Atol réajuste ses lunettes à Beaune

Publié par Didier Hugue, le 21 février 2012

OPTIQUE. Le réseau coopératif d’opticiens étend pour 3 millions d’€ son site national de logistique et de montage implanté à Beaune (Côte-d’Or).

L’entreprise, numéro trois national de la distribution de lunettes, créera à terme 30 à 40 postes.

L’enseigne s’étoffe chaque année de 50 nouveaux points de ventes et joue la carte d’une production de montures française, «Made in Jura».

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

«Atol, les opticiens !», comme le déclame Antoine, chanteur de variété devenu globetrotter, voit plus loin (*).

Le réseau d’opticiens (800 magasins), présidé par Éric Plat et numéro 3 de son secteur derrière Optique 2000 et Krys, étoffe son centre logistique national de Beaune (Côte-d’Or), également unité de montage des lunettes.

La coopérative (375 millions d’€ de chiffre d’affaires, 215 salariés hors les points de vente indépendants) investit 3 millions d’€ pour accroître de 1 300 m2 son site implanté en mai 2007.

Opérationnelle en juin prochain, cette extension, conçue selon les normes bâtiment basse consommation (BBC), avec puits de lumière, panneaux solaires et régulation hygrométrique des entrepôts grâce à la réalisation d’une pièce d’eau.

Elle permettra d’étendre l’atelier de taillage des verres et de montage des lunettes qui fonctionne en 2X8 et atteint la saturation.

Elle favorisera aussi l’installation d’un laboratoire de tests et l'accueil de la cellule de coordination des sous-traitants de la vallée lunetière de Morez (Jura).

Un coût proche des pays low cost

«Sur les 750 000 paires de lunettes de nous commercialisons par an, plus du quart des montures est fabriqué dans le Jura. Une stratégie que nous voulons encore renforcer pour nos quatre marques propres, dans le but d’une toujours plus grande qualité et d’une meilleure traçabilité», explique Philippe Peyrard, le directeur général délégué d’Atol.

L’enseigne collabore avec une vingtaine de lunetiers jurassiens et n’hésite pas à co-investir, voir investir, chez eux dans de l’outillage industriel très performant, assure le directeur général délégué. En outre, chaque année entre 1,5 et 2 millions d’€ sont consacrés au développement de nouveaux produits.

Le site beaunois, qui s’appuyait au départ sur 35 collaborateurs., en emploie aujourd’hui 115 et devrait friser les 150 personnes à terme.

«Nous bénéficions d’une croissance nette de nos points de vente de 50 unités en moyenne par an», justifie Philippe Peyrard qui se félicite par ailleurs de pouvoir tailler les verres et monter les lunettes sur place pour «un coût presque équivalent à celui facturé dans des pays low cost, comme la Chine».

Aujourd'hui 21 février, Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, jouera les maçons en posant la première pierre de l'extension.

En soirée, le membre du gouvernement se rendra chez Eurogerm, à Saint-Apollinaire (près de Dijon), spécialiste des améliorants pour la panification et des ingrédients pour la meunerie.

(*) Le top model Adriana Karembeu et le chanteur Pokora vantent également les mérites de la marque.

Crédit photo: Atol



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Côte-d'Or, Beaune, Investissement, optique, Atol, lunetiers du Jura, opticien

Découvrez également les articles associés :

Habitué de Micronora, le spécialiste franc-comtois des outils coupants Diamac joue dans la cour des grandsHabitué de Micronora, le spécialiste franc-comtois des outils coupants Diamac joue dans la cour des grands
Pourquoi SEB lance la vente à domicile d’appareils de cuisson haut de gamme depuis son berceau bourguignon de SelongeyPourquoi SEB lance la vente à domicile d’appareils de cuisson haut de gamme depuis son berceau bourguignon de Selongey
En Alsace, le plasturgiste EMI démontre les capacités d'une PME à réaliser une usine 4.0 En Alsace, le plasturgiste EMI démontre les capacités d'une PME à réaliser une usine 4.0
Pourquoi Suez et Engie investissent 18 millions d’euros sur le site régional d'enfouissement des déchets de Drambon, en Côte-d'OrPourquoi Suez et Engie investissent 18 millions d’euros sur le site régional d'enfouissement des déchets de Drambon, en Côte-d'Or

2 réponse(s) à "Atol réajuste ses lunettes à Beaune"

  1. Farid AZDADdit :

    Bonjour, je souhaite rejoindre votre équipe dans l'atelier montage.

  2. MATICOTdit :

    Très bien cette extension de l'usine "ATOL" de BEAUNE. A l'heure ou le credo est le "produire français", en voilà un bel exemple.

Commentez !


Combien font "2 plus 6" ?

Envoyer votre commentaire