VOIR LES RUBRIQUES

Jeu de chaises musicales pour le vin de Bourgogne

Claude Chevalier (à gauche) et Louis-Fabrice Latour.  Photo : Jean-Christophe Tardivon.

Claude Chevalier (à gauche) et Louis-Fabrice Latour.
Photo : Jean-Christophe Tardivon.

VIN. Aujourd’hui 17 décembre, le bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB) tourne la page de huit années de présidence alternée entre Pierre-Henri Gagey et Michel Baldassini, le premier représentant les négociants, le second les viticulteurs et les coopératives.

La nouvelle équipe élue ce matin pour 4 ans annonce également des changements à la présidence du syndicat des négociants-éleveurs.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Entré récemment au bureau du BIVB (bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne) comme vice-président, le viticulteur Claude Chevalier sera aujourd’hui à midi, selon toute vraisemblance, le nouveau président de l’interprofession viticole.

Vigneron à Ladoix-Serrigny (Côte-d’Or), il dirige avec ses deux filles le domaine familial éponyme (14 ha en Corton et Gevrey-Chambertin, chiffre d’affaires non publié).

Il est connu comme un militant de la viticulture pour avoir été président de la Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne (CAVB).

Son « bras droit » devrait être Louis-Fabrice Latour, dirigeant de la Maison Louis Latour (chiffre d’affaires consolidé de 60 millions d’€, 205 salariés) à Beaune et, depuis 2011, président de la Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux de France (FEVS).

D’abord président délégué, le négociant sera à son tour président de plein droit dans deux ans.

Frédéric Drouhin, en novembre à la vente aux enchères des vins des hospices de Beaune, est pressenti pour être le nouveau président du syndicat des négociants en vins de Bourgogne.  Photo : Jean-Christophe Tardivon.

Frédéric Drouhin, en novembre à la vente aux enchères des vins des hospices de Beaune, est pressenti pour être le nouveau président du syndicat des négociants en vins de Bourgogne.
Photo : Jean-Christophe Tardivon.

Nouveau président en vue au syndicat des négociants

C’est la particularité statutaire de l’interprofession bourguignonne : les deux familles viticoles (négoce et viticulture) co-président l’association BIVB et s’échangent les rôles de président et président-délégué à mi-mandat.

La nouvelle équipe marque un renouveau : elle mettra fin à huit années de coprésidence alternée entre Pierre-Henri Gagey, le patron de maison de négoce Jadot à Beaune et Michel Baldassini, ancien président de la cave coopérative de Lugny, dans le Mâconnais.

Cependant, pour représenter ses pairs au BIVB, Louis-Fabrice Latour devra céder la présidence du syndicat des négociants-éleveurs. Ce sera chose faite en avril 2014, lors de l’assemblée générale annuelle.

Son successeur pressenti est Frédéric Drouhin (chiffre d’affaires de 34,5 millions d’€, dont 75% à l’export; environ 70 salariés), patron de la Maison Joseph Drouhin à Beaune.

Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises
Mots-clés : , , , , , , , ,

Découvrez également les articles associés :

Seringue sans aiguille : l’avenir très prometteur du Dijonnais Crossject ? Seringue sans aiguille : l’avenir très prometteur du Dijonnais Crossject ?
Au 2 septembre Au 2 septembre
Besançon : Dimeco fait parler ses machines-outils en seize langues Besançon : Dimeco fait parler ses machines-outils en seize langues
Le bourguignon François Frères rachète deux nouvelles tonnelleries en Bordelais Le bourguignon François Frères rachète deux nouvelles tonnelleries en Bordelais