L'essentiel de l'actualité du Grand Est vu par Traces Ecrites News

Publié par Traces Ecrites News, le 16 décembre 2015

ECO)BREF. Tech Power rachète l’activité de sous-traitance électronique de Best. Engie fait du mécénat de compétences en Côte-d'Or. Mahytec développe l'hydrogène à Dole.  L’Alsace fusionne ses agences de tourisme. Suntec remuscle ses finances, investit et embauche. Le tribunal de commerce de Bar-le-Duc valide le plan de continuation de Bergère de France.

 

- Le jurassien Tech Power rachète l’activité sous-traitance électronique du Bourguignon Best.

 

techpower 

 

Les deux entreprises font du rapprochement des régions Bourgogne et Franche-Comté une réalité économique. Tech Power Electronics, implantée à Courlaoux (Jura) et spécialisée dans les applications d’électroniques de puissance, s’offre l’activité sous-traitance de cartes électroniques du Bourguignon Best. Pourquoi ?

« J’ai souhaité concentrer toutes nos forces sur la fabrication de luminaires à LED, sachant que nous réalisons aussi des panneaux de signalisation, toujours à LED et sous la marque ACK Best », justifie Philippe Alibert, fondateur en 1986 de Best Électronique à Gevrey-Chambertin (Côte-d’Or). L’entreprise attend 2 millions d’€ de chiffre d’affaires sur son exercice et emploie 12 salariés.

Le dirigeant développe ses luminaires en s’appuyant sur une autre de ses sociétés : LOuss qui lui sert d’ingénieriste et de distributeur. De son côté, Tech Power Electronics renforce par cette acquisition son activité industrialisation de solutions à haute valeur ajoutée qu’elle effectue pour le compte de clients, du prototype à la grande série.

La société jurassienne, créée par Salvatore Gora, conçoit également des produits propres, dont des blocs de secours (en photo) sous la marque Sentinel®. Il atteint les 17,77 millions d’€ de chiffre d’affaires et emploie 400 collaborateurs, dont 100 à Courlaoux et l’essentiel sur deux autres sites en Roumanie.

 

FG

 

- Engie fait du mécénat de compétences pour les entreprises de Côte-d'Or.

 

Signé avec la CCI Côte-d'Or le 10 décembre sur le salon Cité 21 à Dijon, une convention de mécénat de compétences met à disposition des PME, les collaborateurs d’Engie Bourgogne (ex GDF Suez) pour les aider à développer leurs projets à l’international et en matière d’innovation.

Engie propose aux entreprises en prospection internationale de leur prêter gracieusement ses locaux dans les pays où l’énergéticien est implanté, pour recevoir leurs contacts et prospects. L’appel à projets Openinnov By Engie donne l’opportunité aux PME de vendre leurs brevets.

Engie apporte également aux communautés de communes de Côte-d'Or son assistance technique et son expertise financière dans l’aménagement d’une zone d’activités "développement durable". Celle d’Ouche et Montagne (7200 habitants), à l'ouest du département, sera la première à l’expérimenter début 2016.

 

-  Mahytec se développe à Dole.

 

mahytec
Fabrication d'un réservoir à hydrogène. ©Traces Ecrites.

 

Spécialisée dans le stockage de l’énergie, et plus particulièrement dans celui de l’hydrogène, la petite entreprise créée en janvier 2008 vient de prendre possession de ses nouveaux locaux : elle dispose désormais de 1 100 m2 en location sur la zone d’activité des Epenottes, à Dole, soit le double ou presque de la surface de production dont elle disposait au Centre d’activités nouvelles du Grand Dole.

Une étape intermédiaire entre la pépinière et des locaux plus vastes encore, en fonction du fort développement attendu. « Nous allons être amenés à développer de plus en plus de produits en série, nous avons besoin de surface et de collaborateurs », explique Dominique Perreux, l’un des dirigeants-fondateurs de cette société issue des travaux du Laboratoire de mécanique appliquée (LMA) de Besançon.

MaHyTec emploie aujourd’hui 16 salariés qui s’ajoutent aux trois conseillers scientifiques que sont les fondateurs. L’inauguration a eu lieu le 10 décembre dernier, en présence de nombreux acteurs de la filière hydrogène régionale réunis par le pôle Véhicule du Futur, mandaté par la Région Franche-Comté pour développer une stratégie régionale industrielle.

 

- Suntec remuscle ses finances, investit et embauche.

 

suntec 

 

L’entreprise dijonnaise, qui conçoit et fabrique depuis 1984 des pompes à combustibles liquides et des vannes pour le chauffage et les nettoyeurs haute pression, vient de renforcer ses fonds propres et sa trésorerie à hauteur de 7 millions d’€. La moitié de cette somme provient d’une aide à la réindustrialisation de l’Etat (dispositif Macron ARI), de la Région Bourgogne, de Bpifrance et des banques, l’autre du fonds d’investissement A Plus Finance, dont 2,5 millions d’€ au titre d’obligations convertibles.

Grâce à cette manne, l’industriel développe de nouveaux produits, investit dans des équipements et embauche. Il se dote ainsi actuellement pour 1,6 million d’€ de nouveaux centres d’usinage, de rectifieuses à commandes numériques et modernise ses différentes lignes de montage. Et une somme équivalente sera de nouveau injectée dans son outil de production d’ici à deux ans.

Suntec (24,78 millions d’€ de chiffre d’affaires, 1,2 million de résultat net), également établi aux États-Unis (20 personnes) et depuis 1993 en Hongrie (10 collaborateurs), embauche régulièrement. Pas moins de 31 recrues ont rejoint ses rangs depuis janvier, dont 12 ingénieurs et deux cadres de DIM, portant avec les intérimaires l’effectif global à 215 personnes.

Très innovant, le fabricant, numéro un mondial de son secteur, lance avec succès de nouveaux produits. Dont cette pompe modulante réduisant considérablement les cycles marche-arrêt permettant une diminution de 20% de la consommation d’énergie. Ainsi que 20% les consommations de Co2 (dioxyde de carbone) et de 75% celle de NOx (composés d'azote et d'oxygène qui comprennent les gaz d'acide nitrique et de dioxyde d'azote.)

 

novium 20150316_1

 

- L’Alsace fusionne ses agences de tourisme.

 

Alsace Destination Tourisme, issue de la fusion des Agences de Développement Touristique du Bas-Rhin et du Haut-Rhin est née le 4 décembre à Colmar.

La fusion des deux agences départementales alsaciennes vise une « une rationalisation des moyens et la pleine mutualisation, là où leurs partenariats et collaborations étaient déjà nombreux », indique un communiqué.

L’objectif est également de gagner en visibilité dans un secteur dont le poids économique est significatif. Le tourisme génère 1,9 milliard d’€ de dépenses annuelles en Alsace, 18,5 millions de visiteurs accueillis en 2014 et 37 000 emplois (5% de l’emploi régional).

 

bergeredefrance
Bergère de France fabrique historiquement de la laine.en Lorraine.

- Plan de continuation pour Bergère de France.

 

« Le tribunal de commerce de Bar-le-Duc vient de valider notre plan de continuation » s’est félicité Bergère de France le 8 décembre sur sa page Facebook remerciant au passage les internautes pour leur soutien.

En effet, la juridiction de la Meuse a validé le plan de continuation de la dernière filature indépendante de France dont la structure totalement intégrée, depuis la fabrication du fil jusqu’à sa distribution, a longtemps fait le succès.

Contrôlée par Bradfer, une holding détenue à 50/50 par Jean-Louis Petit et son frère Daniel, l’entreprise fondée en 1946 avait été placée en redressement judiciaire en février 2015. Le plan de continuation des actionnaires actuels prévoit la préservation des 230 emplois restants après le plan de sauvegarde pour l’emploi (PSE) présenté mi-avril, qui conduit à la suppression de 68 postes et à une économie espérée de 2,2 millions d’€ par an.

« Les deux volets - sauvegarde de l'outil industriel et préservation de l'emploi - placent Bergère de France dans les meilleures conditions pour la préparation de son rebond et de son développement », a indiqué dans un communiqué la direction. L'entreprise peut s'appuyer sur un outil industriel modernisé ces 4 dernières années pour 3 millions d’€.

 



Roger Martin BTP
Article classé dans : Eco)Bref

Mots-clés : Dijon, Franche-Comté, Bourgogne, Alsace, Jura, Champagne-Ardenne, tourisme, Lorraine, pôle véhicule du futur, Best Electronique, hydrogène, Tech Power Electronics, Suntec, Mahytec, Meuse, Bergère de France, Alsace Destination Tourisme

Découvrez également les articles associés :

L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News

Commentez !


Combien font "3 plus 10" ?

Envoyer votre commentaire