L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News

Publié par Traces Ecrites News, le 13 septembre 2016

ECO)BREF. Quatre entreprises récompensées à l’université d’été du Medef en Bourgogne Franche-Comté. CEN partage le sel avec son partenaire allemand. Le linge de maison Anne de Solène ne sera plus fabriqué dans les Vosges. 200 embauches chez Amazon à Chalon-sur-Saône. Le parc d’attraction alsacien Le Petit Prince trouve des fonds. Le Zanzibar de PSP bien vu au salon Maison & Objet. Nominations : Bruno Viezzi, nouveau directeur de l’IUT de Belfort-Montbéliard. Catherine Guillemin, présidente de la SATT Grand Est.

 

- Quatre entreprises récompensées à l’université d’été du Medef en Bourgogne Franche-Comté.


medef«

 

Sans les ingénieurs de recherche de l’université de Bourgogne, une PME de 40 salariés comme Adventys n’aurait pas pu consacrer autant de temps à la R&D ; les outils techniques et humains de l’université nous ont permis d’aller plus vite ».


Le témoignage de Jean-Luc Perot, dirigeant de ce fabricant d’appareils de cuisson par induction à Seurre (Côte-d’Or) résume l’esprit des partenariats que le Medef Côte-d’Or a voulu mettre en lumière, jeudi 8 septembre dernier, à la 6ème université d’été du Medef en Bourgogne Franche-Comté.


Trois autres partenariats ont été récompensées par un trophée de l’entreprise. Valerie Geoffroy et Patrick Ducoroy, cofondateurs de Biomaneo, tout jeune fabricant de kits d’analyses médicales basés sur l’analyse des protéines par spectrométrie de masse pour le dépistage néonatal, parrainés par KPMG ; Frédéric Bonnefoy, dirigeant de l’entreprise de travaux publics qui porte son nom dans le Doubs et son partenaire la Caisse d’Epargne Bourgogne Franche-Comté ; ainsi que l'Adapt Grand Est, entreprise d’insertion et la société d’autoroutes APRR qui embauche régulièrement des personnes en difficulté.


Bannière Traces Ecrites Lancement Site LCR_ ac fond

Ces coopérations interentreprises illustraient le thème de l’université d’été - la confiance -, brillamment explicité par plusieurs conférenciers, de l’agrégé de philosophie François-Xavier Bellamy au colonel de gendarmerie Olivier Kim.

 

« Le manque de confiance nuit dramatiquement à l’efficacité du travail et à la compétitivité des entreprises » : le président du Medef Côte-d’Or n’a pas failli à relayer ce message en annonçant une liste commune avec l’autre syndicat des patrons, la CGPME, aux élections du tribunal de commerce et de la CCI Côte-d’Or qui se déroulent cet automne. C.P.

 

- Le groupe CEN co-acquiert les brevets d’un sel hypotenseur coréen.

 

selcen

 

Avec son partenaire allemand Han Hepa, le groupe dijonnais fondé et dirigé par le professeur François-André Allaert, acquiert 50% de la société sud-coréenne Biotech Co.LTD, détentrice des brevets du sel Symbiosal®.

Ce nouveau produit résulte d’une recherche de plusieurs années sur la réduction de la toxicité hypertensive intrinsèque au sel de table. Symbiosal®, un vrai sel présenté comme une alternative aux régimes, est obtenu par l’adjonction de Chitosan, issu de la chitine que l’on trouve notamment dans les carapaces des crustacés.

Deux essais cliniques conduits chez des patients hypertendus et dont les résultats ont été publiés au niveau international confirment que ce sel donne moins d’hypertension. Au terme d’un 3ème, en cours, une demande d’enregistrement sera déposée au niveau européen et nord-américain.

Les enjeux économiques sont colossaux, tant pour le sel de table que celui utilisé dans l’agroalimentaire industriel : panification, charcuterie ou encore plats cuisinés. CEN prévoit, une fois toutes les autorisations obtenues, la construction d’une unité de production. D.H.

 

 - Le linge de maison Anne de Solène ne sera plus fabriqué dans les Vosges.

 

annedesolene
Aucune solution de reclassement n’a été trouvée pour les 25 salariés de la marque de linge de maison.


L’usine textile Anne de Solène à Julienrupt (Vosges) fermera définitivement ses portes le 18 octobre 2016. Aucune solution de reclassement n’a été trouvée pour les 25 salariés de la marque de linge de maison haut-de-gamme.
Loïc Toulemonde, président du groupe Omilis (Nord) qui a repris le site en janvier 2015, évoque un marché du linge de maison tendu et « une baisse de fréquentation des grands magasins (Galeries Lafayette, Printemps, BHV, ndlr) liée à un phénomène anxiogène » imputable à la menace terroriste.
Egalement propriétaire de la licence Sonia Rykiel, le groupe textile continuera de fabriquer les articles Anne de Solène dans des pays du bassin méditerranéen (Turquie, Tunisie, Espagne et Italie). Une région qui concentrait déjà 80% de la production de la marque. P.B.

 

pub-gif-juin-v10

 

- 200 embauches chez Amazon à Chalon-sur-Saône.


Le centre logistique d’Amazon sur la zone d’activités Val de Bourgogne de Sevrey, près de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) bénéficie de 200 des 450 embauches annoncées le 9 septembre par le groupe spécialisé dans le e-commerce.
Ue nouvelle dont se félicite Sébastien Martin, le président du Grand Chalon qui a contribué à son implantation. « Elle conforte la place prise par le site de Chalon au sein du groupe avec notamment la récente spécialisation dans la gestion de commandes de vêtements et de chaussures », écrit l’élu dans un communiqué.
« C’est la confirmation de la nécessité de continuer à valoriser la filière logistique sur notre agglomération », poursuit Sébastien Martin qui avait annoncé la veille à la presse, l’imminent premier coup de pioche - prévu pour le 26 septembre - du raccordement de la zone Saôneor à l’autoroute A6, ainsi que le démarrage de la viabilisation un mois plus tard, de 37,5 hectares de la réserve foncière de Kodak, dédiée à la logistique. Une première implantation de 70.000 m2 à l’initiative d’un industriel local est sur le point d’être signée. C.P.

 

 - Le parc d’attraction alsacien Le Petit Prince trouve des fonds.


Le Parc du Petit Prince à Ungersheim (Haut-Rhin) annonce une levée de fonds de 3,5 millions d’€ auprès d’Amundi et de BpiFrance. Ce tour de table lui permettra de financer de nouveaux investissements afin d’entretenir la dynamique constaté depuis ses débuts il y a deux ans.
En 2015, pour une première année pleine, le parc de loisirs a attiré 120.000 visiteurs et il vise la barre des 150.000 cette année, fort d’une progression annoncée de 25 % à mi-saison. Bien moins que son prédécesseur sur le même site, le Bioscope, dont le généreux soutien par les pouvoirs publics n’a pas empêché sa déconfiture.

Le Parc du Petit Prince est exploité par une PME, Aérophile, spécialiste des ballons captifs (aérostats reliés au sol par un câble). M.N.

 

pub_TP_longue


- Le Zanzibar de PSP bien vu au salon Maison & Objet.

 

pspzanzibar
Le bar à poivres fabriqué par PSP dans le Doubs. © PSP.

 

Lancé à l’export en février, Zanzibar, le « bar à poivres » de l’entreprise PSP  (Poivrières Salières Peugeot), implantée à Quingey (Doubs) s’est taillé un joli succès au salon Maison & Objet qui a fermé ses portes mardi dernier 6 septembre, à Paris Villepinte.
Cet objet de table qui allie le moulin lui-même,doté du mécanisme Peugeot garanti à vie et plusieurs compartiments - ce qui permet d’utiliser différents poivres au cours d’un même repas - est le résultat d’une collaboration avec Gérard Vives, spécialiste de cette épice souvent mal connue.
« Lui a l’expertise du poivre, nous de la mouture. Avec Zanzibar, nous entrons dans le domaine des saveurs », explique Mariette Picard, responsable marketing de cette entreprise qui compte 130 salariés à Quingey et reprend des couleurs depuis le retour au capital des établissements Peugeot Frères à l’été 2014. La gamme des moulins représente 90% du chiffre d’affaires de 30 millions d’€ en 2015. M.C.

 

banniere-635x102

 

Nominations :

 

iut- Bruno Viezzi, nouveau directeur de l’IUT de Belfort-Montbéliard.

 

A 54 ans, Bruno Viezzi décroche le poste qu’il méritait depuis longtemps. Né à Belfort, cet enfant du pays, diplômé en économie et gestion comptable intègre déjà un lycée où il enseigne durant 10 ans auprès des étudiants de BTS. Puis, il choisit de rejoindre l'Université de Franche-Comté et l'IUT de Belfort-Montbéliard (*).

Progressivement, cet homme apprécié professe dans tous les départements de l'IUT et prend de nombreuses responsabilités : directeurs des études, chef de département... En 2012, il occupe les fonctions de directeur adjoint en charge des formations et des ressources humaines. Il succède à Olivier Prévôt, élu le 30 mai dernier, premier vice-président de l’’UBFC (Université Bourgogne Franche-Comté). D.H.

(*) L’établissement accueille pas moins 189 apprentis, contre 140 en 2012.

 

catherine- Catherine Guillemin prendra le 3 octobre ses fonctions de présidente de la SATT Grand Est.


 

Parisienne d’origine, Catherine Guillemin débute sa carrière dans le secteur bancaire. Elle travaille ensuite durant 25 années dans la valorisation de la recherche à l’Université de Bourgogne, assurant le lien entre les entreprises et la recherche académique, notamment au sein de la filiale de valorisation uB-Filiale.

En 2013, elle participe au démarrage de la SATT Grand Est et assure la présidence à titre transitoire. Depuis l’an dernier, elle occupe les fonctions de directrice générale adjointe à la SATT Lyon Saint-Etienne.

Créée en novembre 2013, la SATT Grand Est est une SAS investie dans la propriété intellectuelle et les innovations issues des laboratoires de recherche et gère les contrats de partenariats, notamment industriels, des laboratoires de recherche académiques. D.H.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Eco)Bref

Mots-clés : Chalon-sur-Saône, Grand Est, Vosges, Université de Bourgogne, Amazon, Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté, APRR, Saôneor, KPMG, PSP, François-André Allaert, groupe CEN, Bourgogne Franche-Comté, Biomaneo, industrie textile, parc de loisirs, Bruno Viezzi, Catherine Guillemin, SATT Grand Est , Bonnefoy TP, Adapt Grand Est, Adventys, Anne de Solène, Le Petit Prince, salon Maison et Objets

Découvrez également les articles associés :

L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News

Commentez !


Combien font "2 plus 10" ?

Envoyer votre commentaire