Edifipierre, promoteur immobilier de l'axe Rhin-Rhône

Publié par Traces Ecrites News, le 03 janvier 2011

Déploiement. Promoteur indépendant né en Alsace, Edifipierre se déploie sur l'axe Rhin-Rhône, jusqu'en Bourgogne et Franche-Comté.

Implantée fin 2007, l’agence de Dijon (5 personnes) produit pas moins de 120 logements ou équivalents-logements par an principalement à Dijon et Besançon, à comparer aux 150 du siège de Strasbourg.

Plusieurs opérations ont démarré à la fin de 2010 ou seront lancés durant le 1er semestre 2011.

En Bourgogne: 28 logements en accession à la propriété à Chenôve (chantier en avril), 26 locatifs réalisés pour La Foncière dans le quartier des Grésilles à Dijon, «avec des prestations intérieures haut de gamme» (travaux en juin), 19 en accession à Saint-Rémy, près de Chalon-sur-Saône (démarrés fin 2010)

En Franche-Comté: 39 collectifs en accession à Besançon (démarrage au 1er trimestre 2011), 67 dans le quartier des Tilleroyes à Besançon, au sein d'un parc boisé classé (travaux courant 2011).

Points communs entre tous ces projets : une architecture contemporaine et une démarche environnementale au-delà des obligations réglementaires.

«Dès 2008, nos projets ont intégré la très haute qualité environnementale (THPE), et à partir de cette année, tous les nouveaux projets seront en basse consommation d'énergie (BBC)», indique Pascal Pagan, dirigeant de l'agence de Dijon.

Multispécialiste du logement, du petit collectif à la maison individuelle groupée, Edifipierre s'intéresse aussi à des produits valorisant la mixité des fonctions.

Le promoteur a dans ses cartons des projets intégrant des cellules commerciales au rez-de-chaussée et des bureaux au 1er étage, notamment dans les futurs écoquartiers de Dijon, Heudelet 26 et L'Arsenal.

Première résidence-tourisme à Strasbourg avec Pierre & Vacances

Fondé et dirigé par Francis Meppiel, Edifipierre affiche un déploiement de plus en plus marqué vers la résidence-services en complément de son offre classique de petit collectif.

Il lance ainsi l’une des premières résidences-tourisme dans Strasbourg, près de la gare, avec Pierre & Vacances. Les 117 lots seront livrés en novembre 2011.

L’offre sera rapidement dupliquée à proximité, dans le quartier des Halles, avec un nouvel immeuble de 50 chambres qui associe le promoteur à Odalys.

L’enjeu du logement des personnes âgées ne lui a pas non plus échappé. A Colmar, il participe au tour de table d'une résidence services seniors de 101 appartements livrés dans un an, dans les locaux d’une ancienne clinique.

En solo cette fois-ci, Edifipierre souhaite décliner une offre de petites résidences intergénérationnelles dans les bourgs-centres.

En immobilier tertiaire, le concept BGV (Bureaux à Grande Vitesse) a vocation à s’appliquer à Dijon, comme dans la future Zac TGV d’Auxon, près de Besançon.

Le promoteur l'inaugure près de la gare centrale de Strasbourg. Le permis de construire 6000 m2 va être déposé prochainement.

Rédigé par Christiane Perruchot et Christian Robischon

www.edifipierre.com



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Besançon, Dijon, Franche-Comté, Bourgogne, Alsace, Chalon-sur-Saône, immobilier, habitat, résidences tourisme

Découvrez également les articles associés :

Les frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein PutterLes frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein Putter
En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€
La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves
François Labet, le bien né et bien éduqué vigneron du Château de la Tour au sein du domaine du Clos de VougeotFrançois Labet, le bien né et bien éduqué vigneron du Château de la Tour au sein du domaine du Clos de Vougeot

1 réponse(s) à "Edifipierre, promoteur immobilier de l'axe Rhin-Rhône"

  1. R MARTINdit :

    Bonjour, la société n'est pas à la hauteur de ses ambitions : il semble qu'il y ait eu beaucoup de problèmes lors de la livraison de l'immeuble de Dijon. A suivre.

Commentez !


Combien font "7 plus 9" ?

Envoyer votre commentaire