Ils forment et ils recrutent : vin, hygiène, intelligence éco...

Publié par Marie Vollot, le 05 décembre 2013
Laboratoire de cuisine au pôle hôtelier Pontarcher de Vesoul.  Crédit photo : David Cesbron /Région Franche-Comté.
Laboratoire de cuisine au pôle hôtelier Pontarcher de Vesoul.
Crédit photo : David Cesbron /Région Franche-Comté.

EMPLOI-FORMATION.

- Hôtellerie-restauration : Le conseil régional de Franche-Comté a inauguré le 27 novembre à Vesoul (Haute-Saône), le nouveau pôle hôtelier commun au lycée Pontarcher et au centre de formation des apprentis aux métiers de l’hôtellerie-restauration.

Les deux établissements disposent maintenant sur 3260 m2 de locaux d'initiation (cuisine, office, restauration d'application) pour une capacité de plus de 3000 élèves.

L'opération a coûté 9,730 millions d'€, y compris les équipements de cuisine.

- Intelligence économique : l’université de Bourgogne ouvre un diplôme universitaire inédit Influence stratégique, influence et normalisation (ISIN), au premier trimestre 2014.

Axé sur la maîtrise de la norme et de la certification (réglementation technique, la propriété intellectuelle et l’innovation), il forme les cadres et salariés ingénieurs, responsables RH, communication, marketing, développement durable, consultants internes…) du secteur privé et des services déconcentrés de l’Etat aux techniques de lobbying et du réseautage aux niveaux national et européen.

Découvrez l’interview de Pierre Deplanche responsable du diplôme sur le site de l’université.

- Bâtiment. Le développement des travaux d'isolation dans les maisons individuelles conduit la fédération régionale du bâtiment de Bourgogne (FRB), l’IFRB, l’Afpa et les organismes financeurs Constructys et Legite à lancer une formation de façadier en isolation thermique par l'extérieur.

Elle démarre dès janvier pour les salariés des entreprises du bâtiment, puis en mars pour les demandeurs d'emploi sous la forme d'un contrat de professionnalisation.

Cette formation courte (4 semaines) débouche sur un Certificat de Compétences Professionnelles. Elle se déroulera dans l'atelier du centre Afpa de Chevigny-saint-Sauveur (Côte-d'Or).

Renseignements : FRB, Bruno Pierron, 03 80 48 05 28.

Le centre Afpa de Chevigny-les-Dijon, (Côte-d’Or) propose par ailleurs une nouvelle formation de technicien supérieur du bâtiment en économie de la construction.

Ce cursus forme les demandeurs d’emploi à l’étude de projets de construction dans le bâtiment et répond aux évolutions du métier d’économiste de la construction vers des projets à efficacité énergétique.

Elle débouche sur une qualification de niveau III (équivalent BTS/DUT).

Mise en place en partenariat avec Quintellia (groupe Elithis), elle est financée par le conseil régional de Bourgogne.

Plus d’informations sur  www.bourgogne.afpa.fr.

pole-emploi

- Apprentis chefs d'entreprise : "J’apprends l’entreprise, je deviens le boss » est une animation à l'initiative de BGE Franche-Comté qui permet aux collégiens de 3ème de créer leur entreprise fictive dans le cadre de l'option Découverte professionnelle.

Lundi 16 décembre, au collège Diderot de Besançon, un jury  composé d’un chef d’entreprise, d’un enseignant, du principal du collège et d’un conseiller BGE Franche-Comté récompensera les meilleurs jeunes chefs d’entreprise de l’établissement. 

 http://www.bgefc.org/

- Management du vin : L'école de commerce de Dijon Bourgogne (ESC) lance un nouveau cursus de formation dédiée à la formation et la recherche en management du vin et des spiritueux, la School of wine & spirits business. 

Il se substitue à l’institut du management du vin crée en 2009 et propose 4 programmes de formation spécifiques. Un premier mastère spécialisé en commerce international des vins et spiritueux avec deux possibilités : à temps plein en formation initiale ou 3 jours par mois pour les professionnels en activités.

L'école propose deux mastères dispensés en anglais, spécialisés en commerce wine business et wine management. Le dernier mastères management des entreprises culturelles et industries créatives, s'intéresse plus particulièrement au lien entre vin et culture.

Pour atteindre une dimension internationale, l’institution créer des programmes délocalisés, en partenariat avec d’autres structures et propose un système d’enseignement par visio-conférences. Plus d'informations sur le site www.escdijon.eu

- Embauche : Le groupe d’hygiène Avipur recrute.

Implantée à Nevers (Nièvre) avec une couverture des départements de la Nièvre, de l’Yonne, du nord de la Saône-et-Loire et de l’Allier, Avipur ouvre en partenariat avec Pôle Emploi une structure de formation dans le secteur de l'hygiène à destination des jeunes et des demandeurs d’emploi.

Bien que peu connus, les secteurs de l’hygiène, de l’assainissement et de la sécurité des bâtiments, sont des secteurs qui recrutent.

En 2013, la société a réalisé plus de 30 embauches et en prévoit encore 15 d’ici à 6 mois dans toute la France, dont un commercial et un technicien dans le Centre-est.

Plus d’information sur les postes à pourvoir sur le site d’Avipur rubrique Nous rejoindre. Pour postuler : recrutement@avipur.com.

- CFA : Les travaux d’agrandissement et de restructuration du centre de formation automobile de Mâcon ont été inaugurés le 18 novembre 2013 : création de nouvelles salles de cours, d’un atelier moto, remplacement des huisseries et agrandissement du parking.

Le projet a été financé par la chambre de commerce et d’industrie de Saône-et-Loire, le conseil régional de Bourgogne et l’association nationale pour la formation automobile.

- Orientation : Parution d'un guide Onisep « Après le Bac Pro en Franche-Comté ». Calendrier des inscriptions, présentation des filières dans la région, mais aussi conseils sur la recherche d’emploi, les contrats de travail, la formation continue. Elle est disponible sur le site de l’Onisep en version numérique ou en PDF.

centre de linguistique appliqué de Besançon
Anne Emmanuelle Grossi, nouvelle directrice centre de linguistique appliqué de Besançon.

- Langues : Une nouvelle directrice a intégré le centre de linguistique appliqué de Besançon. Anne-Emmanuelle Grossi, professeur agrégée en linguistique comparée anglais-français a pris ces fonctions « avec beaucoup d’enthousiasme ». Agée de 36 ans, elle bénéficie d’une expérience dans l’enseignement supérieur français et américain ainsi que dans la diplomatie culturelle française aux Etats-Unis et en Asie du Sud-est. Elle a notamment, contribué à la promotion de l’enseignement du français dans les écoles thaïlandaise.

- Addictions : Mise en place d’une campagne de prévention aux addictions et à l’hygiène de vie du personnel des entreprises de transports et de logistique.

Les rythmes de travail et l’utilisation quotidienne de la voie publique pour l’exercice de certains métiers du transport soulèvent des problèmes d’addiction et de comportement sanitaire : manque de sommeil, déséquilibre alimentaire, tabagisme, alcoolisme et usage de stupéfiants. Un kit de sensibilisation est mis à la disposition des entreprises intéressées par la démarche. Plus d’informations sur le site de l’AFT IFTIM (formation transport, logistique et tourisme).

- Ingénieurs : 220 étudiants de l’école nationale supérieure de mécanique et des microtechniques (ENSMM) ont reçu leur diplôme d’ingénieur(e)s le 23 novembre dernier. 88% des diplômés sont issus de la formation initiale et 12% de l’apprentissage (filière mécanique ou microtechniques et design). Chaque élève a réalisé un stage de 40 semaines en entreprise afin de réaliser son projet de fin d’études. Trois projets ont reçu le prix de la vocation à l’international 2013.

- Coopération franco-russe : Un protocole de coopération entre l’université de Volgograd (Russie) et AgroSup Dijon a été signé en novembre dernier.

Les deux instances éducatives partagent leurs connaissances dans les domaines de la recherche, de l’enseignement et de l’assurance qualité : échange d’expériences, de professeurs et du personnel, mobilité des étudiants.

 

Roger Martin BTP
Article classé dans : Emploi - Formation

Mots-clés : hôtellerie, ENSMM, Université de Bourgogne, CFA, Avipur, ESC, Afpa, Onisep, AgroSup

Découvrez également les articles associés :

A son second Crunch Time, l’UTBM met à disposition de 50 entreprises, 1700 élèves-ingénieurs pour plancher sur 170 projets d’innovation A son second Crunch Time, l’UTBM met à disposition de 50 entreprises, 1700 élèves-ingénieurs pour plancher sur 170 projets d’innovation
Pourquoi la ville de Dijon attire les écoles de cuisine de renomPourquoi la ville de Dijon attire les écoles de cuisine de renom
A Montbéliard, le lycée Cuvier montre la voie pour rapprocher entreprises et Éducation nationaleA Montbéliard, le lycée Cuvier montre la voie pour rapprocher entreprises et Éducation nationale
Une école de production à Besançon où l’on usine avec plaisir et l’assurance d’un emploiUne école de production à Besançon où l’on usine avec plaisir et l’assurance d’un emploi

Commentez !


Combien font "2 plus 8" ?

Envoyer votre commentaire