Eastern Airways tisse sa toile de Dijon

Publié par Didier Hugue, le 25 mars 2011

Transport. La compagnie aérienne britannique Eastern Airways renforce son «hub» dijonnais en assurant de nouvelles liaisons vers d’autres villes françaises.

Le succès des vols bi-quotidiens (10 000 passagers transportés), lancés à la fin du mois de septembre dernier, vers Bordeaux et Toulouse, la conduit à mettre en place, à compter du 16 mai, une desserte régulière vers Nantes tous les jours de la semaine, hors samedi, avec un seul vol journalier.

Mais pas seulement !

«Nous étudions très sérieusement une ligne Dijon-Nice et une autre sur Londres, avec un nombre de rotations et une réflexion sur la période : semaine, week-end ou les deux, encore à déterminer», explique Chris Holliday, le directeur des opérations d’Eastern Airways.

Ces nouveaux développements du transporteur aérien (75 millions de £ de chiffre d’affaires, 430 salariés) doivent certainement beaucoup à cet homme francophile dans l’âme et qui parle couramment notre langue.

Reste que, «qui trop embrasse mal étreint», aussi Chris Holliday envisage t-il également de s’implanter dans d’autres villes françaises. «Ce sera la troisième phase de notre projet dans l’hexagone», précise le directeur des opérations.

Un aéroport réaménagé

Fondée en 1997, la compagnie britannique n’assure pas des vols low cost, mais des liaisons régulières à tarifs attractifs (à partir, par exemple, de 95 € l’aller simple vers Bordeaux, Toulouse et bientôt Nantes). Avec une flotte de trente appareils, de 29 à 50 places, elle opère depuis 21 aéroports du Royaume-Uni, d’Irlande, de Norvège et dorénavant de France (*) et, revendique pas moins de 600 000 passagers transportés.

Sa venue à Dijon résulte des efforts conduits par la CCI de Côte-d’Or, gestionnaire de l’aéroport, et du soutien financier des collectivités locales.

Le programme, baptisé Renaissance, vient de s’achever, côté travaux, avec le renforcement de la piste principale de 2,4 km, l’élargissement du taxiway, le renforcement du parking des avions et le réaménagement de l’aérogare pour 15,54 millions d’€.

Ce programme prévoit également une aide au lancement de nouvelles lignes, à hauteur de 4,7 millions, dont 2,2 millions accordés à Eastern Airways sur 3 ans. Enfin, l’équilibre financier de l’infrastructure est assuré par les collectivités territoriales, de manière dégressive sur 7 ans, pour 4,3 millions.

(*) Eastern Airways exploite plus de 800 vols par semaine, depuis Aberdeen, Bergen (Norvège), Birmingham, Bordeaux, Bristol, Cardiff, Donegal, Dijon, Durham Tees Valley, East Midlands, Humberside, Leeds Bradford, Liverpool, Newcastle, Norwich, Scatsta, Southampton, Stavanger (Norvège), Stornoway, Toulouse, et Wick.

Crédit photo: Eastern Airways

Et pour la première fois, notre article traduit en anglais :

Eastern Airways enlarges its network from Dijon
The british company Eastern Airways reinforces its Dijon hub with the opening of new services to other french cities.
The success of the twice-daily flights to Bordeaux and Toulouse, totalizing 10 000 passengers since their launch in september 2010 has decided the airline to open a new daily flight (except saturday) to Nantes.
Other line opening could follow : "We are seriously studying the opening of Dijon/Nice and Dijon/Nantes, with different options : one flight a week or on week-ends, or both", explains Chris Holliday, Operations manager of Eastern Airways.
Those new developments of the airline company (75 millions £ annual turn-over, 430 employees) are strongly encouraged by this francophile man, who speaks perfectly french. Are other openings planned in France ? "It will be the third phase of our development in France", reveals Chris Holliday.
Rehabilitated airport
Created in 1997, the british airline company does not follow a low-cost model, but is a full regional airline offering attractive prices (from 95€ one way to Bordeaux, Nantes or Toulouse). With a fleet of 30 aircrafts, from 29 to 50 seats, it operates from 21 airport in UK, Ireland, Norway and France, with more than 600 000 passengers transported.
Its landing in Dijon is the result of coordinated efforts from the Chamber of Commerce of Cote d'Or, manager of the airport, and the financial help of local collectivities.
The Renaissance Program as recently been achieved with the rebuilding of the main runway, the enlarging of the taxiway and of the airline parkway, as well as the rehabilitation of the airport buildings for a total of 15,54 millions €.
The program also includes a help of 4,7 millions euros for the opening of new air services, among them 2,2 millions devoted to Eastern Airways. Last but not least, the infrastructure's break even is garanteed by the regional collectivities, with 4,3 millions € granted during 7 years.


Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Dijon, Eastern Airways, transport aérien, CCI de Côte-d'Or, liaisons aériennes, compagnie britannique

Découvrez également les articles associés :

Avec sa technique d'encapsulation, Cookal apporte une touche d'innovation aux tables des fêtes de fin d'annéeAvec sa technique d'encapsulation, Cookal apporte une touche d'innovation aux tables des fêtes de fin d'année
Pourquoi le fabricant dijonnais de machines-outils Vernet-Behringer séduit une si large clientèle dans la région Grand EstPourquoi le fabricant dijonnais de machines-outils Vernet-Behringer séduit une si large clientèle dans la région Grand Est
Pluie de trophées dans les entreprises du Grand Est et de Bourgogne-Franche-ComtéPluie de trophées dans les entreprises du Grand Est et de Bourgogne-Franche-Comté
L'Alsacien Eismo ajoute la French Touch aux machines-outils des constructeurs, majoritairement étrangersL'Alsacien Eismo ajoute la French Touch aux machines-outils des constructeurs, majoritairement étrangers

1 réponse(s) à "Eastern Airways tisse sa toile de Dijon"

  1. decollagedit :

    Excellente nouvelle ! Le personnel d'Eastern recevra peut-être enfin un contrat légal en France, malgré les réticences de la compagnie...

Commentez !


Combien font "5 plus 1" ?

Envoyer votre commentaire