Traces Ecrites News, le club
  • Brassserie de Vézelay
  • Moutarderie Edmond Fallot
  • Domaines Albert Bichot
  • Mulot et Petitjean

L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News

Publié par Traces Ecrites News, le 21 juin 2016

ECO)BREF. Le groupement d’entrepreneurs du bâtiment Groupe 1000 a fêté son 30ème anniversaire. La cité de la gastronomie de Dijon libérée de tout recours. La Caisse d'Epargne de Bourgogne Franche-Comté défend son dynamisme. La société d’informatique Germond rachetée par le Rhône-alpin CFI. Studio PixMix lève 200 000 € en échange d’actions. Nominations : Benoît Basier, président du Pôle Textile Alsace ; Olivier Giré prend la direction commerciale de Crossject ; Pascal Müller, président de l’Union des Industries Chimiques et Associées de l’Est (UIC Est).

- Le groupement d’entrepreneurs du bâtiment Groupe 1000 a fêté son 30ème anniversaire.

 

groupe
L'équipe de Groupe 1000, chargés de projets et conducteurs de travaux, avec leur directeur général Lionel Devettor (à droite). © Groupe 1000.


Société anonyme regroupant 30 entreprises du bâtiment du Doubs, Groupe 1000 a fêté le 17 juin à son siège d’Ecole Valentin, dans la périphérie de Besançon, son 30ème anniversaire sous le signe de l’adaptation au marché évolutif du bâtiment. Deux des anciens présidents, Jean-Claude Colombani et Gérard Moyse étaient venus partager avec l’actuel, Dominique Viprey, une nouvelle page de leur histoire commune.
Les marchés publics en entreprise générale qui ont motivé sa création se faisant plus rares, le groupement d’entrepreneurs s’est orientée ces dernières années vers les macro-lots avec comme plus grosse référence la rénovation de la tour de l’hôpital Minjoz à Besançon - un contrat de 17 millions d’€ qui se poursuit jusqu’en 2022.
Groupe 1000 s’est également positionné sur les bâtiments industriels. L’entreprise générale signe notamment l’agrandissement de l’entreprise de composants horlogers et micro usinage Cheval Frères à Saint-Valentin, un chantier en cours de 5 millions d’€ de travaux.
Ce virage vers la construction clé en main a préparé l’entreprise aux marchés de la conception construction, qui l’associe dès la phase projet, avec un architecte. Elle espère décrocher son premier contrat ces prochaines semaines avec la construction d’un hébergement pour Solidarité Doubs Handicap.
« Nous travaillons également sur un concept de maisons de service non médicalisées pour personnes âgées, dont nous serions les maîtres d’ouvrage, ce qui signifie que nous réunissions les financements et un gestionnaire », confie Dominique Viprey, le président de groupe 1000 qui réussit contre vents et marée à maintenir un chiffre d’affaires autour de 20 millions d’€.

 

pub_TP_longue


- La cité de la gastronomie de Dijon libérée de tout recours.


Le tribunal administratif de Dijon a rejeté les deux recours contre le projet de cité de la gastronomie, déposé par le promoteur dijonnais Seger qui était candidat à sa réalisation face à Eiffage qui l’a emporté, et Emmanuel Bichot, conseiller municipal d’opposition.
« L’intérêt général de ce projet majeur pour le développement économique et l’attractivité de la capitale de Bourgogne Franche-Comté doit maintenant prévaloir », a commenté François Rebsamen, maire de Dijon.
Le projet évalu à 200 millions d’€ destiné à illustrer le repas gastronomique des Français classé au patrimoine mondial de l’Unesco consiste à ériger un espace culturel dédié à la gastronomie et aux vins, un hôtel cinq étoiles ainsi que 600 logements.

 

caisedepargne- La Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté a le goût du risque.

 

Les résultats 2015 de la banque mutualiste, présentés le 16 juin dernier lors de l’assemblée générale de sa Société Locale d’Epargne de Nord Côte-d’Or, demeurent très solides. Dix ans après la fusion des caisses de Bourgogne et de Franche-Comté, l’établissement financier revendique 1,4 milliard de fonds propres et pas moins d’1,1 million de clients.

Son chiffre d’affaires s’élève à 335,7 millions d’€ et son bénéfice à 63,3 millions. Très impliquée dans la vie économique, la caisse est de plus en plus prêteuse avec 10,4 milliards d’encours de crédit qui se traduisent dans les comptes par 31,7 millions de coût du risque, c’est-à-dire d’impayés.

« Avec 2.400 PME clientes, nous en finançons une sur quatre et pour le même nombre de collectivités locales, une sur deux, c’est dire si nous ne sommes pas frileux », indique Pierre Scheer, membre du directoire en charge du pôle Banque de Développement Régional.

En privilégiant 227 agences, réparties dans les huit départements, et en employant 1750 collaborateurs, la Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté mise toujours sur la proximité. En témoigne dans cette grande région très viticole, l’existence de 7 espaces viticulture qui ont séduit 450 domaines viticoles.

 

- Informatique : Germond racheté par le Rhône-alpin CFI.


Fondé à Dole (Jura) en 1977, le groupe Germond, spécialisé dans la bureautique et l’informatique, mais aussi les fournitures et le mobilier de bureau, a rejoint le groupe CFI basé à Rilleux-la-Pape (Rhône). Les quatre agences de Germond (Dijon, Oyonnax, Lons-le-Saunier et Vesoul) complètent les 22 agences informatiques et ateliers de maintenance de CFI dans le Sud-Est de la France.
Le groupe rhônalpin dispose aussi d’une activité d’ingénierie et d’une autre de software. CFI a réalisé un chiffre d’affaires de 26 millions d’€ en 2015 et compte 185 salariés. Germond lui apporte ses 50 collaborateurs et un chiffre d’affaires de 20 millions d’€. PDG de CFI, Sacha Rosenthal veut faire de son groupe élargi « un acteur de référence en informatique dans le Grand Est ».  

 

Ecole des vins

 

- Studio PixMix lève 200 000 € en échange d’actions.

 

pixmix
Laura Fort et Damien Dessagne.


La jeune pousse alsacienne lève 200 000 € sur la plateforme Happy Capital pour développer la version 2 de Debout Ludo, une application de contes de fée interactif pour les enfants de 3 à 5 ans qui ne savent pas encore lire, dont l’idée a germé au moment du lancement du premier IPad.
L’investissement minimum est de 400 € ; en contrepartie, les contributeurs recevront des actions dans la société de Laura Fort et Damien Dessagne, par ailleurs soutenue par le réseau Entreprendre Alsace. La campagne dure encore un mois.
Au bout de la première année d’activité, Studio PixMix - l’une des 60 entreprises remarquées par Traces Ecrites News dans son best Of annuel Les 60  - affichait fin 2015 un chiffre d’affaires de 115 000 d'€ et les effectifs ont été portés à 4 personnes, les deux associés fondateurs et 2 CDI.

 

Nominations

 

terretextile
Passage de témoin entre Markus Schwyn et Benoît Basier. © Textile Alsace

- Benoît Basier, président du Pôle Textile Alsace.

 

Le président de la Corderie Meyer Sansboeuf à Guebwiller (Haut-Rhin), succède à Markus Schwyn, le dirigeant de Kermel à Colmar, également dans le Haut-Rhin.
En 2015, l’association de promotion de l’industrie textile alsacienne, qui compte également dans ses rangs des entreprises lorraines a accueilli de nouveaux adhérents.
Quatre entreprises vosgiennes : Febvay France, Contino, Innothera Nomexy et Up Textiles, les deux haut-rhinoises Festo Eurl et Final Advanced Materials, et deux bas-rhinoises, Mitwill Textiles Europe Sarl et Ouatinage d’Alsace ont rejoint le Pôle.

Son action-phare a consisté à recruter 3 salariés à temps partagé, mis à disposition des entreprises en fonction de leurs projets, dans le domaine de l’innovation, et de la veille technologique et commerciale.
2016 voit la réédition de La semaine Textile du 6 au 13 juillet : onze entreprises ouvrent les portes de leur usine au grand public. Elles affichent toutes le label Alsace terre textile, lancé en novembre 2013 qui assure qu’au moins 75% du process de fabrication est local.

 

crossject- Un directeur commercial chez Crossject.

 

Le laboratoire Crossject, développeur de médicaments auto-injectables et sans aiguille, dédiés aux situations d’urgence, nomme Olivier Giré à sa direction commerciale.

Cet homme de bientôt 44 ans, diplômé de L'Ecole des Hautes Etudes Commerciales (EDHEC), bénéficie déjà d’une belle expérience dans l’industrie pharmaceutique.

Il a ainsi créé et dirigé des filiales commerciales et des réseaux internationaux de distributeurs présents dans près d’une centaine de pays, notamment pour Ipsen pendant plus de 12 ans, mais aussi pour AMco et Exeltis.

 

unionchimie- Pascal Müller, président de l’Union des Industries Chimiques et Associées de l’Est (UIC Est).


Le directeur du pôle opérationnel Nord Est de SARP Industries, filiale du groupe Véolia spécialisé dans le recyclage et le traitement des déchets dangereux, succède à Savino Léone, dont le mandat arrivait à échéance. 

Titulaire d’un doctorat en Chimie Minérale et Analytique, Pascal Muller est vice-président de l’UIC Est depuis 2014. Il inscrit son mandat dans la continuité, axée  sur  l’image de l’industrie chimique et sa compétitivité.
Pascal Müller est entouré de 4 vice-présidents : Frédéric Boisivon (Daiichi Sankyo Altkirch), Jean-Michel Frada (société Resolest), Dyna Peter (Consortium Industriel des Nettoyants Européens), Gilles Schaff (GS Prestaplus), d’un trésorier Frédéric Fournet (Solvay Chalampé) et d’un secrétaire Jean-Philippe Meyer (Dow France).



Roger Martin BTP
Article classé dans : Eco)Bref

Mots-clés : Besançon, Dijon, bâtiment, Grand Est, caisse d'épargne de Bourgogne Franche-Comté, informatique, Crossject, cité de la gastronomie, levée de fonds, Pôle Textile Alsace, Benoît Basier, Groupe 1000, Studio Pixmix, Pierre-Yves Scheer, Olivier Giré, Germond, CFI, Union des Industries Chimiques et Associées de l’Est, Pascal Müller

Découvrez également les articles associés :

L'essentiel de l'actualité économique du Jura vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique du Jura vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique d'Alsace vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique d'Alsace vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de Lorraine vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Lorraine vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité en Bourgogne vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité en Bourgogne vu par Traces Ecrites News

Commentez !


Combien font "3 plus 2" ?

Envoyer votre commentaire