Bericap France et APPE France innovent dans la e-cigarette

Publié par Didier Hugue, le 16 mars 2015

EMBALLAGE/BOURGOGNE. Les deux entreprises implantées en Côte-d’Or ont développé et lancent ensemble une recharge complète - fiole et bouchon - pour e-cigarette.

Innovant et très sécuritaire, ce nouveau produit et, le premier du genre en France, entend conquérir à trois ans 30% du marché européen du vapotage qui séduit déjà 7 millions de personnes.

L’industrialisation se fera sur le site de Dijon pour Bericap et de Mendig (Allemagne) pour APPE.


fioleetbouchon

Il s’agit vraiment là d’une première nationale. Bericap, premier bouchonnier européen, et APPE (*), également leader européen des bouteilles et préformes en PET, ont conçu une recharge de 10 millilitres  pour e-cigarette qui sera fabriquée dès le mois d’avril sur le site dijonnais de Bericap et en Allemagne pour le flaconnier APPE.

 

Après plus d’une année de réflexion et de mise au point, les deux spécialistes de l’emballage qui ont une longue expérience de travail en commun, s’attaquent à un marché détenu à 80% par les Chinois, les inventeurs de ce substitut à la cigarette classique.

 

banniere adhex

 

« En raison des droits de douane, de l’obligation de payer cash à la commande et des délais de livraison d’environ quatre semaines, voire plus, la production revient progressivement sur le vieux continent en offrant de belles perspectives de croissance », explique Nicholas Marra, directeur commercial chez Bericap.

 

La e-cigarette a déjà conquis 7 millions de vapoteurs en Europe, dont 2 millions en France, ce qui représente plusieurs centaines de millions d’unités.

 

Pour séduire la clientèle des fabricants de liquide qui conditionnent et commercialisent le produit final auprès des revendeurs, il fallait toutefois se démarquer par l’innovation. Bericap et APPE pensent avoir relevé le défi.

 

bouchonetfiole

 

Les deux entreprises ont imaginé une recharge plus ergonomique et surtout très sécuritaire. La tête très évasée du bouchon baptisé e-smocap, rappelle un embout de e-cigarette et facilite l’ouverture.

 

La bande d’inviolabilité se détache complètement dès la première utilisation, alertant du risque potentiel de manipulation par les enfants et prévient de toute contrefaçon. Enfin, la pipette de remplissage très souple rend plus aisée le dosage.

 

De son côté, la fiole translucide (e-liquipack), qui accepte le PET recyclé pour sa fabrication en cycle chaud - injection de la préforme et soufflage direct - , intègre un filtre pour UV afin de protéger la nicotine.

 

Les fabricants, qui visent à terme 30% de parts de marché sur le vieux continent, iront présenter leur nouveauté aux Innovaping Days de Paris des 23 et 24 mars prochains, puis au World Vapor Expo de Miami, du 29 au 31 mai, le salon mondial de la e-cigarette.

 

investPour en savoir plus sur le secteur de la plasturgie en Côte-d'Or, cliquez ici sur le lien d'Invest in Côte-d'Or.

 

(*) L’entreprise est en passe d’être officiellement acquise par l’Américain Plastipack.

 

commercialappebericap
De gauche à droite, Brice Ishow (APPE), Nicholas Marra et Arthur Lenoir (Bericap).

 

Un projet collaboratif

 

Rendons à César… C’est Arthur Lenoir (24 ans), responsable commercial chez Bericap et vapoteur à ses heures, qui a eu l’idée en premier de ce nouveau bouchon. Nicholas Marra, le directeur commercial du bouchonnier, l’invite alors à réaliser une étude de marché et à envisager la faisabilité technique.

 

Ce jeune diplômé de l’école de commerce ISC Paris mettra de nombreux mois à affiner sa copie qui séduit sa hiérarchie directe et jusqu’à Philippe Pellerin, le patron de Bericap France. Mais qui dit bouchon, dit aussi bouteille. Et c’est là qu’un troisième homme, en la personne de Brice Ishow, entre scène.

 

Responsable commercial chez APPE, ce dernier connaît bien Bericap pour y avoir travaillé neuf ans et trouve lui aussi le projet porteur. Convaincues au niveau de leurs actionnaires, les deux entreprises investissent plus de 2 millions d’€ pour s’équiper d’un outil productif adapté.

 

appe
Les ateliers de production d'APPE.

 

• Bericap France

Effectif : 260 salariés.

Implantations : Dijon et Vittel, dans les Vosges.

Chiffre d’affaires : 85 millions d’€.

Volume annuel produit : 9 milliards de bouchons.

 

• APPE France :

Effectif : 210 salariés.

Implantations : Beaune et Bierne, près de Dunkerque.

Chiffre d’affaires : 163 millions d’€.

Volume annuel produit : 2,8 milliards de préformes et 50 millions de bouteilles soufflées.

Recyclage : 48 000 tonnes de PET.

 

atelierbericap
Ceux de Bericap à Dijon.


Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Dijon, Beaune, plasturgie, emballage, bouteilles plastiques, APPE, bouchon, e-cigarette

Découvrez également les articles associés :

Les frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein PutterLes frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein Putter
En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€
La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves
François Labet, le bien né et bien éduqué vigneron du Château de la Tour au sein du domaine du Clos de VougeotFrançois Labet, le bien né et bien éduqué vigneron du Château de la Tour au sein du domaine du Clos de Vougeot

Commentez !


Combien font "1 plus 2" ?

Envoyer votre commentaire