Eolien : un vent mauvais souffle sur la Bourgogne

Publié par Traces Ecrites News, le 05 décembre 2011

POINT DE VUE. Les entreprises de la filière éolienne de Bourgogne s’inquiètent du projet de modification du projet de schéma régional éolien bourguignon.

Près d’un quart du gisement régional, principalement en Côte-d'Or, pourrait être impacté notamment par le projet de parc naturel national entre Côte-d'Or et Champagne.

Le cluster Wind4future rend publique la lettre ouverte que nous publions ci-dessous.

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

«En France, le Grenelle de l’Environnement a fixé la part de l’éolien à l’horizon 2020 à un quart de l’objectif des 23% d’énergies renouvelables dans la consommation énergétique de la France, soit 25 000 mégawatts dont 19 000 en terrestre.

Parallèlement des dispositifs d’encadrement d’installation de nouvelles éoliennes fixent comme préalable la mise en place de schémas régionaux définissant les zones géographiques favorables ou non à l’implantation de champs éoliens.

En Bourgogne, le schéma régional a été établi de manière responsable et surtout concertée avec l’ensemble des associations et parties prenantes, afin d’accroître l’indépendance énergétique de la région au travers de productions décentralisées et complémentaires (…).

La majorité des consultations y est favorable et pourtant, certaines modifications qui pourraient lui être apporté menacent l’avenir et les perspectives de développement de cette filière.

En effet, outre une multiplication de réglementations nationales contraignantes et défavorables à l’éolien et aux énergies renouvelables, nous observons que ces modifications impacteraient de manière très substantielle les zones retenues en Côte d’Or.

En effet, au travers des nouvelles communes rurales qui seraient exclues, ce serait jusqu’à près d’un quart du gisement régional qui pourrait être impacté. (…).

Nous rappelons que :

- la filière éolienne en Bourgogne représente déjà plus de 1000 emplois et que son dynamisme y compris dans les activités industrielles génère actuellement des embauches et un intérêt fort des jeunes pour ces métiers comme l’a démontré récemment le 1er forum national des métiers à Dijon avec plus de 1300 participants.

- la Bourgogne dispose de la première grappe d’entreprise Wind for Future, labellisée au niveau national rassemblant uniquement des acteurs de la filière éolienne, parmi lesquels figurent les deux plus importants fabricants de mâts français, Siag au Creusot (Saône-et-Loire) et Céole à Longvic (Côte-d'Or), le fabricant de roulement SKF à Avallon (Yonne) ainsi qu’une multitude d'entreprises pour lesquels le secteur éolien représente un réel débouché d’avenir.

- l’ensemble des acteurs de la filière éolienne souhaite que la concrétisation de projets éoliens se fasse de manière concertée avec l’ensemble des acteurs, de la population, des associations dans le respect des dispositifs d’encadrement existants en particulier d’études d’impacts.

- si le schéma éolien bourguignon est adopté sans possibilité suffisante de développements de projets et de parcs éoliens, il y aurait un fort ralentissement  du développement de la filière et un schéma amputé donnerait un signal négatif aux industriels, entreprises, dirigeants et salariés.

- une vraie filière de formation est en cours de constitution avec la création d’un module « technicien de maintenance éolien » qui permettra chaque année à plus d’une dizaine de jeunes, de demandeurs d’emplois de trouver à l’issue un emploi stable, pérenne et qualifiée en région.

Dès lors (…)  la grappe d’entreprises Wind for Future et les entreprises qui la composent demandent :

- un schéma régional juste et équilibré respectueux du patrimoine, de la faune, de la flore, des consultations intervenues dans sa phase de constitution, permettant un développement éolien raisonné mais réel.

- que les directives nationales à la fois sur le respect des obligations annuelles de constructions de parcs éoliens ainsi que sur le processus de traitement des dossiers de zones de développement éolien (ZDE), de permis de construire, dossiers de demande d'autorisation d'exploiter antérieurs aux schémas régionaux soient appliquées.

- la non remise en question absolue des projets éoliens bourguignons validés par les ZDE et autorisations de permis de construire».

Emmanuel Schuddink, secrétaire général du cluster Wind4Future, Dijon, le 2 décembre 2011.

Lire aussi  sur Traces Écrites News: Naissance d'un cluster éolien en Bourgogne

Voir l'atlas éolien de Bourgogne : www.region-bourgogne.fr/L-atlas-eolien-de-Bourgogne,5,2300

Roger Martin BTP
Article classé dans : Avis d'expert

Mots-clés : Bourgogne, Côte-d'Or, énergie éolienne, cluster, énergies renouvelables, Wind4future

Découvrez également les articles associés :

En entreprise, comment réagir face à un éventuel risque de radicalisationEn entreprise, comment réagir face à un éventuel risque de radicalisation
Des taux historiquement bas, le paradoxe d’une croissance sans inflationDes taux historiquement bas, le paradoxe d’une croissance sans inflation
Nous allons mieux associer les chefs d’entreprises de Bourgogne-Franche-Comté aux stratégies de l'Agence Économique Régionale Nous allons mieux associer les chefs d’entreprises de Bourgogne-Franche-Comté aux stratégies de l'Agence Économique Régionale
La Banque de France et la Région du Grand Est proposent une formule d'ingénierie financière pour le développement des entreprisesLa Banque de France et la Région du Grand Est proposent une formule d'ingénierie financière pour le développement des entreprises

Commentez !


Combien font "2 plus 9" ?

Envoyer votre commentaire