VOIR LES RUBRIQUES

Jeu de chaises musicales pour le vin de Bourgogne

Claude Chevalier (à gauche) et Louis-Fabrice Latour.  Photo : Jean-Christophe Tardivon.

Claude Chevalier (à gauche) et Louis-Fabrice Latour.
Photo : Jean-Christophe Tardivon.

VIN. Aujourd’hui 17 décembre, le bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB) tourne la page de huit années de présidence alternée entre Pierre-Henri Gagey et Michel Baldassini, le premier représentant les négociants, le second les viticulteurs et les coopératives.

La nouvelle équipe élue ce matin pour 4 ans annonce également des changements à la présidence du syndicat des négociants-éleveurs.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Entré récemment au bureau du BIVB (bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne) comme vice-président, le viticulteur Claude Chevalier sera aujourd’hui à midi, selon toute vraisemblance, le nouveau président de l’interprofession viticole.

Vigneron à Ladoix-Serrigny (Côte-d’Or), il dirige avec ses deux filles le domaine familial éponyme (14 ha en Corton et Gevrey-Chambertin, chiffre d’affaires non publié).

Il est connu comme un militant de la viticulture pour avoir été président de la Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne (CAVB).

Son « bras droit » devrait être Louis-Fabrice Latour, dirigeant de la Maison Louis Latour (chiffre d’affaires consolidé de 60 millions d’€, 205 salariés) à Beaune et, depuis 2011, président de la Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux de France (FEVS).

D’abord président délégué, le négociant sera à son tour président de plein droit dans deux ans.

Frédéric Drouhin, en novembre à la vente aux enchères des vins des hospices de Beaune, est pressenti pour être le nouveau président du syndicat des négociants en vins de Bourgogne.  Photo : Jean-Christophe Tardivon.

Frédéric Drouhin, en novembre à la vente aux enchères des vins des hospices de Beaune, est pressenti pour être le nouveau président du syndicat des négociants en vins de Bourgogne.
Photo : Jean-Christophe Tardivon.

Nouveau président en vue au syndicat des négociants

C’est la particularité statutaire de l’interprofession bourguignonne : les deux familles viticoles (négoce et viticulture) co-président l’association BIVB et s’échangent les rôles de président et président-délégué à mi-mandat.

La nouvelle équipe marque un renouveau : elle mettra fin à huit années de coprésidence alternée entre Pierre-Henri Gagey, le patron de maison de négoce Jadot à Beaune et Michel Baldassini, ancien président de la cave coopérative de Lugny, dans le Mâconnais.

Cependant, pour représenter ses pairs au BIVB, Louis-Fabrice Latour devra céder la présidence du syndicat des négociants-éleveurs. Ce sera chose faite en avril 2014, lors de l’assemblée générale annuelle.

Son successeur pressenti est Frédéric Drouhin (chiffre d’affaires de 34,5 millions d’€, dont 75% à l’export; environ 70 salariés), patron de la Maison Joseph Drouhin à Beaune.

Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises
Mots-clés : , , , , , , , ,

Découvrez également les articles associés :

Le futur de la voiture est dans son recyclage Le futur de la voiture est dans son recyclage
Bourgogne Pellets creuse de nouveaux sillons avec le miscanthus Bourgogne Pellets creuse de nouveaux sillons avec le miscanthus
Franche-Comté : du bois et des idées Franche-Comté : du bois et des idées
Aube : Le Sushi des Halles veut conquérir le monde Aube : Le Sushi des Halles veut conquérir le monde