Bel-Air fait revivre la RN6 et la route des vacances

Publié par DijonBeaune.fr, le 24 avril 2015

rougeotLOISIRS/BOURGOGNE. Aire de repos sur la RN6 dans les années 60, le plateau de Bel-Air, au-dessus de la Rochepot (Côte-d'Or), à une encablure de Beaune, revit. Pour devenir, en 2017, un grand parc de loisirs autour de la voiture ancienne et de la nostalgique nationale.

 

Des investisseurs locaux accompagnent la collectivité dans ce projet baptisé Vintage Bel Air® qui rassemblera également une offre de services spécifique aux voitures anciennes : réparation en garage, revendeurs de pièces détachées ainsi que 24 000 m2 de surfaces modulables pour l'organisation d'événements.

 

belairtete
©Jean-Luc Petit

Article extrait du numéro 50 de Dijon-Beaune Mag - Photos : Jean-Luc Petit– Texte: Geoffroy Morhain

 

Depuis quelques mois, à l’initiative de la communauté d'agglomération Beaune Côte et Sud qui a racheté et rénové l’ancien garage, et sous la gérance du club beaunois de l’AOC (Automobile d’origine et de collection), le site de Bel-Air, à 17 km de Beaune, reprend progressivement vie autour de l’ancien garage fraîchement repeint. Au programme : rassemblements d’amateurs de véhicules anciens (le deuxième samedi du mois en particulier), ateliers de mécanique, défilé de camions anciens sur la montée de La Rochepot…

 

Sur la vague vintage

 

Bel-Air comptait autrefois plusieurs garages et stations-services, une auberge et son restaurant routier, un Relairoute. S’il ne retrouvera jamais sa vocation d’escale sur la route des vacances, collectivités et passionnés de route à papa sont bien décidés à lui redonner une nouvelle raison de vivre.

 

belairmotos
©Jean-Luc Petit.

 

A leur tête, Jacques Le Disez, scénographe parisien tombé amoureux de la Bourgogne en même temps que du projet, Gérard Roy, maire d’Aubigny la-Ronce (canton de Nolay), et Thierry Dubois, un dessinateur qui a fait de la route son terrain de prédilection, sur le papier comme dans la vie.

 

Ce dernier, grand spécialiste de la RN6 et simple conseiller historique du projet au départ, en est également devenu un des financeurs, tant le concept l’a séduit. Autour d’eux, un premier cercle d’investisseurs composés de partenaires locaux: deux entreprises de travaux publics, un hôtel beaunois, le circuit de Dijon-Prenois… (*)

 

Lire la suite sur le site de notre partenaire dijonbeaune.fr

 

(*) S'investissent également dans le projet, David Butet, P-DG de Strategic Event à Dijon, Stéphane Mitanchey, dirigeant de M.S. Technologies (maintenance industrielle) à Aubigny-la-Ronce (Côte-d'Or) et Bruce Febvret, dirigeant d'O'SiToit (énergies renouvelables) à Aiserey, également en Côte-d'Or.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Evasion

Mots-clés : Bourgogne, Beaune, RN6, événementiel, loisirs, Vintage Bel Air® , voitures anciennes

Découvrez également les articles associés :

Le musée des Maisons comtoises de Nancray raconte la vie paysanne d'hier et de demain jusqu'aux portes de l'AlsaceLe musée des Maisons comtoises de Nancray raconte la vie paysanne d'hier et de demain jusqu'aux portes de l'Alsace
Les Fonctionnaires, épisode du tome 5 :  en vous souhaitant une très bonne réception et un bon courageLes Fonctionnaires, épisode du tome 5 : en vous souhaitant une très bonne réception et un bon courage
La fromagerie Schertenleib, dernière entreprise familiale productrice de fromage de LangresLa fromagerie Schertenleib, dernière entreprise familiale productrice de fromage de Langres
Plus grande ville fortifiée d'Europe, Langres vante sa Renaissance jusqu'à l'automnePlus grande ville fortifiée d'Europe, Langres vante sa Renaissance jusqu'à l'automne

Commentez !


Combien font "3 plus 4" ?

Envoyer votre commentaire