgogne, l'actualité économique vue par Traces Ecrites News
Brèves Alsace, l'essentiel de l'actualité économique vue par Traces Écrites NewsBrèves Alsace, l'essentiel de l'actualité économique vue par Traces Écrites News
Brèves Bourgogne, l'actualité économique vue par Traces Ecrites NewsBrèves Bourgogne, l'actualité économique vue par Traces Ecrites News
Brèves lorraines, l’actualité économique vue par Traces Ecrites NewsBrèves lorraines, l’actualité économique vue par Traces Ecrites News

Commentez !


Combien font "4 plus 7" ?

Envoyer votre commentaire