Eurogerm pointe son nez aux Etats-Unis

Publié par Traces Ecrites News, le 17 novembre 2010

Croissance. L’entreprise de Saint-Apollinaire (Côte-d’Or), spécialiste des améliorants pour la panification et des ingrédients pour la meunerie, crée une filiale à Boston (Etats-Unis) pour couvrir tout le continent nord américain.

«Le marché potentiel représente environ un milliard de dollars et nous ambitionnons, dans les 5 à 7 ans, de réaliser 10 millions de dollars d’activité sur place», indique Jean-Philippe Girard, le P-DG fondateur.

Cette nouvelle croissance organique découle de deux années d’études et de plusieurs déplacements outre-Atlantique.

«Les Américains modifient leur comportement alimentaire pour se tourner vers des produits plus élaborés et surtout plus sains», argumente le dirigeant.

Cette huitième filiale étrangère (*) déléguera dans un premier temps la fabrication à un sous-traitant, tout en conservant la maîtrise de la technologie.

Elle devrait grossir rapidement avec le rachat d’une société locale de production tournée vers le secteur de la panification.

Jean-Philippe Girard plus que jamais aux commandes

Eurogerm, cotée depuis 2007 à la bourse de Paris, a réalisé sur son dernier exercice 50 millions d’euros de chiffre d’affaires (en hausse attendue cette année) et dégagé 2,3 millions d’euros de bénéfices.

Au début de l’été dernier, un accord a été conclu avec le Japonais Nisshin Seifun, leader de la meunerie dans son pays, en vue de se développer en Asie.

Les deux groupes ont monté Eurogerm China, à Shanghai, une joint venture qui ambitionne de couvrir la zone ASEAN, l’Empire du Milieu et celui du Soleil Levant.

Pour conforter ce partenariat, le groupe nippon possède dorénavant 15% du capital d’Eurogerm, acquis 8,9 millions d’euros.

«Ce qui fait dire à certains petits malins que j’ai vendu, pour ne pas dire bradé, mon entreprise, alors que je possède 70% des droits de vote et contrôle, par ailleurs, ma holding à hauteur de 62%», précise avec un certain agacement Jean-Philippe Girard.

(*) La société Eurogerm est déjà présente en Espagne, au Mexique, en Algérie, au Sénégal, au Maroc, au Pérou et au Brésil.

Crédit photo: Eurogerm

Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Côte-d'Or, Eurogerm, agroalimentaire

Découvrez également les articles associés :

Le fabricant de lingerie Triumph investit 11 millions d'euros dans la logistique à ObernaiLe fabricant de lingerie Triumph investit 11 millions d'euros dans la logistique à Obernai
Leader des diagnostics rapides en France, Biosynex met le cap sur l’exportLeader des diagnostics rapides en France, Biosynex met le cap sur l’export
A l’approche de son 30ème anniversaire, Imasonic s’engage dans une transmission familiale en douceurA l’approche de son 30ème anniversaire, Imasonic s’engage dans une transmission familiale en douceur
A Nuits-Saint-Georges, la maison de vins Faiveley fait de sa nouvelle cuverie de 8 millions d'euros, une oeuvre architecturaleA Nuits-Saint-Georges, la maison de vins Faiveley fait de sa nouvelle cuverie de 8 millions d'euros, une oeuvre architecturale

Commentez !


Combien font "1 plus 9" ?

Envoyer votre commentaire