Eurogerm pointe son nez aux Etats-Unis

Publié par Traces Ecrites News, le 17 novembre 2010

Croissance. L’entreprise de Saint-Apollinaire (Côte-d’Or), spécialiste des améliorants pour la panification et des ingrédients pour la meunerie, crée une filiale à Boston (Etats-Unis) pour couvrir tout le continent nord américain.

«Le marché potentiel représente environ un milliard de dollars et nous ambitionnons, dans les 5 à 7 ans, de réaliser 10 millions de dollars d’activité sur place», indique Jean-Philippe Girard, le P-DG fondateur.

Cette nouvelle croissance organique découle de deux années d’études et de plusieurs déplacements outre-Atlantique.

«Les Américains modifient leur comportement alimentaire pour se tourner vers des produits plus élaborés et surtout plus sains», argumente le dirigeant.

Cette huitième filiale étrangère (*) déléguera dans un premier temps la fabrication à un sous-traitant, tout en conservant la maîtrise de la technologie.

Elle devrait grossir rapidement avec le rachat d’une société locale de production tournée vers le secteur de la panification.

Jean-Philippe Girard plus que jamais aux commandes

Eurogerm, cotée depuis 2007 à la bourse de Paris, a réalisé sur son dernier exercice 50 millions d’euros de chiffre d’affaires (en hausse attendue cette année) et dégagé 2,3 millions d’euros de bénéfices.

Au début de l’été dernier, un accord a été conclu avec le Japonais Nisshin Seifun, leader de la meunerie dans son pays, en vue de se développer en Asie.

Les deux groupes ont monté Eurogerm China, à Shanghai, une joint venture qui ambitionne de couvrir la zone ASEAN, l’Empire du Milieu et celui du Soleil Levant.

Pour conforter ce partenariat, le groupe nippon possède dorénavant 15% du capital d’Eurogerm, acquis 8,9 millions d’euros.

«Ce qui fait dire à certains petits malins que j’ai vendu, pour ne pas dire bradé, mon entreprise, alors que je possède 70% des droits de vote et contrôle, par ailleurs, ma holding à hauteur de 62%», précise avec un certain agacement Jean-Philippe Girard.

(*) La société Eurogerm est déjà présente en Espagne, au Mexique, en Algérie, au Sénégal, au Maroc, au Pérou et au Brésil.

Crédit photo: Eurogerm

Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Côte-d'Or, Eurogerm, agroalimentaire

Découvrez également les articles associés :

Les frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein PutterLes frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein Putter
En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€
La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves
François Labet, le bien né et bien éduqué vigneron du Château de la Tour au sein du domaine du Clos de VougeotFrançois Labet, le bien né et bien éduqué vigneron du Château de la Tour au sein du domaine du Clos de Vougeot

Commentez !


Combien font "9 plus 7" ?

Envoyer votre commentaire