Dijon fait sa 81ème foire

Publié par Didier Hugue, le 20 octobre 2011

ÉVÉNEMENT. La plus importante manifestation populaire du Grand Est, avec près de 200 000 visiteurs et 575 exposants, se déroulera du 1er au 13 novembre au parc des expositions de Dijon.

Dijon Congrexpo, l’organisateur, accueille l’Ile Maurice en tant que pays hôte d’honneur.

Sixième foire de France par sa fréquentation, Dijon se classe toujours et de loin au premier rang pour le nombre de visiteurs par exposant.

Pour sa 81ème édition, du 1er au 13 novembre, la foire internationale et gastronomique de Dijon (Côte-d’Or) a su s’adapter aux contraintes extérieures.

Dans le souci de faciliter son accès, Dijon Congrexpo, l’organisateur reporte à courant 2012 son programme de travaux (près de 6 millions d’€) qui prévoit notamment la création d’une nouvelle entrée juste en face d’une station du futur tramway.

Ce chantier, s’il avait été mené simultanément avec celui du tram, risquait en effet de rendre vraiment très difficile l’accueil des quelque 200 000 visiteurs espérés.

N’en demeure pas moins que la circulation restera compliquée autour du parc des expositions dijonnais. «Bien qu’il soit hasardeux d’en mesurer l’impact réel sur le visitorat, nous ne pouvons pas exclure une diminution du nombre d’entrées», indique lucide Jean Battault, président de Dijon Congrexpo (**).

Aussi, même si plusieurs milliers de places de parking sont disponibles dans un périmètre de 800 mètres, il sera plus judicieux de se garer un peu plus loin, puis de marcher à pied ou d’emprunter la ligne 6 des bus Divia qui dessert le site.

13 grands chefs aux fourneaux

Ceci dit, la foire régionale est avant tout un moment festif et les réjouissances ne vont pas manquer.

L’Ile Maurice (*), le pays hôte d’honneur, abrité dans un pavillon à part, fait déjà rêver. À l’approche de  notre hiver continental, se plonger dans un décor évoquant les lagons émeraude, les plages de sable fin et des températures qui ne descendent jamais en dessous de 20° invite au voyage. Et ce d’autant plus que la cuisine mauricienne, très cosmopolite, est goûteuse à souhait.

Côté dépaysement, une autre destination lointaine fait son grand retour : la province du Québec qui fut naguère hôte d’honneur.

Parmi les vingt-cinq restaurants présents, celui des Saveurs verra 13 grands chefs se succéder durant toute la manifestation pour proposer un déjeuner et un dîner gastronomiques. Un nouveau venu s’appelle Jean-Michel Lorain, trois macarons au guide Michelin et patron de l’hôtel restaurant La Côte Saint-Jacques à Joigny (Yonne).

Du jeudi 10 au dimanche 13 novembre, la chambre d’agriculture de la Côte-d’Or et le conseil général organisent sous un chapiteau de 1400 m2 un mini-salon de l’agriculture, avec pas moins de 80 animaux. L’occasion idéale d’y emmener petits-enfants et grands-parents.

On ne peut évidemment décrire ici tout le programme des animations, concours, expositions, conférence et débats qui se dérouleront sur place.

Sauf à signaler que le 9 novembre sera la journée de la Banque Alimentaire qui en Bourgogne approvisionne 120 structures d’entraide, venant ainsi épauler 25 000 personnes, soit 6 000 familles.

Avec sa retenue naturelle Gérard Laborier, son président régional, explique modestement : «qu'il s’agit de faire vivre ensemble la gastronomie et le bien manger traditionnel ou d’exception avec une alimentation en quantité suffisante et si possible équilibrée pour tous».

La foire de Dijon, c’est aussi cela.

Informations pratiques

- Ouverture de 10 à 20 h et 6 nocturnes jusqu’à 22 les 4,5,8,10,11 et 12 novembre

- Plein tarif : 5,5 €; tarif réduit (CE, familles nombreuses et groupes de plus de 20 personnes) : 4 €; tarif jeune (de 13 à 25 ans) : 3 €; tarif enfant (de 5 à 12 ans) : 0,30 €. Une garderie est aussi à la disposition des parents pour les enfants de 3 à 12 ans.

À noter que Dijon Congrexpo prendra en charge les soirs de nocturne, de 23 h à minuit, les courses pour reconduire les visiteurs qui vivent dans l’agglomération dijonnaise. Une offre toutefois limitée aux quarante premières courses.

(*) Nous vous inviterons à découvrir ce petit pays de l’Océan Indien dans notre édition numérique du 28 octobre.

(**) Dijon Congrexpo organise pour la première fois, du 21 au 24 octobre, la foire de Lons-le-Saunier (Jura).

Crédit photo: Dijon Congrexpo et Traces Écrites



Roger Martin BTP
Article classé dans : Agenda

Mots-clés : Dijon, Dijon Congrexpo, Jean Battault, Foire internationale et gastronomique, Yves Bruneau

Découvrez également les articles associés :

L'agenda de Bourgogne - Franche-Comté et du Grand Est par Traces Ecrites NewsL'agenda de Bourgogne - Franche-Comté et du Grand Est par Traces Ecrites News
Visionnez le diaporama du lancement de 60, le best of, le magazine de Traces Ecrites News au Club Affaires à l’EuroAirport de Bâle-MulhouseVisionnez le diaporama du lancement de 60, le best of, le magazine de Traces Ecrites News au Club Affaires à l’EuroAirport de Bâle-Mulhouse
Visionnez le diaporama du lancement de 60, le best of, le magazine de Traces Ecrites NewsVisionnez le diaporama du lancement de 60, le best of, le magazine de Traces Ecrites News
Le magazine de Traces Ecrites News, 60, le best of, édition 2018 est sorti : une année économique en Bourgogne-Franche-Comté et dans le Grand EstLe magazine de Traces Ecrites News, 60, le best of, édition 2018 est sorti : une année économique en Bourgogne-Franche-Comté et dans le Grand Est

Commentez !


Combien font "7 plus 10" ?

Envoyer votre commentaire