Indicateurs

Publié par Christiane Perruchot, le 01 mars 2012

- Chômage. Fin Janvier 2012, la Franche-Comté compte 47 217 chômeurs : + 0,3 % par rapport à fin décembre 2011 et + 2,7% sur un an (+ 5,5 % en France métropolitaine).

Toutes catégories confondues (1), le nombre de demandeurs d'emploi s'établit à 72 642 personnes : + 0,1 % par rapport à décembre 2011 et + 2,1% sur un an.

Les offres d'emploi collectées par Pôle emploi Franche-Comté diminuent de 0,4 % au cours des trois derniers mois. Elles augmentaient de  4,9 % à la même période l'an dernier.

En Bourgogne, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A s’établit fin janvier 2012 à 64 591 : + 0,7% par rapport à décembre 2011 et sur un an, +5,4%. Toutes catégories confondues, le chômage concerne 102 940 personnes : chiffre stable par rapport au mois précédent, mais en hausse de 5,4% sur un an.

Les offres d'emploi collectées par Pôle emploi Bourgogne progressent au cours des trois derniers mois, de 3,1% par rapport aux trois mois précédents. Les offres de 6 mois et plus augmentent fortement (+ 5,7%).

En Alsace, fin janvier 2012, le nombre de demandeurs d'emploi s'établissait à 79 915. Ce nombre a augmenté de 1,4 % par rapport à la fin décembre 2011 (+ 1,4% dans le Haut-Rhin). Sur un an, il progresse de 5,1 %. Les plus de 50 ans sont les plus touchés : + 12.4 % sur un an.

Les offres d'emploi collectées par Pôle emploi en Alsace diminuent au cours des trois derniers mois de 5.5 % par rapport aux trois mois précédents. Cette baisse concerne surtout les offres d'emplois durables (six mois ou plus, – 8.1 %).

Source Source : direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte) et Pôle Emploi.

(1) Catégorie A : sans aucun emploi, catégorie B : personne qui a exercé une activité d’au plus 78 heures au cours du mois, et C : activité de plus de 78 heures au cours du mois.

- Emploi des cadres. L’année 2012 devrait être assez morose pour les cadres de la région Franche-Comté. Les intentions de recrutement se chiffrent entre 1 290 et 1 690 cadres sur l’ensemble de l’année, soit une baisse comprise entre - 35% et - 15% par rapport à 2011. 4% des entreprises interrogées anticipent une réduction.

Ces prévisions prudentes succèdent à une année 2011 dont le bilan est positif : 1 990 cadres ont été embauchés l’an dernier, soit 33% de plus qu’en 2010.

En Bourgogne, l'emploi des cadres est en berne. Entre 1930 et 2440 postes devraient être ouverts au recrutement cette année. En 2011, il y a eu 2570 embauches. Les activités de service recruteront davantage que l'industrie : près d'un poste sur deux. Le profil le plus courtisé  : plus de cinq ans d'expérience.

L'Alsace fait partie des cinq régions les plus dynamiques, avec l'Ile-de-France, le Centre, l'Auvergne et Midi-Pyrénées. Près de 3 000 cadres seront recrutés en 2012. 11  % des employeurs interrogés prévoient une augmentation de leur effectif cadre, par recrutement interne ou externe, et 4 % tablent sur une réduction.

Le Haut-Rhin est moins disposé à cause de la crise du secteur automobile. Les services ainsi que la fonction commerciale sont les plus pourvoyeurs d'opportunités.

Source : Apec, panel 2012 des intentions d'embauche sur enquête des principaux employeurs.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Indicateurs

Mots-clés : Franche-Comté, Bourgogne, Alsace, Emploi - Formation, chômage, Pôle Emploi, cadres, APEC

Découvrez également les articles associés :

Les indicateurs de Traces Ecrites NewsLes indicateurs de Traces Ecrites News
IndicateursIndicateurs
IndicateursIndicateurs
Dijon : grave pénurie de l'immobilier industrielDijon : grave pénurie de l'immobilier industriel

Commentez !


Combien font "3 plus 1" ?

Envoyer votre commentaire