UrbanLeaf décroche le premier prix du concours Initiative au Féminin Bourgogne - Franche-Comté

Publié par Christiane Perruchot, le 09 décembre 2016

ENTREPREUNARIAT/BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ. L’objectif national de relever de 30 à 40% la part des femmes dans la création d’entreprises n’a pas laissé indifférentes les plateformes d’accompagnement.
Pour la onzième année consécutive, Initiative Doubs Territoire de Belfort a organisé un concours destiné à promouvoir l’entrepreunariat féminin.
La remise des prix, le 5 décembre à Chalon-sur-Saône, a également marqué l’acte de naissance de l'association Initiative au Féminin Bourgogne - Franche-Comté.

initiativefeminin
Les créatrices des 7 entreprises lauréates de l'édition 2016 du concours Initiative au Féminin. © Traces Ecrites.


C’est sans doute son côté visionnaire qui a valu à Marie Fiers, la fondatrice d’UrbanLeaf, le premier prix du concours Initiative au Féminin en Bourgogne - Franche-Comté, qu’elle a reçu le 5 décembre dernier à Chalon-sur-Saône.


L’ingénieure agronome et docteur en biologie, imagine déjà les standards de l’agriculture de demain : grâce à l’aquaponie, Marie Fiers rend possible l'installation de jardins en  pleine ville, sur le toit des immeubles ou de fermes verticales.


L’aquaponie, c’est l’association de l’aquaculture - l’élevage de poissons - et de l’hydrologie - du latin "hydro" (eau) et "ponos" (travail) - , une technique horticole hors sol très ancienne, sans substrat et avec de l’eau. Les végétaux se nourrissent des déjections des poissons qui leur servent d’engrais riche en azote et épurent l’eau de l'aquarium ou du bassin, par l’assimilation des racines et des bactéries.


urbanleafpotDans l’immédiat, UrbanLeaf, créée il y a tout juste un an au sein de l’incubateur Prémice à Dijon, propose des mini jardins d’intérieur décoratifs pour les particuliers, auxquels on peut ajouter une fonction utile en choisissant par exemple de planter des aromates.

 

« Nous faisons aussi des espaces sur mesure grâce à notre bureau d’étude », affirme Marie Fiers, associée dans l’affaire à William Raux. La jeune entreprise a investi 118.000 € pour développer le concept.


En attendant de convaincre les collectivités locales, les promoteurs immobiliers ou les copropriétés d’accueillir un potager et une pisciculture sur le toit de leurs bâtiments, Marie Fiers s’emploie à développer une version connectée depuis son smartphone.

 

Les 5.000 € de dotation du Prix Initiative au Féminin va mettre du beurre dans les épinards en attendant les prêts d’honneur et financements sollicités pour passer à la vitesse supérieure.

banquepopulaire

 

Prêts d’honneur sans intérêt et sans garantie


C’est pour marquer la nouvelle dimension régionale du réseau Initiative au Féminin qui promeut l’entrepreunariat chez les femmes qu’Initiative Doubs Territoire Belfort avait choisi de se déplacer à Chalon-sur-Saône, le 5 décembre.

 

Le concours qui met en valeur des créatrices d’entreprises est en Franche-Comté une tradition - il s’agit de la 11 ème édition - ; son organisation est beaucoup plus récente en Bourgogne.

 

« L’idée est de s’appuyer sur l’exemplarité des entrepreneures que nous accompagnons pour susciter l’envie d’entreprises chez d’autres femmes », explique Philippe Vogne, directeur d’Initiative Doubs Territoire de Belfort.


Et apparemment l’émulation existe. Une cinquantaine de femmes qui ont démarré leur activité dans l’année étaient présentes au palmarès du concours, espérant être nominées. Une vingtaine l’ont été et sept, primées avec 17.000 € de prix réunis par le conseil régional, la Caisse des dépôts, l’Etat et l’Europe, ainsi que des sponsors.

parcoursetparthemes
Par Cours et Par Thèmes, 4ème prix, va bientôt lancer ce serious game pour aider les jeunes à trouver leur voie professionnelle.


Les femmes sont toujours bien moins nombreuses que les hommes à franchir le pas de la création d’entreprise (30% en moyenne), mais les témoignages montrent que les lignes bougent. De jeunes femmes n’hésitent plus à créer leur premier emploi.


« Parce que nous avons toute la vie devant nous, on peut prendre un risque », lance Katia Lejour, perchiste de compétition, qui a créé en février dernier avec son master de biologie santé tout juste en poche, un club de sport à Decize (Nièvre) et s’apprête à embaucher son premier salarié.


Réseau associatif doté de 223 plateformes en France, Initiative au Féminin octroie des prêts d’honneur sans intérêt et sans garantie, en fonds propres.  Une étape qui facilite l’obtention de prêts bancaires.

 

Une fois l’entreprise créée, le réseau accompagne l’entrepreneure de différentes façons : expertise, appui technique, parrainage, etc.


« Le réseau nous aide à pousser les bonnes portes », reconnaît Murielle Emmanuelle Maronne, fondatrice de Par Cours et Par Thèmes à Belfort, et qui espère bientôt pouvoir réunir les 265.000 € nécessaires à l’élaboration d’un jeu d’orientation professionnelle des jeunes.

 

exercice_illegal_boucle


Le palmarès du 11ème concours Initiative au Féminin

 

lecarapattes
Le Car à Pattes, 2ème prix, une ferme itinérante pour les animations pédagogiques.

 

Le 1er prix (5.000 €) a été remis à Marie Fiers pour la création de UrbanLeaf à Dijon, conception de systèmes aquaponiques.

Le 2ème prix (4.000 €) est attribué à Aurélie Laurent pour la création de « Le Car à Pattes », une ferme pédagogique itinérante à Pont-de-Roide-Vermondans (Doubs).


Le 3ème prix (3.000€) revient à Anna Girard pour la création de Fug Game à Besançon, un jeu d’énigmes grandeur nature.


Le 4ème prix (2.000 €) a été remis à Murielle Emmanuelle Maronne pour la création de Par Cours & Par Thèmes, activité de soutien à l’enseignement à Belfort.


Un autre prix sponsorisé par Pepite (2.000 €) revient à Camille Deschamps et Shéhérazade Maussade pour la création de L’Atelier du Pro, agence de team building à Dijon (21).


Le prix du club Soroptimist (1.000 €) a été attribué à Katia Lejour pour la création de Club Vert Decize (Nièvre).



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Besançon, Dijon, Doubs, Nièvre, création d'entreprise, Initiative Doubs - Territoire de Belfort, réseau Initiative France, Urbanleaf, Initiative au Féminin, entrepreunariat féminin, Le Car à Pattes , Fug Game, L’Atelier du Pro, Club Vert Decize

Découvrez également les articles associés :

Le fabricant de lingerie Triumph investit 11 millions d'euros dans la logistique à ObernaiLe fabricant de lingerie Triumph investit 11 millions d'euros dans la logistique à Obernai
Leader des diagnostics rapides en France, Biosynex met le cap sur l’exportLeader des diagnostics rapides en France, Biosynex met le cap sur l’export
A l’approche de son 30ème anniversaire, Imasonic s’engage dans une transmission familiale en douceurA l’approche de son 30ème anniversaire, Imasonic s’engage dans une transmission familiale en douceur
A Nuits-Saint-Georges, la maison de vins Faiveley fait de sa nouvelle cuverie de 8 millions d'euros, une oeuvre architecturaleA Nuits-Saint-Georges, la maison de vins Faiveley fait de sa nouvelle cuverie de 8 millions d'euros, une oeuvre architecturale

Commentez !


Combien font "4 plus 8" ?

Envoyer votre commentaire