En Bourgogne-Franche-Comté, l’entreprise du bâtiment GCBAT crée Projetia, une société de promotion immobilière

Publié par Christiane Perruchot, le 08 mars 2018

BÂTIMENT/BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ. La toute jeune filiale de l’entreprise du bâtiment et de génie civil GCBAT, implantée en Saône-et-Loire, veut épouser le rôle de contractant général auprès des industriels et développe une activité de promotion immobilière de lotissements et rénovation de bâtiments en logements.
Projetia Immobilier situe son marché sur toute la Bourgogne-Franche-Comté.

 

logementsdijongcbat
GCBAT est de plus en plus présent à Dijon, en gros oeuvre ou entreprise générale dans des opérations de logements.

 

L’idée est venue d’un constat fait au fil des chantiers par David Vannier et Daniel Dubresson, les deux directeurs généraux de GCBAT (pour Génie civil Bâtiment) : « Nos métiers nous amènent de plus en plus en amont de l’opération de construction. » A partir de son activité historique de maçonnerie, l’entreprise de Montchanin (Saône-et-Loire) s’est faite une spécialité du génie civil industriel. 

 

L’usine Snecma au Creusot est l’une de ses premières réalisations, Airbus à Nantes, Veralia (bouteilles de verre) à Soissons et la nouvelle fromagerie Rivoire et Jacquemin à Lons-le-Saunier (Jura), trois de ses dernières. Puis elle a étendu son marché au logement en même temps que sa zone géographique d’intervention.

GCBAT (chiffre d’affaires de 21 millions d’€ en 2017, 110 salariés) a d'abord créé une agence à Dijon où la PME affiche désormais des panneaux de chantier de plus en plus nombreux sur des projets de logements. Puis une autre a été installée à Bletterans, près de Lons-le-Saunier dans le Jura.

 

« Nous avons gagné en polyvalence à travers nos différentes implantations et un bureau d’études de deux personnes, ce qui améliore la réactivité et les délais de livraison », souligne David Vannier.

 

Banniere-Fondation-TracesEcrites

 

De quoi se sentir prêt pour aborder la promotion immobilière et, dans son secteur de prédilection qu'est le bâtiment industriel, à endosser le rôle de contractant général. C’est l’un des métiers de la nouvelle filiale de GCBAT, baptisée Projetia Immobilier.

 

« Dès lors qu’il a pris la décision d’investir dans son outil de production, l’industriel veut aller vite et apprécie une offre globale qui le libère des soucis d’organisation, de l’esquisse de l’architecte et plans de l’ingénieur au dépôt du permis de construire jusqu’à une date de livraison », explique le directeur général de GCBAT.


Plutôt des moutons à cinq pattes

 

maisonsantelons
Construction d'une maison de santé à Lons-le-Saunier.

 

Malgré la présence de nombreux contractants généraux pour l’industrie en Bourgogne-Franche-Comté, Projetia Immobilier mesure avec optimisme ses chances de trouver sa place. La société fait valoir aussi sa connaissance du marché de l’habitat pour faire de la promotion immobilière sur un créneau particulier, ce que le directeur général appelle « les moutons à cinq pattes ».


Le contexte lui est plutôt favorable, surtout dans les villes moyennes et petites communes qui voient leurs budgets se réduire. « Petites opérations lotissements, réhabilitation de bâtiments anciens, nous commençons doucement car il faut beaucoup de fonds propres. »


cdjura

 

Quelques projets sont déjà sur les rails, comme un lotissement de 9 lots à Saint-Rémy, dans l’agglomération de Chalon-sur-Saône, ou encore la transformation en 6 logements d’un bâtiment du 18ème siècle à Paray-le-Monial, en Saône-et-Loire.

 

« Il existe un gros potentiel dans la réhabilitation, si bien qu’avec GCBAT qui sera le bâtisseur de ces opérations, nous réfléchissons à un mode constructif innovant qui encadrera les coûts et les délais », ajoute David Vannier. A suivre…

 

Qui sont David Vannier et Daniel Dubresson ?

 

vannieetdubresson
Davide Vannier (à gauche) et Daniel Dubresson.

 

Ils se connaissent depuis longtemps notamment pour avoir travaillé en même temps chez Eiffage Construction Bourgogne. Lorsque David Vannier éprouve l’envie de devenir chef d’entreprise, la rencontre avec Pascal Guinot, président de l’entreprise de TP qui porte son nom et de GCBAT, débouche sur une collaboration en 2011. David Vannier devient ensuite actionnaire de GCBAT et son “compère” Daniel Dubresson le rejoint.

 

Ils élargissent le champ d’intervention de l’entreprise de bâtiment et de génie civil de Chalon-sur-Saône à Nevers en passant par Dijon, puis au Jura. Le bâtiment industriel devient leur signature qu’ils apposent désormais également sur des équipements publics (gymnases, écoles, maisons médicales) et le logement collectif.

 

Photos fournies par l'entreprise.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : bâtiment, Saône-et-Loire, immobilier, Bourgogne Franche-Comté, Pascal Guinot TP, GCBAT, Projetia Immobilier, David Vannier, Daniel Dubresson

Découvrez également les articles associés :

Pourquoi Suez et Engie investissent 18 millions d’euros sur le site régional d'enfouissement des déchets de Drambon, en Côte-d'OrPourquoi Suez et Engie investissent 18 millions d’euros sur le site régional d'enfouissement des déchets de Drambon, en Côte-d'Or
Les frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein PutterLes frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein Putter
En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€
La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves

Commentez !


Combien font "2 plus 4" ?

Envoyer votre commentaire