Défenseur de son modèle familial, le Lorrain FM Logistic recrute massivement

Publié par Philippe Bohlinger, le 22 mars 2018

LOGISTIQUE/MOSELLE. Avec 25.000 salariés dans le monde, le spécialiste du transport et de la logistique, basé à Phalsbourg (Moselle), appuie sa croissance sur un actionnariat à 97% familial. FM Logistic qui clôture son exercice au 31 mars prévoit de recruter 600 salariés cette année en France, son principal marché.
Pour préserver « l’harmonie familiale », synonyme de pérennité de l’entreprise, le groupe détenu par les familles Faure et Machet, a mis en place une association, FM Family.

 

fmlogistic
600 emplois devraient être créés cette année par le groupe en France, dans les métiers du transport et de la logistique. © FM Logistic / P.Castano.

 

Marie-Laure Faure, actionnaire et administratrice de FM Logistic, a grandi avec l’entreprise de transport et de débardage de bois fondée en 1967 par Edmond et Claude Faure, ainsi que Jean-Michel Machet aux confins de la Lorraine et de l’Alsace. Elle garde en mémoire les pique-niques en forêt de son enfance lors des opérations de chargement de grumes.

 

La société familiale basée à Phalsbourg (Moselle) est désormais un groupe international de 25.000 salariés implanté dans 14 pays (Inde, Brésil, Russie, Vietnam, etc.). « La victoire d’un appel d’offre pour réaliser l’entreposage et la gestion logistique des produits du groupe Mars à Brumath (Bas-Rhin) a constitué un tournant majeur dans notre développement », se remémore l’administratrice de FM Logistic.

 

FM Logistic [ Relire les articles de Traces Ecrites News sur les bases de Savigny-sur-Clairis (Yonne) et de Fauvernay (Côte-d'Or) ] devrait atteindre un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’€ à la clôture de son exercice au 31 mars 2018. Et le groupe anticipe d’ores-et-déjà une vague de recrutements prolongeant celle de 2017 : 600 emplois devraient être créés cette année en France et 3.000 dans le monde, principalement sur des postes d’opérateurs.

 

 

portesouvertesuimmlorraine

 

Dans une société au capital à 97% familial, FM Logistic a conscience de l’enjeu de préserver les relations entre actionnaires pour la pérennité de l’entreprise. Si les dix actionnaires de la deuxième génération, actuellement aux commandes, ont une histoire en commun, celle d’avoir grandi dans le même village, il en va différemment pour leurs dix-huit enfants âgés de 11 à 26 ans.

 

La préparation de l’avenir a été confiée à FM Family, une association créée en 2012 et présidée par Marie-Laure Faure, par ailleurs directrice des Valeurs et des relations avec les actionnaires. Elle réunit une fois par an, la 3e génération, celle qui prendra le relais. Lors de la dernière cession, les plus âgés ont été sensibilisés à la notion d’actionnariat responsable, tandis que les plus jeunes ont découvert l’histoire de l’entreprise.

 

A l’attention cette fois des actionnaires, FM Family organise des séminaires. Le 6 avril à Strasbourg, il s’agira d’une journée d’information financière sur le groupe, « afin de bénéficier, tous du même niveau de connaissance au moment de l’assemblée générale », pointe Marie-Laure Faure.

 

Marqué par la vente de Norbert Dentressangle

 

fmlogisticexterieur
L'entreprise née en Moselle - ici, le siège à Phalsbourg - est devenue une multinationale implantée dans 14 pays.  © FM Logistic / P.Castano. 

 

Sur les dix actionnaires familiaux, six travaillent au sein de l’entreprise. Cette implication s’est conjuguée ces dernières années à une ouverture sur l’extérieur. Le conseil d’administration associe depuis cinq ans plusieurs personnalités indépendantes. « Nous étions juges et parties, ce qui ne favorisait pas l’objectivité », admet l’administratrice. Par ailleurs, le comité exécutif ne compte qu’un représentant familial, en la personne de Jean-Christophe Machet, son président.

 

Autre choix stratégique, le groupe est propriétaire de 40% des 3,5 millions de mètres-carrés logistiques qu’il exploite, une garantie d’indépendance, selon ses actionnaires. Il a également investi 8 millions d’ € dans l’extension et la rénovation de son siège lorrain, inauguré en 2015. Quelques 300 salariés de FM Logistic et de sa filiale de construction d’entrepôts NG Concept y travaillent. L’enjeu est de projeter l’entreprise dans les cinquante prochaines années.

 

LCR

 

Difficile de prédire à cet horizon l’avenir du groupe en compétition avec des majors mondiaux comme Kuehne + Nagel, Dachser ou encore Geodis. « Nous voulons être leader sur les marchés où nous sommes déjà présents », résume Jean-Christophe Machet, son président.

 

Marqué par la récente vente du groupe familial français Norbert Dentressangle à l’américain XPO, le logisticien mosellan veut croire en la pérennité de son modèle. Il cite en exemple la famille Mulliez, mais aussi le transporteur-logisticien Heppner à Strasbourg ou encore le spécialiste français du transport sous température dirigée STEF.

 

logisticlaurence
FM Logistic / P.Castano.

Qui est Marie-Laure Faure ?


La "Lettre de l’entrepreneur familial” trône en bonne place sur le bureau de Marie-Laure Faure au siège de FM Logistic à Phalsbourg (Moselle).

 

En partance pour la Roumanie, la directrice des Valeurs et des Relations avec les actionnaires embarque avec elle le guide édité par FM Logistic à l’attention de ses 25.000 salariés.

 

« Notre ADN, c'est l'entreprise familiale qui transparait notamment dans notre attachement au respect des traditions régionales : Nouvel an Chinois, partage de l’hostie en Pologne à Noël, etc. », livre l'administratrice.

 

Elle fait partie du réseau Family Business International Network, « une organisation qui permet d’anticiper les enjeux familiaux sans état d’âme : décès d’un actionnaire, intégration ou sortie d’un actionnaire familial, etc ».

 

Des questions très pragmatiques gravées dans la “Charte de famille” du groupe.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Grand Est, recrutement, logistique, transport routier, Moselle, embauches, FM Logistic, Marie-Laure Faure, Jean-Christophe Machet

Découvrez également les articles associés :

Cuisines Grandidier se branche sur l’usine du futur avec l’aide de la région Grand EstCuisines Grandidier se branche sur l’usine du futur avec l’aide de la région Grand Est
En Lorraine, Toul tourne la page des pneus Kleber, dix ans après le départ de MichelinEn Lorraine, Toul tourne la page des pneus Kleber, dix ans après le départ de Michelin
A Besançon, le leader mondial des solutions de stationnement Parkeon s’envole avec FlowbirdA Besançon, le leader mondial des solutions de stationnement Parkeon s’envole avec Flowbird
Le plasturgiste dijonnais Benvic se lance à fond dans la croissance externe, la diversification et investit 4 millions d’eurosLe plasturgiste dijonnais Benvic se lance à fond dans la croissance externe, la diversification et investit 4 millions d’euros

Commentez !


Combien font "5 plus 2" ?

Envoyer votre commentaire