Traces Ecrites News, le club
  • Roch Constructeur Bois
  • Rougeot
  • Domaines Albert Bichot
  • Salaisons Sabatier

Autun : le câblier Nexans mieux branché avec les électriciens

Publié par Didier Hugue, le 07 janvier 2014
L'unité du câblier a dû modifier 50% de ses équipements et acquérir des imprimantes spécifiques.
L'unité du câblier a du modifier 50% de ses équipements et acquérir des imprimantes spécifiques.

ELECTRICITÉ. Peu touché par le plan de restructuration décidé par son groupe d’appartenance, avec seulement une prévision de quelques suppressions de postes, le site Nexans d’Autun met une double innovation sur le marché des câbles électriques.

Son développement sur ce site de Saône-et-Loire a coûté 1,5 million d’€ en R&D, réadaptation et rééquipement de l'outil industriel.

Dirigée par Philippe Mathieu, cette unité stratégique exploite aussi une plate-forme logistique européenne.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Même s’il réduit sa voilure, avec la prévision de 468 suppressions de postes dans le monde, dont plus de 200 en France, le groupe Nexans mise plus que jamais sur l’innovation.

Le second câblier mondial (7,18 milliards d’€ de chiffre d’affaires en 2012, une quinzaine de sites en France et environ 22 000 personnes dans le monde) met sur le marché, depuis son site d’Autun, en Saône-et-Loire, un nouveau câble électrique pour le bâtiment baptisé Distingo.

L’originalité réside dans les facilités de mise en œuvre qu’il permet. Grâce à un repérage par différents liserets de couleur, sous la forme de bandes imprimées, l’électricien peut immédiatement identifier la section de cuivre désirée dans une gamme assez large qui varie de 1,5 à 16 millimètres carrés.

Le produit intègre comme autre avantage un double repérage métrique qui a fait l'objet d’un brevet.

«Lorsqu’il coupe son câble, l’électricien sait immédiatement la longueur qui lui reste dans le touret, ce qui évite tout problème de rupture de stock souvent très problématique sur un chantier », explique Philippe Mathieu, le directeur d’Autun.

L'une des deux innovations de Nexans Autun. Ici le double repérage métrique.
L'une des deux innovations de Nexans Autun. Ici le double repérage métrique.

Modification lourde du parc industriel

La mise au point de cette double innovation a nécessité 1,5 million d’€ d’investissement. « En plus de la R&D, nous avons du modifier 50% de nos machines et acquérir des imprimantes spécifiques », précise le directeur.

L’enjeu est important pour l’unité bourguignonne car ce type de câble, connu des spécialistes sous la référence normative U 1000 R2V, représente 60% de son activité, soit 30 000 tonnes annuelles sur les 50 000 produits sur place, et pèse 50% du marché français.

Nexans - anciennement Câbles de Lyon - emploie 225 personnes à Autun auxquelles s’ajoute un volant de 25 intérimaires.

En dehors de ces derniers développements, l’unité bénéficie en moyenne de 3 millions d’€ d’investissements par an, principalement consacrés au renouvellement et à l’automatisation de son outil industriel.

En dehors de la fabrication de câbles électriques, le site étendu sur 17 hectares accueille la plate-forme logistique pour la France et une partie de l’Europe.

Nexans Autun produit 50 000 tonnes de câbles par an, dont 30 000 tonnes à la marque Distingo.
Nexans Autun produit 50 000 tonnes de câbles par an, dont 30 000 tonnes à la marque Distingo.

Elle distribue ses produits en Allemagne, Espagne et Italie, ce qui lui confère un atout stratégique non négligeable aux yeux de sa maison-mère.

Crédit photos : Nexans



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises
Innovation

Mots-clés : Bourgogne, bâtiment, Saône-et-Loire, Autun, Investissement, électricité, Nexans, câble électrique

Découvrez également les articles associés :

Le fabricant de forets Diager investit plus de 8 millions dans le Jura et embauche Le fabricant de forets Diager investit plus de 8 millions dans le Jura et embauche
Ils innovent : Alsafix remplace le ciment par une mousse en polyuréthane et Redberry traque les bactéries à grande vitesseIls innovent : Alsafix remplace le ciment par une mousse en polyuréthane et Redberry traque les bactéries à grande vitesse
A Nancy, la nouvelle génération désormais aux commandes d’Ateliers Cini profite d’une situation assainieA Nancy, la nouvelle génération désormais aux commandes d’Ateliers Cini profite d’une situation assainie
A 170 ans, Cheval Frères reste l’atout maître du groupe microtechnique IMI A 170 ans, Cheval Frères reste l’atout maître du groupe microtechnique IMI

1 réponse(s) à "Autun : le câblier Nexans mieux branché avec les électriciens"

  1. électricien (Gard)dit :

    Espérons que cette entreprise spécialisée en électricité et câbles électriques saura se développer grâce à ses prouesses technologiques et échapper à de futurs plans sociaux. Dans notre contexte économique et social, content qu'un tel site français comme Nexans d’Autun puisse contribuer à l'innovation industrielle dans notre pays, jusque là en berne par rapport aux autres pays occidentaux et notamment européens, et espérons-le, au recul du chômage.

Commentez !


Combien font "5 plus 3" ?

Envoyer votre commentaire