Dimeco électrise ses économies d’énergie

Publié par Traces Ecrites News, le 12 juillet 2010

Implanté à Pirey (Doubs), le groupe Dimeco, fabricant d’équipements d’automatisation pour le découpage de tôles, de presses hydrauliques, de lignes flexibles de production, mais également d’appareils de manutentions, boucle un programme de 2,5 millions d’euros d’investissement.

La plus grosse partie de l’enveloppe (1,5 million) a servi à installer 2 700 m2 de panneaux photovoltaïques inertes, sur le toit plat du vaste bâtiment de la filiale Alipresse, pour produire de l’électricité revendue ensuite, à tarif bonifié, durant 20 ans à EDF.

Près d’un an après leur mise en service, les résultats sont plus qu’encourageants avec 70 000 euros d’énergie produite. «Les réglages du départ nous ont un peu pénalisé car nous devrions être capable d’aller jusqu’à 100 000 euros», explique Christine Jeanney, la présidente du groupe comtois.

Baisse d’activité

Autre gain pour l’entreprise : toute l’isolation nécessaire à l’installation a favorisé l’économie d’une dizaine de milliers d’euros de gaz, le mode de chauffage des ateliers.

Dimeco (environ 160 peronnes) exploite trois autres filiales : Rotobloc, basée également à Pirey, MIB Hydro, non loin de Saint-Etienne (Loire) et Dimeco Espagne, située à Irun.

La crise actuelle fait souffrir l’industriel qui n’attend que 23 millions d’euros de chiffres d’affaires, contre une dizaine de plus les exercices précédents, mais parvient néanmoins à éviter de licencier.

Crédit photo : Dimeco



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Franche-Comté, Doubs, photovoltaïque, Dimeco

Découvrez également les articles associés :

Les frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein PutterLes frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein Putter
En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€
La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves
François Labet, le bien né et bien éduqué vigneron du Château de la Tour au sein du domaine du Clos de VougeotFrançois Labet, le bien né et bien éduqué vigneron du Château de la Tour au sein du domaine du Clos de Vougeot

Commentez !


Combien font "4 plus 10" ?

Envoyer votre commentaire