Alcoa, un succès qui n'est pas seulement de façade

Publié par Christian Robischon, le 12 septembre 2012

MATÉRIAUX. Plutôt discrète, l’usine Alcoa de Merxheim (Haut-Rhin) occupe une position-clé dans la vaste galaxie que forme le géant américain de l’aluminium.

Grâce aux panneaux composites et aux tôles dont elle détient l’exclusivité de la fabrication en Europe, elle est le pilier de la percée du groupe sur les marchés du bâtiment.

Confrontée à un ralentissement de l'activité dans plusieurs pays européens, en premier lieu l'Espagne et Italie, l’usine alsacienne a réalisé récemment des percées significatives au Moyen-Orient et en Afrique, «malgré une très forte concurrence des produits asiatiques».

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Reynolux ® et Reynobond®, ainsi se nomment les deux best-sellers qui sortent des lignes de production de l’usine de Merxheim forte de 270 salariés. Le premier désigne une tôle en aluminium pré-laqué, le second le panneau composite constitué de ces tôles entre lesquelles s’intercalent une couche de matière plastique (du polyéthylène par exemple).

Ces produits ont comme débouché commun les constructions non-résidentielles, Reynolux® ajoutant une incursion dans l’habitat pour l’habillage de parties accessoires comme  les éléments de bardage, les gouttières ou les fenêtres de toit.

Le matériau même et la technicité des productions amènent l'industriel à viser en priorité le haut de gamme. Merxheim a déjà habillé et continuera d’habiller les façades extérieures ou l’intérieur de complexes sportifs de prestige, de musées, d’hôtels de standing, de parcs tertiaires dernier cri.

Ses références se répartissent un peu partout dans le monde. Par le passé, ce fut l’Aspire Dome,  un complexe sportif au Qatar, le plafond de la patinoire olympique de Turin 2006, le Cricket Stadium Abu Dhabi, des aéroports en Chine.

En 2011/2012, se sont ajoutés le Théâtre Forum de Fréjus, l’hôtel Radisson Blu Riverside de Göteborg  qui déploiera cet automne ses 7 300 m2 de Reynobond, le centre de détente Club Ananti de Séoul, le Business Park Terre Bonne de Nyon, en Suisse.

Immeuble de logements à Aarhus au Danemark doté d'une façade autonettoyante et purifiante. Architecte: JDSA http://jdsa.eu/the-iceberg-project-moves-forward/ - Installateur: AE Stålmontage - Client transformateur: Kalzip.

Usine-clé au sein d’Alcoa, Merxheim l’est sans conteste : le site qui se dénomme Alcoa Architectural Products Merxheim est seul en Europe à fabriquer le Reynobond® et le seul au monde à produire le Reynolux®.

Sa compétence pour la distribution de ces produits s’étend à l’ensemble de la planète, hors le continent américain qui est prospecté par l’usine-sœur américaine à Eastman (Géorgie).

«Notre positionnement premium Excellence in Innovation  a été conforté par le lancement de nos premiers panneaux composites et tôles pré-laquées autonettoyantes et purificatrices d’air», souligne la direction du site.

Ces versions dites EcoClean utilisent un revêtement photosensible de dioxyde de titane qui agit comme un catalyseur, en permettant que les électrons libérés par les ultra-violets du rayonnement solaire, même lorsque celui-ci est faible, décomposent les substances organiques génératrices de saleté. Elles dépolluent en même temps l’air ambiant.

L’une des premières déclinaisons concrètes intervient à Aarhus au Danemark. D’ici à la fin de cette année,  l’immeuble de logements Iceberg - ainsi dénommé en référence à sa forme – s’équipera de 10 000 m2 de cette version améliorée.

Selon l’entreprise, le surcoût pour le prix total de la façade se limite entre 1,5 et 5 %.

Le chiffre d’affaires annuel d’Alcoa Architectural Products Merxheim s’établit à 170 millions d’€, réparti à 40 % en France, 40 % dans le reste de l’Europe et 20 % au-delà du Vieux Continent.

Confrontée au ralentissement d’activités de plusieurs pays européens, en premier lieu l'Espagne et Italie, l’usine alsacienne a récemment réalisé des percées significatives au Moyen-Orient et en Afrique, «malgré une très forte concurrence des produits asiatiques».



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : bâtiment, Alsace, Haut-Rhin, matériaux, Métallurgie, aluminium, Alcoa

Découvrez également les articles associés :

Les frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein PutterLes frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein Putter
En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€
La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves
François Labet, le bien né et bien éduqué vigneron du Château de la Tour au sein du domaine du Clos de VougeotFrançois Labet, le bien né et bien éduqué vigneron du Château de la Tour au sein du domaine du Clos de Vougeot

Commentez !


Combien font "1 plus 4" ?

Envoyer votre commentaire