Traces Ecrites News, le club
  • Louis Latour
  • Domaine Faiveley
  • Mulot et Petitjean
  • Les Canalous

C’est la trêve… des confiseurs

Publié par Traces Ecrites News, le 21 décembre 2011

Quelle année !

Un rien fatigante mais passionnante en ce qui concerne notre site d’informations économiques Traces Écrites News.

Jugez-en :

Déjà, notre fréquentation ne cesse d’augmenter.

Vous êtes aujourd’hui plus de 16 000 visiteurs réguliers par mois à nous lire en consultant près de deux pages (29 300 pages vues). Le temps moyen passé sur notre site progresse également avec 1,40 minute par article.

Comme vous l’avez constaté, nous mettons en ligne à 3 heures du matin et la newsletter vous est adressée à partir de 4 heures.

Un seul mail par jour suffit largement et évite d’encombrer inutilement vos boîtes déjà surchargées de messages en tout genre et parfois très intrusifs.

Si notre lectorat se concentre principalement sur l’axe Rhin-Rhône, il se développe de plus en plus en France et nous touchons aujourd’hui toutes les régions de l’hexagone (1187 villes).

En dehors de nos frontières, nous sommes consultés dans 186 pays. Deux limitrophes se détachent très largement : le Royaume-Uni et l’Allemagne. Plus loin, la palme revient aux États-Unis.

Le fait de traduire certains articles en anglais n’y est sans doute pas étranger.

Nos archives, riches de 662 articles, offrent un panorama assez large de l’actualité économique des régions Bourgogne, Franche-Comté et Alsace.

Dès le 2 janvier 2012, nous reprendrons nos publications sans changer un iota à notre ligne éditoriale qui privilégie une information POSITIVE - car elle existe -  consacrée aux entreprises et aux territoires de l’axe Rhin-Rhône, dotés, mais on vous en a si souvent parlé, d’une nouvelle ligne TGV dont le tracé a inspiré notre couverture interrégionale.

L’année prochaine, nous prévoyons quelques nouveautés, notamment le vendredi avec un moment de plaisir, de rire et de décontraction, mais toujours lié à l’univers du business.

En attendant, le site qui donne envie decliquer ici va se mettre au repos.

Ses journalistes aussi.

Un grand merci à nos deux jeunes créateurs et gestionnaires du site Web : Grégory Charlier et Yoann Broin du Studio Calico.

Un autre grand merci à tous nos annonceurs sans qui ce site n’existerait pas.

Et puis enfin à vous, lectrices et lecteurs qui par vos critiques, commentaires et encouragements enrichissez et soutenez notre travail.

Joyeuses fêtes et une bonne année.

Christiane Perruchot, Didier Hugue et Christian Robischon.

Photo : Traces Écrites

Illustration : Editions Bamboo



Roger Martin BTP
Article classé dans : Avis d'expert

Mots-clés : 

Découvrez également les articles associés :

« Les risques psycho-sociaux sont la préoccupation grandissante de la santé au travail »« Les risques psycho-sociaux sont la préoccupation grandissante de la santé au travail »
Cybersécurité : « Il faut se demander où sont stockées les informations stratégiques d'une entreprise et dans quelles conditions de sécurité »Cybersécurité : « Il faut se demander où sont stockées les informations stratégiques d'une entreprise et dans quelles conditions de sécurité »
Élection du Comité Social et Économique (CSE) : l’impérieuse nécessité d’un accord préalable Élection du Comité Social et Économique (CSE) : l’impérieuse nécessité d’un accord préalable
Pour se mettre au PAS : le prélèvement à la source mode d’emploiPour se mettre au PAS : le prélèvement à la source mode d’emploi

3 réponse(s) à "C’est la trêve… des confiseurs"

  1. Broin Yoanndit :

    Merci à vous pour votre petit clin d'oeil ;) Passez de bonnes fêtes de fin d'année, on hâte de vous lire de nouveau chaque matin... Yoann & Gregory

  2. BERNIERdit :

    Bravo, merci et excellentes fêtes à toute l'équipe ! Je ne manque jamais une occasion de recommander votre site.

  3. Philippe R..dit :

    Bravo à toute l'équipe et surtout continuez à écrire des articles toujours aussi intéressants à lire le matin en arrivant au bureau. Bonnes fêtes de fin d'année.

Commentez !


Combien font "10 plus 1" ?

Envoyer votre commentaire