L'essentiel de l'actualité économique du Grand Est vu par Traces Ecrites News

Publié par Traces Ecrites News, le 23 février 2016

ECO)BREF. Security Light recherche un circuit de distribution. L’A31 bis en Lorraine fera l’objet d’une concession partielle. L’école de Thierry Marx recrute à Besançon. L’Alsacien Alsapan investit en Moselle. Doubs Tourisme facilite la transmission des hébergements touristiques. Champagne : record de chiffre d’affaires battu. Covoiturage avec les agents du parc naturel régional du Morvan. Jérôme Richard, délégué de Syntec Numérique en Bourgogne Franche-Comté. 

 

- Security Light recherche un circuit de distribution.

 

securitylight

 

MF Trading, la société beaunoise de Françoise Pouffier, lance sur le marché des équipements de protection individuelle (EPI) un brassard et une ceinture rétroréfléchissants. Brevetés, il sont constitués d’un matériau à micro-prismes offrant une très haute visibilité par temps de brouillard et de pluies diluviennes.

Autres avantages présentés par sa conceptrice, ils sont parfaitement étanches et antisalissures. Mais surtout, ils proposent un double dispositif de signalisation, passive avec les bandes rétroréfléchissantes et active, grâce une fibre optique et deux LED à chaque extrémité.

La dirigeante est en contact avec la Fédération Nationale des Transporteurs routiers et le ministère de l’Intérieur, notamment pour les forces de l’ordre qui travaillent sur les autoroutes.

Elles recherchent également un, voire plusieurs distributeurs, pour s’adresser à une clientèle grand public, piétons, cyclistes, randonneurs, personnes à mobilité réduite…

 

autoroute
©DREAL Lorraine. Télécharger la carte ici.

- L’A31 bis en Lorraine fera l’objet d’une concession partielle.


Suite au débat public clos en septembre 2015, le ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer et le secrétaire d'Etat en charge des Transports ont retenu le principe d’une concession partielle de la partie frontalière du projet de l’A31 bis, la plus urgente à réaliser en raison d’un fort trafic.

La réalisation et l’exploitation confiée à une entreprise privée concerne les 14 km entre Thionville et la frontière luxembourgeoise, au nord de Metz, réalisés en partie en tracé neuf.
Pour le reste, le ministre décide d’un « aménagement progressif ». Le projet porte sur l’élargissement à trois voies de plusieurs sections de l’A 31, notamment dans la traversée de Nancy, sur un linéaire de 115 km entre Gye, près de Toul (Meurthe-et-Moselle).
Parallèlement aux études préalables à la déclaration d'utilité publique, la concertation ouvrira à partir d’avril 2016 sous la responsabilité du préfet de la région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine. Le débat portera notamment sur les modalités de réalisation d'une liaison entre Toul et Dieulouard, y compris le retraitement de la route départementale 611. L’ensemble de la liaison autoroutière est évaluée entre 1,1 et 1,4 milliard d’€.

 

pub_TP_longue


- L’école de Thierry Marx recrute à Besançon.


Sauf changement de programme, c’est la ministre du Travail, Myriam El Khomry, qui viendra inaugurer la première école Cuisine mode d’emploi(s) hors de Paris, le 27 mai. Mais elle ouvrira ses portes dès avril. Le recrutement des stagiaires est lancé auprès d’un public de demandeurs d’emploi de longue durée, bénéficiaires du RSA, jeunes demandeurs d’emploi sans qualification, personnes placées sous main de justice.

Le très médiatique chef Thierry Marx, qui est à l’origine de cette école s’adresse en effet à des personnes en reconversion professionnelle pour des formations courtes, professionnalisantes et gratuites qui incluent 4 semaines en entreprise à l’issue de 8 semaines de formation.

La première session porte sur deux formations de commis de cuisine, et de service en salle/relation clientèle avec option sommellerie, avec 8 à 10 stagiaires chacune.
 Les ateliers sont en cours d’installation dans 720 m2 des anciens locaux de Lip, dans le quartier de Palente. Parallèlement, l’école continue de mobiliser mécènes et partenaires financiers.

Les candidatures (CV, lettre manuscrite de motivation et fiche de positionnement) doivent être adressées par courriel à l’adresse : cme-besancon@outlook.com au plus tard le 14 mars 2016.


- L’Alsacien Alsapan investit en Moselle.

 

alsapan
L’Alsacien investit 5 millions d’€ sur son site lorrain.©Alsapan.


Leader dans la fabrication de meubles en panneaux de particules, Alsapan injecte 5 millions d’€ sur son site de Boulay (Moselle). Un investissement qui devrait s’accompagner du recrutement d’une dizaine de personnes courant 2016 au sein du site industriel de 150 salariés. 

Concrètement, l’entreprise alsacienne (800 personnes, 215 millions d’€ de CA) va installer sur son unité mosellane une nouvelle ligne d’enrobage destinée à recouvrir les panneaux bruts. Entièrement automatisée, elle sera dotée d’une machine capable de recouvrir, à 360 degrés, des panneaux d’un film imprégné et de décoration.
Reprise en 2007, cette ancienne usine de fabrication de l’enseigne Welle est spécialisée dans la production de meubles en kit, un des trois marchés d’Aslapan avec les revêtements de sol et les plans de travail de cuisine sur mesure. De 4 à 4,5 millions d’unités sont produites chaque année sur ses trois sites de Boulay, Erstein (Bas-Rhin) et la Courtine (Creuse).

 

exercice_illegal_boucle

 

- Doubs Tourisme facilite la transmission des hébergements touristiques.


Doubs Tourisme met en ligne des offres de transmission et de reprise d’hébergements touristiques sur son site Internet afin de faciliter la mise en relation des cédants et repreneurs potentiels. Destiné aux hôteliers, gestionnaires de chambres d’hôtes et de gîtes de groupes, ce site répertorie les structures à reprendre, tout en respectant l’aspect confidentiel de la démarche.
Répertoriée par secteurs touristiques (Grand Besançon, Doubs central,  Pays de Montbéliard, Pays horloger, Haut-Doubs et Pays Loue-Lison), chaque annonce pointe vers une présentation de l’hébergement, sa capacité d’accueil et les coordonnées du référent à Doubs Tourisme pour une mise en relation. 
L’organisme de promotion du tourisme dans le Doubs propose en effet un accompagnement gratuit et complet des repreneurs.


- Champagne : record de chiffre d’affaires battu.

 

champagne
Une cave typique d'élevage du champagne. ©Maisons de Champagne.


Avec 4,75 milliards d’€ de chiffre d’affaires en 2015, soit une hausse de 5,6 % par rapport à l’année précédente, le champagne a battu son record historique en valeur. Mais pas en volume, puisque vignerons, coopératives et maisons de champagne ont vendu 312,5 millions de bouteilles, chiffre en hausse de 1,7 % par rapport à 2014, mais loin du record établi en 2007 avec 339 millions de cols expédiés (pour 4,56 milliards d’euros de recettes).
Cette situation paradoxale s’explique par la montée en gamme du champagne et donc par un prix de vente supérieur, facteurs auxquels s’ajoute une parité euro/dollar et euro/yen favorable aux exportations. De fait, l’export affiche une croissance de 4 %, tant en Europe que dans les pays tiers, tandis que le marché français se stabilise après quatre années de baisse.
Le champagne calque de plus en plus son modèle économique sur celui du marché du luxe, avec une valorisation du produit plutôt qu’une course aux volumes, de toute façon limités par l’aire d’appellation, même si celle-ci doit faire l’objet d’une extension dans les années à venir.
En 2015, 161,8 millions de bouteilles ont été vendues en France : 80,2 millions dans l’Union européenne et 70,5 millions dans les pays tiers, un niveau sans précédent s’agissant du grand export. Les maisons représentent 71,5 % des expéditions, les vignerons indépendants, 19,5 %, et les coopératives, 9 %.

 

banquepopulaire

 

- Covoiturage avec les agents du parc naturel régional du Morvan.


Le parc naturel régional du Morvan rejoint la communauté des covoitureurs rattachés à la plateforme Mobigo animée par le Conseil régional de Bourgogne Franche-comté et qui comprend une trentaine d’entreprises et établissements. 
Fort d’une flotte de 10 véhicules qui parcourent près de 250 000 km par an à titre professionnel dans le Morvan et jusqu’à Dijon, Nevers, Auxerre..., le syndicat dont le siège est à Saint-Brisson (Nièvre) propose de faire du covoiturage avec ses agents dans leurs véhicules de service.

 

richard
©Traces Ecrites.

- Jérôme Richard, délégué de Syntec Numérique en Bourgogne Franche-Comté.


Le co-dirigeant fondateur de Réseau Concept à Dijon est élu à la tête de la 9ème délégation du syndicat professionnel des entreprises de services du numérique (Syntec). Pionnier de l’Internet et de l’infogérance en Bourgogne-Franche-Comté, le délégué du Syntec Numérique en Bourgogne Franche-Comté cumule plus de 30 ans dans la création d’entreprises de l'informatique.
Le secteur qui englobe les éditeurs de logiciels et les sociétés de conseil en technologies regroupe 3 100 salariés dans la région.

« Notre ambition est de participer activement à la constitution d’un écosystème numérique local, de favoriser l’émergence de start-ups mais également d’accompagner les entreprises de la branche sur trois sujets essentiels : l’emploi, la formation et le social », explique Jérôme Richard dans un communiqué.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Eco)Bref

Mots-clés : Besançon, Doubs, Réseau Concept, Bas-Rhin, Champagne, parc naturel régional du Morvan, covoiturage, transmission d'entreprise, sécurité routière, Alsapan, Moselle, Thionville, Jérôme Richard, Nancy, Metz, Bourgogne Franche-Comté, Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine, security light, A31 bis, autoroutes, Doubs Tourisme, Syntec Numérique

Découvrez également les articles associés :

L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News

Commentez !


Combien font "7 plus 1" ?

Envoyer votre commentaire