L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News

Publié par Traces Ecrites News, le 30 mars 2017

ECO)BREF. Le fabricant de poêles et casseroles Cristel se lance dans le traitement de surface. Un autre centre de formation au soudage chez Areva à Chalon-sur-Saône. Le charpentier Haas Weisrock  devient Vosges Lam. Levisys s’allie avec le Chinois BYD. Heineken Entreprise lance une bière avec des houblons 100% alsaciens. emploiagriviti51.com recrute des agriculteurs et des viticulteurs dans la Marne.

 

- Cristel se lance dans le traitement de surface.

 

cristel
Cristel a surdimensionné sa ligne de traitement de sourface afin de pouvoir proposer de la sous-traitance. © Cristel.


Le fabricant d'ustensiles de cuisine haut de gamme de Fesches-le-Châtel, près de Montbéliard (Doubs), investit 1,5 millions d’€ dans une nouvelle ligne de production dédiée à la pose de revêtements anti-adhésifs. Elle lui permet de réaliser sur place le traitement de surface de ses poêles, précédemment sous-traité à une entreprise du Centre de la France, dont le dirigeant vient de partir à la retraite.

La ligne a été volontairement surdimensionnée (300 pièces par heure, alors que Cristel a un besoin de l'ordre de 30 pièces), afin de pouvoir s'ouvrir au marché de la sous-traitance dans ce domaine.
Au-delà de l’investissement avec un amortissement programmé sur 15 ans, l'installation de cette ligne n'a pas été une mince affaire. Longue de 50 mètres avec un four de 32 mètres et nécessitant de la hauteur pour les cheminées, elle ne pouvait trouver place que dans un seul espace de l'usine de Fesches-le-Châtel. Nouveau métier pour le fabricant de casseroles et poêles, il a fallu également former le personnel et recruter deux personnes.
Cette ligne de pose de revêtement adhésif permettra à terme à Cristel (11,5 millions d'€, en hausse de 11%, 80 salariés) d’économiser de l'énergie. En récupérant la chaleur qu'elle produit, il est prévu de chauffer l'atelier ou d'alimenter un tunnel de lavage en eau chaude. P.-Y.R.

 

Bannière Traces Ecrites Lancement Site LCR_ ac fond

 

-  Un autre entraînement au soudage chez Areva NP à Chalon-sur-Saône.

 

arevasoudage
Entrainement au soudage à l’électrode enrobée sur une tuyauterie secondaire (soudage TUS). © Areva.

 

A l’issue de notre article sur la création d’une école de soudage par le groupe Galilé et des différentes offres de formation à ce métier en Bourgogne, dont l’école intégrée au sein même du site Areva Saint-Marcel, le fabricant de composants lourds pour centrale nucléaire nous indique qu’il dispose également d’un autre site.

Il s’agit de la plateforme d’entraînement Areva NP du site de Chalon-sur-Saône, dédié aux opérations de maintenance.

Ce centre de formation interne, mis en service depuis février 2015, permet de grouper en un même lieu les techniques d’apprentissage à différents métiers pour toutes les interventions dans les Centres Nucléaires de Production d’Electricité (CNPE) : le soudage, le meulage, l’usinage, la topométrie et la tuyauterie.

Des formations à la sécurité sont également organisées telles que la prévention du risque du travail en milieu confiné (anoxie), du risque lié à l’activité physique (PRAP) ou encore de l’arrimage et colisage des produits dangereux.

Étendu sur 2.500 m², avec une capacité d’accueil de 35 personnes, le centre permet d’assurer plusieurs sessions de formations chaque semaine, soit l’accueil de 200 personnes par an, collaborateurs d’Areva NP, mais également personnels de sous-traitants et partenaires.

Il sera fortement sollicité cette année, en raison du recrutement d’une centaine de nouveaux salariés. D.H.

 

autresoudageareva
Soudage automatique d’une branche primaire dit soudage TOCE (TIG Orbital Chanfrein Etroit). © Areva.

 

Ecole des vins

 

- Le charpentier en lamellé collé Haas Weisrock devient Vosges Lam.


Le fabricant de charpentes en bois lamellé, Haas Weisrock à Saulcy-sur-Meurthe (Vosges) repasse sous pavillon français et devient Vosges Lam. La société de la famille Weisrock avait fait été rachetée en 1999 sur dépôt de bilan par le groupe allemand Haas.
C’est Pierre Adolff Peruzzi, ancien directeur France du groupe Haas qui prend les rênes de la nouvelle SA, dans le but de la développer. Il envisage des investissements d’ici 12 à 18 mois ainsi qu'une réorganisation commerciale. L’effectif de 60 salariés est maintenu. En 2015, l’entreprise avait réalisé un chiffre d’affaires de  près de 13 millions d’€. C.P.

 

pub_TP_longue

 

- Levisys à la conquête du marché chinois de l'énergie.

 

levisysfm
Pascal de Guglielmo, directeur général de Levisys. © Frédéric Marais/Agence Info.

 

Concepteur et fabricant de volants d’inertie pour le stockage de l’électricité, Levisys frappe un grand coup en s’alliant avec le Chinois BYD (Build Your Dream). BYD est le plus grand producteur de véhicules électriques et de batteries lithium-ion.

La société a confié à Levisys la distribution exclusive de ses batteries en France, en Italie, en Espagne et au Maroc. Cet accord commercial permet à l’entreprise basée à Troyes (Aube) d’élargir son offre en proposant à ses clients des solutions adaptées à leurs besoins : volants seuls, batteries seules ou une combinaison des deux.
Plus important encore, les deux partenaires ont décidé de répondre ensemble à des appels d’offres portant sur l’équipement de parcs industriels ou de villes nouvelles en Chine. A terme, Levisys et BYD envisagent de jumeler leurs technologies par la mise en commun de leurs programmes de R&D. F.M.

 

banniere-635x102

 

- Une bière avec des houblons 100% alsaciens.

 

heineken
Marc Moser, président  du Comptoir Agricole et Pascal Sabrié, président Heineken France autour de la Fischer aux 3 houblons alsaciens. © Marc Dossmann/Heineken France ®


Le Comptoir Agricole, coopérative qui réunit 44 producteurs de houblon d’Alsace réalisant sur 446 ha, 96% de la production française - et Heineken Entreprise lancent, sous la marque Fischer®, une bière faite de houblons 100% alsaciens.

 Trois variétés de houblons ont été associés dans une bière blonde de fermentation haute, qui expriment, selon les deux partenaires, « le terroir alsacien ».
Cette bière est fabriquée par la Brasserie de l'Espérance à Schiltigheim (Bas-Rhin) qu’ Heineken a rachetée en 1972. Elle emploie près de 200 personnes et représente 30% de l’emploi régional dans l’industrie brassicole.

Le groupe annonce par ailleurs un investissement de 9,3 millions d’€ en 2017 afin d’augmenter la capacité de production de la brasserie alsacienne ainsi que le recrutement de 14 postes dès avril. C.P.

 

Banniere-Fondation-TracesEcrites

 

- emploiagriviti51.com recrute des agriculteurs et des viticulteurs de la Marne.


Le Service de remplacement Marne et le groupement d’employeurs agricoles viticoles de la Marne se réunissent dans un site internet, www.emploiagriviti.fr pour faciliter l’embauche de personnels dans l’agriculture et la viticulture : remplacements des salariés lors de congés maternité ou maladie ou embauches pérennes. Les exploitants peuvent exprimer en ligne leurs besoins de main-d’œuvre et les personnes recherchant un emploi peuvent déposer un CV. Les demandes d’emploi sont relayées sur les réseaux sociaux du site : Facebook et Twitter. M.J.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Eco)Bref

Mots-clés : Chalon-sur-Saône, énergie, Doubs, Grand Est, Bas-Rhin, Troyes, Areva, nucléaire, soudage, Vosges, Cristel, Aube, Levisys, Marne, lamellé collé, Bourgogne Franche-Comté, Haas Weisrock, Vosges Lam, Build Your Dream, Le Comptoir Agricole, Heineken Entreprise, Brasserie de l'Espérance, Schiltigheim

Découvrez également les articles associés :

L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News

Commentez !


Combien font "8 plus 3" ?

Envoyer votre commentaire